Lonewolf_

 
Votes utiles reçus relativement à des chroniques: 80% (39 de 49)
Jour de naissance: 18 juillet

Intérêts :
Lecture, cinéma, musique (punk rock, rock, pop rock, hard rock, métal), informatique, maths, science-fiction, manga, anime
 

Contributions


Classement des meilleurs critiques: 1 078 984 - Total des votes Utile : 39 sur 49
Des fleurs pour Algernon de Daniel Keyes
Des fleurs pour Algernon de Daniel Keyes
3 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Émouvant, 13 juillet 2008
L'histoire est maintenant un classique : Charlie, jeune attardé de 30 ans avec un QI de 68 qui lui donne l'intelligence d'un enfant de 6 ans, aimerait beaucoup être "un telligent". Une opération chirurgicale menée à bien sur la souris Algernon va être testée sur lui et il deviendra effectivement de plus en plus intelligent jusqu'à dépasser tout le monde, avant de vivre consciemment sa déchéance où il redeviendra un attardé.

Le récit est sous la forme du journal de Charlie et on peut suivre sa progression intellectuelle à travers l'évolution de l'orthographe, de la syntaxe et du… Lire la suite
Le jour des fourmis de Bernard Werber
Le jour des fourmis de Bernard Werber
4 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile 
Chli-pou-ni, devenue la nouvelle reine de Bel-o-kan après la mort de sa mère, a de toutes autres idées qu'elle concernant les humains, que les fourmis appellent les Doigts. Premièrement, elle coupe les vivres aux 18 Doigts enfermés sous la fourmilière. Deuxièmement, elle entreprend de lancer une croisade contre tous les Doigts de la Terre.

Comment vont faire les 18 Doigts pour survivre ? Heureusement pour eux, les anciennes fourmis à l'odeur de roche ont formé un mouvement de rébellion pro-Doigts dont une partie est déiste. S'organise alors clandestinement le ravitaillement des Doigts par des rebelles… Lire la suite
Les fourmis de Bernard Werber
Les fourmis de Bernard Werber
1 internaute sur 2 a trouvé ce commentaire utile :
Les fourmis communiquent entre elles comme autant de cellules d'un prodigieux cerveau, les fourmis construisent des villes, les fourmis partent à l'aventure, et les fourmis font la guerre, ce formidable moteur d'inventivité.

Jonathan Wells, qui a hérité sa maison d'un oncle entomologiste, avec sa cave mystérieuse, ne sait pas qu'il va à leur rencontre.

Le récit sur les fourmis est fort intéressant et on y apprend plein de choses.
L'histoire entrecroise les passages sur les fourmis avec des passages sur les humains qui m'ont beaucoup moins intéressés.

liste d'envies