Jeremie Neher

 
Votes utiles reçus relativement à des chroniques: 53% (27 de 51)
Jour de naissance: 28 mars
 

Commentaires

Classement des meilleurs critiques: 1 327 571 - Total des votes Utile : 27 sur 51
Spinoza avait raison : Joie et tristesse, le cerve&hellip de Antonio-R Damasio
2 internautes sur 14 ont trouvé ce commentaire utile 
Pour Spinoza les "lois de la nature" sont l'expression de la volonté de Dieu, ou pour les impies; elles se confondent. La matière matérialise l'esprit qui en commande les déploiements. C'est une idée comme une autre. On peut lui préférer Descartes, mais Damasio qui a le vent en poupe ne l'aimait évidemment pas puisqu'il disait à peu près le contraire ! Le tout repris par des neurologues ou neuroscientistes qui n'entendent pas grand chose à la philosophie et ça donne ce réductionnisme actuel. Pour le plus grand malheur de la psychiatrie... et des patients. On attendra que la mode passe; tranquillement assis… Lire la suite
Freud et ses visiteurs : Français et Suisses franc&hellip de Marcel Scheidhauer
1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 Excellent ouvrage, 15 janvier 2013
Qui évoque des personnages de la psychanalyse généralement peu étudiés, ces "visiteurs" qui regroupaient, acteurs, écrivains, psychanalystes, etc. L'ouvrage est très documenté et agréable à lire. Indispensable à ceux qui s'intéressent à la psychanalyse en francophonie ! Il complète de manière fort pertinente les trois livres de Alain de Mijolla Freud et la France, 1885-1945, La France et Freud : Tome 1, Une pénible renaissance (1946-1953),… Lire la suite
Le besoin d'asile des lieux pour les psychoses de Vassilis Kapsambelis
5.0 étoiles sur 5 Héberger et/ou soigner ?, 11 janvier 2013
Qu'en est-il du besoin d'asile aujourd'hui ? La fonction asilaire a, durant le 20ème siècle, été très décriée, parfois à juste titre. Faut-il rappeler qu'en France notamment pendant la guerre 39-45, des milliers de malades psychiques y sont morts faute de soins et... de nourriture (Cf. le livre d'Isabelle Von Buelzingsloewen L'hécatombe des fous : La famine dans les hôpitaux psychiatriques français sous l'Occupation). Dès lors les psychiatres ont oeuvré pour que ces malades ne soient plus jamais laissés à l'abandon. D'où les mouvements… Lire la suite