johan floriot

 
Votes utiles reçus relativement à des chroniques: 64% (359 de 558)
Lieu: marseille
 

Commentaires

Classement des meilleurs critiques: 1 214 111 - Total des votes Utile : 359 sur 558
The Division Bell ~ Pink Floyd
The Division Bell ~ Pink Floyd
24 internautes sur 42 ont trouvé ce commentaire utile 
2.0 étoiles sur 5 C'est la fin!, 13 novembre 2001
Sorti en 1994, The Division Bell ne redresse pas la barre. Pire, il démontre définitivement que Pink Floyd sans Waters ne peut exister. De plus, on en vient à se demander si c'est pour l'amour de la musique et de Pink Floyd ou plutôt pour l'argent que cet album a été enregistré. Poutant, l'album fait illusion pendant le premier titre, très ambiant. Mais après, le groupe déroule sans passion ni imagination. Tout est téléphoné, on sait quand la solo de guitare va arriver. Wright n'est plus que l'ombre de lui-même et tente en vain de reproduire les sons d'antant.
C'est donc un album assez mièvre… Lire la suite
A Momentary Lapse Of Reason ~ Pink Floyd
19 internautes sur 28 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Rennaissance!!!, 13 novembre 2001
Sorti en 1987, cet album marque la rennaissance du Floyd. Gilmour a gagné le procès contre Waters et Pink Floyd peut continuer d'exister. Malheureusement, même si Waters a l'air d'être une sacrée peau de vache (pour rester poli), il n'en demeure pas moins celui qui a construit Pink Floyd et qui a écrit des albums géniaux : Atom Heart Mother, Meddle, The Dark Side Of The Moon, Wish You Were Here, Animals, The Wall. Cela fait 6 chef d'oeuvres absolus contre lesquels il est difficile de se mesurer.
Mais A Momentary Lapse Of Reason reste un bon album notamment avec Learning To Fly, Sorrow, Dogs Of War, On The Turning Away. Mais, ce sont surtout les… Lire la suite
The Final Cut ~ Pink Floyd
The Final Cut ~ Pink Floyd
3 internautes sur 7 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 Pink Floyd???, 13 novembre 2001
C'est le dernier album portant le nom de Pink Floyd mais en fait, on peut dire que c'est le premier album solo de Waters. D'ailleurs, Wright ne fait déjà plus partie du groupe et Mason est remplacé avant la fin de l'enregistrement. Waters ne se sert désormais des autres membres que comme simples musiciens de studio. L'album est composé pour la plupart de morceaux non retenus pour The Wall. On replonge donc dans cette ambiance à la fois intimiste et dangereuse mais on n'atteint pas les fonds abyssaux comme avec The Wall.
Après cet album Waters dissoudra la groupe mais Gilmour et consorts entameront un procès contre Waters pour… Lire la suite