Al K-henton

 
Votes utiles reçus relativement à des chroniques: 94% (207 de 220)

 

Commentaires

Classement des meilleurs critiques: 76 120 - Total des votes Utile : 207 sur 220
Fast Fingers ~ Jimmy Dawkins
Fast Fingers ~ Jimmy Dawkins
6 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile 
Né en 36 dans le Mississippi, ami avec John Lee et Muddy, monte à Chicago en 55 pour travailler à l'usine. Puis il tourne et s'aguerrit pendant dix ans en jouant son West Side Blues, sans réussir à en survivre.
Influences Guitar Slim, Earl King, Jimmy Rogers puis Magic Sam, Buddy Guy, Otis Rush, principaux créateurs du West Side Sound. Il rencontre Willie Dixon en 1957, 'Je suis le blues'. Ils sont rejoints par Jimmy Dawkins, Luther Allison ou Mighty Joe Young qui officie comme second guitariste dans ce premier album solo de 1969 de 51'15. Plus tard, Jimmy Johnson et Magic Slim les rejoindront. Participent également le fabuleux… Lire la suite
We Can Get Together ~ Sean Costello & His Jivebombers
We Can Get Together ~ Sean Costello & His Jivebombers
4 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
trouvé mort dans sa chambre d'hôtel d'Atlanta la veille de ses 29 ans!
Né en 1979 à Philadelphie, il déménage à neuf ans avec ses parents vers Atlanta, âge auquel il reçoit sa première guitare et il apprend à jouer. A 14 ans son premier ' Beales Street Blues Society's new talent award, en 96 son premier album "Call The Cop". Puis une WC Handy Award nomination à 18. Guitariste autodidacte pour le moins précoce, même s'il ne fut pas le seul, Jonny Lang 14 ans pour ce qui est de la jeunesse et parfois de la voix, surtout "Lie To Me". Il joue du hard rock avant de découvrir SRV, et de choisir le blues, il… Lire la suite
The Charlie Daniels Band : Volunteer Jam <b>DVD</b> ~ The Charlie Daniels Band
The Charlie Daniels Band : Volunteer Jam DVD ~ The Charlie Daniels Band
6 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile 
Charlie Daniels est à l'origine un musicien de country né à Wilmington, Caroline du Nord en octobre 1936. Il a commencé en écrivant des chansons pour Elvis, joué avec Bob Dylan, et surtout chanté du country. Il a formé le Charlie Daniel's Band, dont la formation n'a cessé d'évoluer . Le début des années 70, l'a vu s'orienter vers le Southern Rock, même s'il réfute cette appellation dans ce film-concert, car il n'a jamais compris que des groupes ne jouant pas la même musique soient réunis sous cette étiquette. Au contact de groupes tels que les Allman Brothers, Blackfoot, Lynyrd Skynyrd,… Lire la suite