ARRAY(0xa99b97c8)
 

Will Oldham

"Black Lips"
 
Votes utiles reçus relativement à des chroniques: 73% (30 de 41)
 

Contributions


Classement des meilleurs critiques: 933 287 - Total des votes Utile : 30 sur 41
Live 1966:Royal Albert Hall ~ Bob Dylan
16 internautes sur 16 ont trouvé ce commentaire utile 
Comme tous les amoureux de Dylan et du disque le savent, live at the Royal Albert Hall a été enregistré, non à Londres, mais à Manchester.

Si la première partie acoustique est de toute beauté, la seconde présente un the Band tel un cheval lancé dans un far west en feu pour accompagner les textes hallucinants de beauté/vérité de Dylan. Il en ressort de cette association une violence absolue. A chaque vers le groupe semble jouer sa vie. Un an auparavant the Hawks et Dylan semblait encore un peu maladroit ensemble (cf. Live at Newport), en 1966, l'association est inouïe. Robbie du Band répond… Lire la suite
Los Valientes Del Mundo Nuevo ~ Black Lips
3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
Los Valientes Del Mundo Nuevo est le premier album des Black Lips pour Vice Records.

Un live à Tijuana enregistré dans un bar de prostitués change des habituels live at NYC, London, ou même Tokyo. Le son y est particulièrement clair malgré des conditions d'enregistrement pour le moins chaotique.

L'énergie des Black Lips est contagieuse. En écoutant Sea of Blasphemy, vos oreilles aspirent toute la cocaïne des bas fonds du Mexique crasseux pour américains en mal de sensations.

Au milieu de toute cette cohue, Buried Alive vous saisit par sa beauté fragile. Ce soir là les Black Lips ne sont… Lire la suite
Good Bad Not Evil ~ Black Lips
Good Bad Not Evil ~ Black Lips
9 internautes sur 11 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Best garage band in the world, 12 septembre 2007
Avec les années, les Black Lips se sont taillés une réputation underground fabuleuse. Bien sûr la presse spécialisée française, qui est aussi rock que Mika peut l'être, n'a rien vu du phénomène.

Les Black Lips ont un son rappelant les Kinks des débuts ; c'est crade, violent et ça rend fou. Leurs concerts sont ce qui se fait de mieux sur scène actuellement. Ca crache, ça cogne, ça joue n'importe où et dans n'importe quelle position. Aux US, leur pays d'origine, ça se sait : ils sont un groupe culte. En mars dernier, ils ont été désignés "the hardest working band at the South by… Lire la suite