Richard

 
Classement des meilleurs critiques: 1 583
Votes utiles reçus relativement à des chroniques: 97% (63 de 65)
Lieu: Caen
Avec mes propres mots:
Simplement partager l'une de mes passions: les musiques sombres.
 

Commentaires

Classement des meilleurs critiques: 1 583 - Total des votes Utile : 63 sur 65
Dreams in Celluloid ~ Chameleons [Collector Edition]
Dreams in Celluloid ~ Chameleons [Collector Edition]
5.0 étoiles sur 5 Un pont entre deux rives, 14 septembre 2014
La remastérisation de disques de chevet, cest plutôt bon pour les oreilles et sans doute un peu moins pour les finances. En effet possédant déjà « The Fan and The Bellows » et « Tony Fletcher » (présent sur le best-of « Return of The Roughnecks »), je me suis demandé lintérêt dun tel achat. Puis la passion pour ce groupe qui mest tellement précieux a repris naturellement le dessus. Réflexion faite, le fait de regrouper cet album-compilation et ce LP semble des plus judicieux. En effet, on embrasse ainsi lévolution réussie (1981-1987) des Mancuniens, carrière débutant dans la fièvre… Lire la suite
Echelons ~ For Against
Echelons ~ For Against
Merci aussi aux autres passionnés de musiques sombres qui partagent sur Internet leur coup de c½ur. En effet, cest en lisant un article sur The Chameleons il y a 4-5 ans que jai découvert ce groupe originaire de Lincoln dans le Nebraska. On y parlait dévidentes similitudes avec la bande à Burgess et surtout de la qualité de leur production. Sorti durant lété 1987, ce premier album des Américains est effectivement très bon ! Guitares cristallines, basse inventive, mélodies sombrement aériennes, tout était vraiment fait pour me plaire ! Le rapport avec The Chameleons ? Une cold wave lumineuse qui se pare… Lire la suite
Choirs of Blessed Youth ~ Principe Valiente
Choirs of Blessed Youth ~ Principe Valiente
4.0 étoiles sur 5 Profession de Foi, 5 septembre 2014
Il faut faire vivre les musiques sombres ! Cest une scène qui se meurt à petit feu malgré la Foi de ses trop rares membres. Déçu par le premier album des Suédois, je me suis quand même dit quil serait bon de voir ce que le second essai pouvait me proposer. Bâton de pèlerin et Foi pour tout espoir.... Coup de chance pour moi, laccroche a été beaucoup plus instantanée. Si le précédent effort me semblait un rien ennuyeux car trop marqué par ses encombrantes influences (The Chameleons, Interpol), il nen est rien pour celui-ci. La mélancolie est reine et la production est au diapason (Ecoutez… Lire la suite