ARRAY(0xa8e11d2c)
 

Philippe Laffont

"mario34"
 
Votes utiles reçus relativement à des chroniques: 67% (50 de 75)
Lieu: France
 

Commentaires

Classement des meilleurs critiques: 23 795 - Total des votes Utile : 50 sur 75
Wiko Stairway Smartphone USB Android 4.2.1 Jelly B&hellip de Wiko
5.0 étoiles sur 5 Incroyable mais vrai..., 5 avril 2014
Pour une surprise, c'est une sacrée surprise. Mon galaxy S4 Active étant au Sav et vu le temps de réactivité de ce dernier, je me suis mis en quête d'un smartphone de secours. Pas cher, efficace, etc. Et vous savez quoi, il réussit à faire mieux que le s4. Est-ce dû à une surcouche légère, donc fonctionnant quasiment en android pur et dur ? Toujours est-il que : rapidité, réactivité de l'écran, tout comme des applications sont au rendez vous ! Pour l'instant, zéro bug. Double sim, batterie amovible, extension mémoire par micro sd, bref... Que du bonheur. Chapeau à wiko car… Lire la suite
Airs Français ~ Alain Vanzo
Airs Français ~ Alain Vanzo
2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Frustrant, 28 septembre 2013
Voici l'archétype du récital frustrant o combien ! A écouter cet immense chanteur, je me mets à rêver des trésors qu'il aurait pu nous léguer au disque. Werther. Roméo. (Là j'en redemande et vais rapidement m'offrir l'intégrale live). Écoutez donc son carlo. La facilité, le phrasé, le souffle et surtout cette fraîcheur de timbre unique. J'ai entendu alain vanzo de nombreuses fois dans ma jeunesse. A l'écoute de cet enregistrement, l'émotion, les souvenirs, le bonheur remontent remontent remontent... L'interview est édifiant. Et oui, il fut le bouche trou de biens des directeurs de… Lire la suite
Verdi ~ Giuseppe Verdi
Verdi ~ Giuseppe Verdi
3 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Sublime, mais..., 14 septembre 2013
Voilà un récital qui marque indiscutablement un tournant important dans la carrière de la sublime Netrebko. Nous devons donc dire adieu à ses Lucia, Bolena ou Elvira des Puritains, en autres, et un grand bonjour aux héroïnes verdiennes. La voix est devenue plus large, le timbre plus sombre tout en étant d'une homogénéité à toute épreuve du grave à l'aigu.
Si, à la scène, la miss étincelle, magnétise, par son jeu d'actrice, le disque révèle hélas quelques (petites) lacunes. Si peu. Mais la comparaison est rude, très rude et l'on ne peut s'empêcher… Lire la suite

liste d'envies