ARRAY(0xb1dcc09c)
 

J-luc Feneant

"jean-luc_feneant"
(VRAI NOM)
Coeur d'Aveyron
Votes utiles reçus relativement à des chroniques: 89% (74 de 83)
Lieu: Aveyron, France
Jour de naissance: 31 mai
Avec mes propres mots:
humanisme, épicurisme et laïcité

Intérêts :
jazz, chanson française, cinema japonais americain pays est cuisine du monde entier, les vrais grands chefs, pas les minables des émissions télés
 

Commentaires

Classement des meilleurs critiques: 53 531 - Total des votes Utile : 74 sur 83
À table avec les tontons, 70 recettes de bistrots de Claire Dixsaut
12 internautes sur 12 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Tortore et cinoche, 29 octobre 2010
Ouvrez ce livre et vous êtes à table entre Gabin, Ventura, Blier, Carmet, Dalban, Girardot, Rosay, Noiret, De Funes, Bourvil, Moreau, Frankeur, Moreau, Blanche, Belmondo, Lautner, Simonin, Grangier,Et quand ils ouvrent leurs gueules pour parler, y causent avec des mots de Audiart ou de Mac Orlan.
Y tortorent( de tortorella : tourterelle, ces petits oiseaux que l'on mange avec les doigts) tout ce que l'on trouve dans les troquets, les bistrots, les brasseries et les zings, enfin tous les lieux des années 60 et 70 où l'on mange dans les films avec des images sans prétentions mais fidèles à la réalité épaisse des situations… Lire la suite
Le président des riches : Enquête sur l'oligarchie&hellip de Monique Pinçon-Charlot
13 internautes sur 15 ont trouvé ce commentaire utile 
Un petit couple de sociologues bien propres sur eux décortique les rouages d'une bandes de rapaces qui ne pensent qu'à ramener la France et ses citoyens aux heures glorieuses du 19ème siècle, le bon temps pour cette classe de l'esclavagisme des mines et des usines, avant la sécurité sociale et la retraite à 60 ans.

Ils démontent avec précision l'axiome de la politique de sarko : pourquoi les riches paieraient pour les pauvres alors que ceux-ci sont plus nombreux.

Ils pointent l'axe du mal et fredonne doucement cette petite chanson populaire : "
Prolétaires unissez vous de nouveau car en face… Lire la suite
La cuisine de Fumiko : Grand prix « Eugénie Brazie&hellip de Fumiko Kono
39 internautes sur 46 ont trouvé ce commentaire utile 
1.0 étoiles sur 5 Foodingage de gueule, 12 octobre 2010
Ah je me suis bien fait avoir par les trémolos des critiques, de Passard, de Ducasse et les pseudos prix remportés ainsi que le "monument de la cuisine japonaise", enfin le parisianisme baveux : j'aurais dû me méfier et c'est bien fait pour moi.
Parlons du contenu de ces 144 pages; Axiome et postulat : moâ; Des pages de bla bla genre people à la Mireille Dumas; 25 pages de photos de moâ à "poele", à citron, à ananas à fenouil et à tutti quanti; 14 pages d'index croisés et décroisés; A la fin 1 page des soi-disant bonnes adresses promises dont 4 pour les ingrédients et 16 pour le décor, la… Lire la suite

liste d'envies