ARRAY(0xa7f65fd8)
 

Ferrec Stéphane

(VRAI NOM)
 
Classement des meilleurs critiques: 6 672
Votes utiles reçus relativement à des chroniques: 80% (48 de 60)
 

Commentaires

Classement des meilleurs critiques: 6 672 - Total des votes Utile : 48 sur 60
In Rolling Waves ~ The Naked and Famous
In Rolling Waves ~ The Naked and Famous
4 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Kiwi is back !, 4 octobre 2013
A l'écoute du deuxième album des néo zélandais,on retrouve tout d'abord ce qui a fait l'attrait de "passive me, agressive me", avec des titres tel que hearts like ours, rolling wave, the mess, i kill giants, a small réunion (titre d'une fin splendide) , des titres taillés pour le live qu'ils joueront immanquablement. Mais il y a une deuxième façade sur cet album avec des titres plus intimistes comme waltz, grow old ou golden girl (petite merveille de 2 mn). Les quelques influences M83 ont disparues. Et finalement la tonalité générale du cd laisse davantage de place à une certaine mélancolie. Et on se dit… Lire la suite
Pain Is Beauty ~ Chelsea Wolfe
Pain Is Beauty ~ Chelsea Wolfe
4 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Rouge et noir., 26 septembre 2013
Chelsea Wolfe pose sur fond noir vêtue d'une robe rouge vintage. Ces deux couleurs symbolisent bien ce nouvel
album. L'incandescence au creux de la nuit. Les différentes influences de la musicienne sont ici bien réunies et intégrées.
Que ce soit sur des titres rock: "we hit a wall", "kings" ou plus électroniques : "the warden", l'hypnotique "reins", la complainte brumeuse de "sick" ou la dernière partie de Pain is Beauty davantage dans la veine du précédent cd. A ce titre "they'll clap when you're gone" est à mon gout le plus beau titre de cet album. L'étiquette "gothique" colle souvent au personnage, peut être,… Lire la suite
Passive Me, Aggressive You ~ The Naked and Famous
Passive Me, Aggressive You ~ The Naked and Famous
5.0 étoiles sur 5 Premier coup réussi., 2 juillet 2013
Le premier album des néo zélandais est une merveille.
A certains moments proche des atmosphères M83. Enthousiasmant et très abouti.
En attendant le prochain.