Cormoran

presque Gran Torino, non?
Votes utiles reçus relativement à des chroniques: 63% (166 de 263)

 

Commentaires

Classement des meilleurs critiques: 32 127 - Total des votes Utile : 166 sur 263
Le Grand carnaval <b>DVD</b> ~ Roger Hanin
Le Grand carnaval DVD ~ Roger Hanin
2.0 étoiles sur 5 le film aux fausses notes, 24 août 2013
C'est la preuve qu'un réalisateur français peut accumuler autant d'erreurs qu'un américain. Ce grand carnaval, le bien nommé, foisonne d'âneries et d'anachronismes, tout autant que Pearl Harbour. On peut le visionner au second degré, comme un jeu des erreurs. On en trouve à chaque séquence. Mais les Américains, du moins, avaient conservé pour Pearl Harbour une certaine cohérence avec les mentalités de 1941. Tandis que pour le grand carnaval, le réalisateur commet l'erreur majeure de l'anachronisme des idéologies, et traite ses personnages comme s'ils vivaient en 1962.
On peut se consoler en matant la… Lire la suite
Au bon beurre <b>DVD</b> ~ Roger Hanin
Au bon beurre DVD ~ Roger Hanin
Aucun internaute (sur 2) n'a trouvé ce commentaire utile :
4.0 étoiles sur 5 un film témoignage, 24 août 2013
Il faut pour commencer déglutir une grosse couleuvre, un épicier parisien avec l'accent et les mimiques de l'épicier Narboni de Tadjira. Si on parvient à gommer cette perception, le reste se laisse voir avec plaisir. C'est parfois excessif, jubilatoire, mais la caricature est juste. C'est un des documents les plus VRAIS sur la vie quotidienne sous l'occupation, période trop souvent dénaturée et caricaturée par des "fictions" délirantes.
Les Salauds vont en enfer <b>DVD</b> ~ Marina Vlady
Les Salauds vont en enfer DVD ~ Marina Vlady
2 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
Une sombre histoire de bandits évadés, avec quelques (GROS) points faibles. On peut passer sur cette prison improbable, où on habille les détenus avec des treillis américains, et où les gardiens sont armés, où le salut militaire est requis, et le strip tease masculin un divertissement de cour. Ce qui ne colle pas, c'est surtout l'invraisemblance des comportements. Deux voyous qui ont tué un artiste peintre ne vont pas se disputer les faveurs de sa veuve. Logiquement, ils se la tapent, tous les deux, en toute amitié.
Et plus encore, ensuite, la surréaliste attitude de la "femme fatale", qui veut se… Lire la suite

liste d'envies