Le Gall Olivier

"lilive59"
 
Votes utiles reçus relativement à des chroniques: 84% (21 de 25)
 

Commentaires

Classement des meilleurs critiques: 201 687 - Total des votes Utile : 21 sur 25
Judas Priest - Epitaph <b>DVD</b> ~ Judas Priest
Judas Priest - Epitaph DVD ~ Judas Priest
10 internautes sur 11 ont trouvé ce commentaire utile 
Fan du Priest depuis plus de 30 ans, je suis le groupe sur la route depuis 1984 et je peux dire que cette tournée Epitaph fait partie des meilleures... Oui, KK Downing a quitté le navire mais Richie Faulkner est plus qu'un remplaçant, il apporte dynamisme et touches personnelle sur tous les titres de la playlist...
Ce dvd résume bien l'ambiance du show, le son est énorme , le light show intense et les effets pyrotechniques explosifs...
Pus de 2 heures de spectacle qui passent en revue 40 ans de carrière, chaque période avec Rob Halford au chant est représenté... Never Satisfied et Blood Red Skies sont… Lire la suite
Stained Class ~ Judas Priest
Stained Class ~ Judas Priest
2 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Un album de transition, 26 septembre 2005
Ce 4ème album n'est peut être pas le meilleur de Judas Priest mais il inaugure les débuts du "son" et des compositions trés heavy du groupe.Le trés speed "Exciter", le furieux "Savage",sans oublier "Stained class" et le prodigieux "Beyond the Realms of Death" qui reste encore aujourd'hui un classique.Les albums qui suivront ne feront que confirmer l'envolée "métalique" de Judas Priest.
sad wings of destiny ~ Judas Priest
sad wings of destiny ~ Judas Priest
5 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Les débuts du METALLIAN, 24 septembre 2005
Aprés un premier album sous produit, Judas Priest tape un grand coup avec "Sad wings of destiny".Cette galette renferme des monuments du heavy metal tels que "Victims of Changes", "The Ripper","Tyrant" et "Genocide" qui sont encore joués sur scène 30 ans aprés.Sans oublier la superbe composition en deux parties "Dreamer Deceiver"(superbe slow) et "Deceiver"(petit bijou heavy)."Sad wings of destiny" marque les débuts fracassants de Judas Priest dans l'entre du HEAVY METAL.