princesse Mychkine

 
Votes utiles reçus relativement à des chroniques: 77% (125 de 162)
Lieu: France
Avec mes propres mots:
« Lire, c'est faire l'épreuve de soi dans la parole d'un autre, faire venir de l'encre par voie de sang jusqu'au fond de l'âme et que cette âme en soit imprégnée, manger ce qu'on lit, le transformer en soi et se transformer en lui ». L'épuisement, Christian Bobin.
 

Contributions


Classement des meilleurs critiques: 52 954 - Total des votes Utile : 125 sur 162
L'homme qui souriait de Henning Mankell
L'homme qui souriait de Henning Mankell
Aucun internaute (sur 1) n'a trouvé ce commentaire utile :
Le commissaire Wallander enquête sur l'assassinat de son ami.
Le lecteur partage ses angoisses et sa dépression qu'il réussit à dépasser pour découvrir la vérité sur la mort de son ami. Le personnage de "L'homme qui souriait", ses agissements, son château créent un climat de malaise perpétuel dont on se délecte.
Le Mystère de morcerf de Jean-Luc Payen
Le Mystère de morcerf de Jean-Luc Payen
1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
Un garçon de onze ans, Mathias, doit apprendre à vivre seul avec son chien dans un château. Sa mère est morte quelques mois plus tôt et son père est trop occupé par son travail.

J'ai découvert ce livre par hasard dans la bibliothèque de ma ville. Et je n'ai pas été déçue. Mathias est un personnage très attachant. On est ému de voir son acharnement à ne pas se laisser abattre par une situation qui en angoisserait plus d'un.
La découverte du journal d'une duchesse du XVII ème siècle nous plonge dans un récit parallèle palpitant et angoissant qui ressemble… Lire la suite
Comme une tombe de Peter James
Comme une tombe de Peter James
4 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile 
Michael Harrisson est enterré vivant dans un cercueil, suite à une blague de ses amis pendant l'enterrement de sa vie de garçon. Mais tous ses copains périssent le soir même dans un accident de voiture avant de l'avoir déterré ou d'avoir révélé à quelqu'un ce qu'ils avaient fait. Michael est donc porté disparu alors qu'il se marie deux jours après.
Peter James met en scène un des pires cauchemars pour un être humain : être enterré vivant. On est donc terrifié avec son personnage et on ressent une certaine claustrophobie. Cependant, on est loin d'imaginer que ce cauchemar vécu par… Lire la suite