ARRAY(0xae6c7834)
 

Music Fan

 
Classement des meilleurs critiques: 8 737
Votes utiles reçus relativement à des chroniques: 82% (100 de 122)
Lieu: France
 

Commentaires

Classement des meilleurs critiques: 8 737 - Total des votes Utile : 100 sur 122
Batman Arkham Origins de Warner Bros
Batman Arkham Origins de Warner Bros
1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
3.0 étoiles sur 5 Sans plus..., 10 novembre 2013
Sans conteste le moins bon de la série. Scénario et mise en scène bien en deçà des 2 autres opus (normal ce n'est plus Paul Dini aux manettes). Malgré tout c'est avec plaisir qu'on retrouve Batou dans ses premières heures, dans un Arkham City encore plus grand. Grâce à une pirouette scénaristique on nous explique que la ville de Gotham est sous la neige et que les habitants sont priés de passer Noël chez eux, laissant les rues aux malfrats.
On se retrouve avec beaucoup des gadgets dès le départ et les autres s'acquièrent facilement. Par contre, comment se fait-il qu'on ait déjà le boost de… Lire la suite
Homo disparitus de Alan Weisman
Homo disparitus de Alan Weisman
5.0 étoiles sur 5 Great!, 25 octobre 2013
Et si l'humanité disparaissait du jour au lendemain de la surface de la Terre, qu'adviendrait-il de la planète ? Voila le thème que choisit d'aborder Alan Weisman, journaliste scientifique, qui à travers son livre envisage les conséquences que laisserait le passages des humains sur la Terre.
Quels monuments et quelles traces une autre civilisation retrouvait de la notre des milliers d'années après notre passage ? Qu'adviendra-t-il des tonnes de plastiques déversés dans les oécans, des immeubles de Manhattan ou des centrales nucléaires ? Comment les Hommes auront fait évoluer le climat par leurs… Lire la suite
Innocents - Edition Digilivre (2 CD) ~ Moby
2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Excellent !, 30 septembre 2013
Un album mené main de maître par un 'Little Idiot' désormais expatrié en Californie. Pour ce nouvel opus, moby a fait appel à un producteur extérieur (Mark Stent), une première !
Innocents alterne entre les vieilles recettes qui ont fait succès mêlant ambiant et autres rêveries (A Case For Shame, A Long Time, Going wrong), aux morceaux pop hérités de l'album Hotel (Almost Home, The Perfect Life) pour terminer sur des titres empreints dune ambiance anxiogène (The Lonely Night).
Il faut de tout pour faire un monde, c'est aussi le cas en musique et moby l'a bien compris !...