de RETZ de SERVIES

 
Votes utiles reçus relativement à des chroniques: 81% (52 de 64)
 

Commentaires

Classement des meilleurs critiques: 1 230 629 - Total des votes Utile : 52 sur 64
300 Lésions ~ Kyo
300 Lésions ~ Kyo
6 internautes sur 13 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Pas de surprise!, 31 décembre 2004
IL n'y a pas de doute! On a bien affaire à du Kyo. Beaucoup de resemblance avec le précedent opus. Mais malgrè un certain conformisme, on ne peut que succomber. Le son est plus brut qu'avant, mais toujours aussi soigné. Rien ne dépasse!
Globalement, chaque chanson de cet album à un homologue dans "le Chemin". Mention speciale pour "Sarah" où le groupe se transforme en Saez un instant, et pour "L'enfer" qui est magnifique.
La force de ce disque est la musique. Je mettrai du temps je pense à comprendre les paroles!!!!
Hopes And Fears ~ Keane
Hopes And Fears ~ Keane
18 internautes sur 21 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 l'extase, 12 octobre 2004
KEANE. Certains diront un groupe anglais de plus. Moi je dirai: le groupe anglais de l'année. Keane, c'est une voix digne de Travis et Geneva, un piano (Là ou something corporate utilise le piano comme support central à une énérgie débordante, keane s'en sert comme plateau pour des mélodies intimes et percutantes), une basse, des syntés. Pas de guitare. Un groupe majestueux qui redonne au rock anglais ses lettres de noblesse.
Absent Friends ~ The Divine Comedy
Absent Friends ~ The Divine Comedy
16 internautes sur 17 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 C'est Divin!!!!!!, 29 juillet 2004
On savait Neil Hannon doté d'un talent hors pair de mélodiste, d'arrangeur. Mais cet album le catapulte au rang de génie de la pop symphonique. Avec "Regeneration", il avait pris avec son groupe un tournant plus rock, plus orienté guitares. Là il se retrouve seul aux commandes de ce "Absent friend", aux accents de retour aux sources. Un album hors pair, d'où se dégage tout de même 4 chefs d'oeuvre: "Absent Friend", "Billy bird", "Mutual Friend" et enfin "The Charmed life". Ces chansons, gaies ou empreintes de nostalgies sont un hymne à l'oubli, une invitation à la promenade entre violons, piano et fraîcheur. Le tout servi par… Lire la suite