earthlingonfire

(TESTEURS)   (TOP 500 COMMENTATEURS)
 
Classement des meilleurs critiques: 114
Votes utiles reçus relativement à des chroniques: 89% (4 002 de 4 506)
 

Contributions


Classement des meilleurs critiques: 114 - Total des votes Utile : 4002 sur 4506
Schumann:Symphony No.4 ~ Paavo Jarvi
Schumann:Symphony No.4 ~ Paavo Jarvi
1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
La symphonie n° 4 est peut-être la moins convaincante des quatre dans ce qui est désormais l'intégrale symphonique de Paavo Järvi. Ce n'est pas un ratage pour autant mais ici, contrairement aux trois premières, la marche hyper-contrôlée et travaillée du chef laisse quelque regret d'un mouvement plus fluide et spontané. Cela confirme qu'avec cette symphonie le romantisme se distance du classicisme. Par ailleurs, l'interprétation de Järvi a au moins les qualités de ses (modestes) défauts, veillant à la clarté des textures et des rythmes au bénéfice de la forme, là où d'autres… Lire la suite
Écouteurs Bose ® FreeStyle  - indigo de Bose
Commentaire d'un membre du Club des Testeurs Amazon (De quoi s'agit-il?)
On ne se tourne pas vers une marque comme Bose pour être surpris. Cet accessoire pour Apple ne surprend pas, ne déçoit pas. Il bénéficie des deux points forts des écouteurs intra-auriculaires récents de la marque : d'une part l'ergonomie et le confort, de l'autre la qualité sonore, très travaillée, presque sophistiquée, mais très convaincante et plaisante.
Bruckner the symphonies ~ Anton Bruckner
Bruckner the symphonies ~ Anton Bruckner
4 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
Enregistrée entre 1984 et 1999, cette intégrale chevauche les mandats de Riccardo Chailly au Radio-Symphonie-Orchester Berlin (anciennement RIAS-Sinfonieorchester, aujourd'hui Deutsches Symphonie-Orchester Berlin : symphonies n°7, 1, 3, 0) et au Concertgebouworkest d'Amsterdam (n° 4, 5, 2, 9, 6 et 8).
En règle générale, le chef choisit la dernière version authentique de Bruckner, avec une préférence pour le travail d'édition de Leopold Nowak.
Là où la concurrence discograpique est la moins écrasante, Chailly s'en sort avec les honneurs, notamment dans une excellente symphonie n° 1 dans la version… Lire la suite