ARRAY(0xaa57f414)
 

Christophe Schuwey

(VRAI NOM)
 
Votes utiles reçus relativement à des chroniques: 78% (156 de 199)
Lieu: Fribourg, Suisse
 

Commentaires

Classement des meilleurs critiques: 132 142 - Total des votes Utile : 156 sur 199
Mozart : Don Giovanni / Les Noces de Figaro / Cosi&hellip ~ Riccardo Muti
12 internautes sur 18 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Le remède anti-Jacobs, 24 juin 2009
Si vous aimez Mozart, fuyez absolument cette arnaque de grand chemin, ce bordel de nuances inventées, ce manque de musicalité, de profondeur, cette absence de lignes, ces tempis incohérents au possible pour nerveux du popotin que sont les versions Jacobs. Préférez je ne sais pas moi... des musiciens par exemple. Ces trois versions par Maestro Muti ne sont peut-être pas les versions absolues, mais bénéficient de l'intelligence dramatique et de la musique vivace et vivante du grand maestro Muti. Pour ceux qui aiment la vitesse, un parfait antidote au n'importe quoi méprisable du tonton chevelu qu'est Jacobs.
Franz Schubert: Winterreise ~ Schubert Franz
Franz Schubert: Winterreise ~ Schubert Franz
4 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Proprement hallucinant, 3 juin 2008
Arrivée discrètement, nous avons là à mon avis une nouvelle version de référence de la Winterreise. Le pianoforte de Schoonderwoerd est d'une justesse dans l'interprétation encore rarement vue, tandis qu'Hans Jörg Mammel offre une ligne de chant sublime, doublée d'un ton bouleversant de vérité, nous emmenant dans ces contrées froides et tristes du coeur déchiré. Prégardien vient de perdre sa raison d'être, et Mammel propose, par rapport à Bostridge (que j'apprécie énormément) une véritable ligne de chant. A mettre aux côté des versions de… Lire la suite
Der Ring ~ Theo Adam
Der Ring ~ Theo Adam
6 internautes sur 8 ont trouvé ce commentaire utile 
On place le Ring de Solti au premier plan; à mon sens, c'est celui de Böhm qui mériterait d'y figurer. Chanteurs absolument exceptionnels, Nilsson dans beaucoup plus fraiche que chez Solti, Windgassen de même, Wotan majestueux et autoritaire qui n'a pas cette vieillesse d'un Hans Hotter un peu passé. La direction d'orchestre est absolument phénoménale, avec des couleurs, des contrastes et une lecture d'une finesse qu'on ne retrouve que chez peu d'autres chefs. Je m'étendrais volontiers plus longuement sur la comparaison avec d'autre Ring, mais chacun possède avantages et inconvénients, chacun est une nouvelle aventure; nulle doute… Lire la suite

liste d'envies