Guyomard Frédéric

"vivaelplup"
(VRAI NOM)
 
Votes utiles reçus relativement à des chroniques: 64% (87 de 136)
Lieu: evreux , france
 

Commentaires

Classement des meilleurs critiques: 1 249 795 - Total des votes Utile : 87 sur 136
Attera Totus Sanctus ~ Dark Funeral
Attera Totus Sanctus ~ Dark Funeral
3 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 La renaissance de Dark Funeral, 18 novembre 2005
Je n'attendais que peu de chose de ce nouveau dark funeral , ce qui m'a offert une grosse claque
"King Antichrist" surprendra par son break inédit aux harmonies de guitares distordues. Le morceau titre, lui, interpellera encore plus l’auditeur avec son break limite mosh part ! "Atrum Regina" est le morceau le moins habituel du disque et du groupe puisque qu’il distille un mid-tempo étonnement original et plus qu’inhabituel. "Angel Flesh Impaled" est un morceau original puisqu’il tente une cassure au niveau du rythme de batterie. Ceci étant exécuté de manière impériale, on ne peut que s’incliner. "Final Ritual"… Lire la suite
Dagoba ~ Dagoba
Dagoba ~ Dagoba
3 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
En effet, après leur précédent skeud Release the fury, le combo marseillais revient en forme et plutôt énervé avec cette galette comportant pas moins de 15 titres !Concernant toutes les compositions, peu d’entre elles sont vraiment calmes et posées. Tout au long de l’écoute de cet album, nos tympans sont mis à rude épreuve, dans le pur style
Double pédale épileptique, riffs mitraillettes souvent couplés avec une mélodie à base de samples, chant hurlé, intros envoûtantes,…et aussi un son énorme, rivalisant avec celui des superproductions américaines… Lire la suite
Syl ~ Strapping Young Lad
Syl ~ Strapping Young Lad
1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
Six longues années après le chef-d'oeuvre City, Strapping Young Lad revient ( alors que la fin avait été annoncé ) sur le devant de la scène avec une troisième production toujours marquée par l'empreinte de Devin Townsend.
Violent, débordant de peurs, mais pourtant contrasté et divulguant par moment un étrange goût de paradis, tel est ce nouveau SYL. Oui mais la fureur du groupe est toujours foudroyante, murs de guitares, son grind, death ou encore black metal, et une rythmique menée de "pied et de main" de maître par Gene Holgan, véritable bulldozer. "Rape Song" est bien là pour nous le… Lire la suite

liste d'envies