dontabarano

 
Votes utiles reçus relativement à des chroniques: 79% (127 de 160)
 

Commentaires

Classement des meilleurs critiques: 15 332 - Total des votes Utile : 127 sur 160
Intégrale des Cantates Vol55 ~ J S Bach
13 internautes sur 13 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Apothéose, 24 novembre 2013
Ce 55e volume clôt avec maestria l'intégrale des cantates de Bach débutée en 1995 par Suzuki pour le label Bis. Si quelques rares volumes ont souffert ici et là de légères faiblesses, celui-ci est à la hauteur des ½uvres ô combien virtuoses qu'il renferme. Et même Robin Blaze, dont la voix accuse la fatigue des années passées à sillonner le monde, affronte avec jubilation les vocalises du fabuleux air "swing" pour alto de la cantate BWV 30.
Redisons ici que la maîtrise instrumentale et l'excellence vocale sont toujours au service du texte et du propos, que le chef est un des rares à savoir faire dialoguer… Lire la suite
Vivaldi ~ Richard Galliano
Vivaldi ~ Richard Galliano
3 internautes sur 7 ont trouvé ce commentaire utile 
1.0 étoiles sur 5 portnawak, 24 mai 2013
Soyons sérieux. Galliano a-t-il vraiment besoin de manger à tous les rateliers de l'industrie phonographique mondialisée?
N'est-il pas fatigué de jouer les énièmes crossovers bons à tout et à rien? France-Musiques ne sait-elle que servir la soupe et repasser les plats ?(extraordinaires contorsions entendues dans la bouche d'un... "journaliste" sans doute contraint de manier la brosse à reluire...)
Soyons sérieux. Ce disque n'a STRICTEMENT AUCUN INTÉRÊT, ni musical, ni autre. Chacun dévide ses notes en attendant le chèque. Ce n'est qu'une machine à fric de plus.
Equilibrium ~ Benedikt Jahnel
Equilibrium ~ Benedikt Jahnel
4 internautes sur 7 ont trouvé ce commentaire utile 
2.0 étoiles sur 5 cérébral, 11 novembre 2012
Voici encore un trop "joli" produit ECM. Un trio jazz emmené par un pianiste hypercérébral qui répète des formules rythmiques plutôt que mélodiques, sans réel intérêt pour les textures ou la qualité du son. Réminiscences des répétitifs américains - Riley, Reich - sans le souffle ou la beauté orchestrale de ce dernier, ou de Nik Bartsch, sans les surprises rythmiques ou timbriques de Ronin. Le bassiste laisse faire, et du côté des percus rien de nouveau.
L'ennui pointe très vite, du moins pour moi, comme à l'écoute de son précédent Modular Concepts… Lire la suite

liste d'envies