ED 17

 
Classement des meilleurs critiques: 7 960
Votes utiles reçus relativement à des chroniques: 94% (95 de 101)
Lieu: La Rochelle, France
 

Commentaires

Classement des meilleurs critiques: 7 960 - Total des votes Utile : 95 sur 101
Vivaldi : L'Oracolo in Messenia ~ Antonio Vivaldi
3.0 étoiles sur 5 VIVE GIACOMMELLI, 14 février 2014
Ce pasticcio avoué n'apporte rien quant à la musique du Prete Rosso.
Les partitions des deux versions vivaldiennes de cet Oracolo in Messenia étant totalement perdues, Biondi s'est naturellement servi de la musique des opéras contemporains (notamment Griselda et Catone in Utica) pour combler les manques. Soit...
La divine surprise vient de la découverte de la musique de Giacommelli, dont la Merope a fourni plus d'une quinzaine d'airs à cette gravure et l'intégralité des récitatifs.
Finalement, peut-être eût-il mieux valu carrément enregistrer l'intégralité de l'opéra de Giacommelli ? On… Lire la suite
Händel: Arianna in Creta, HWV 32 ~ George Frideric Handel
Händel: Arianna in Creta, HWV 32 ~ George Frideric Handel
4.0 étoiles sur 5 RARETE ABSOLUE, 14 février 2014
Parmi le foisonnement des opéras de Haendel, cette Arianna in Creta de 1734 est une perle.
C'est jusqu'à présent la seule intégrale disponible de cette ½uvre rare qui est pourtant une réussite sur le plan musical.
Difficile de comprendre pourquoi elle est si peu enregistrée.
A écouter sans réserve : la musique est magnifique, servie par un casting entièrement grec (orchestre et chanteurs) totalement impliqué. Certains airs sont littéralement éblouissants.
J'ai toujours pensé que la réputation de Giulio Cesare était surfaite... On en a maintenant la preuve !
Hasse : Cleofide ~ Johann Adolf Hasse
Hasse : Cleofide ~ Johann Adolf Hasse
1.0 étoiles sur 5 RATAGE TOTAL, 14 février 2014
L'initiative partait d'un bon sentiment : enregistrer intégralement en studio un opéra de Hasse, et ce il y a déjà une vingtaine d'années, c'était une gageure et faire preuve d'une audace de précurseur...
Malheureusement, le résultat est désastreux : enregistrement sans vie et d'une platitude extrême.
Christie n'est visiblement pas à l'aise dans ce répertoire : il n'est pas convaincu et donc peu convaincant...
Emma Kirkby contribue largement au naufrage avec sa voix enfantine que je n'ai jamais pu supporter : l'erreur de casting est monumentale. N'est pas Faustina Bordoni qui veut...
Bref, on… Lire la suite