Filleul

 
Votes utiles reçus relativement à des chroniques: 83% (29 de 35)
 

Commentaires

Classement des meilleurs critiques: 12 106 - Total des votes Utile : 29 sur 35
Five Point One [+Bonus Dvd] ~ Mark Reeder
5.0 étoiles sur 5 Trésors méconnus, 2 juillet 2014
Dans la galaxie Factory, Mark Reeder est certainement une des étoiles les + discrètes, voire inconnues. Leader de Die Unbekannten puis de Shark Vegas, responsable de Factory en Allemagne, il s'est ensuite, toujours en Allemagne, investi dans son label trance MFS depuis 1990. Ses productions musicales ont dès lors été encore + sporadiques, & c'est depuis une grosse quinzaine d'années qu'il a endossé avec davantage de régularité un rôle de remixeur.
Dans cette 1ère anthologie, on trouve de jeunes pousses de l'électro-pop, des vétérans parmi lesquels, à de nombreuses reprises, son ami… Lire la suite
Recomposed By Max Richter: Vivaldi, the Four Seaso&hellip ~ André de Ridder
Aucun internaute (sur 1) n'a trouvé ce commentaire utile :
4.0 étoiles sur 5 Magnifique, 10 juin 2014
Cette nouvelle édition comprend 3 parties : les Quatre Saisons "recomposées", tout d'abord, maintenant bien connues, sortes d'"edits" de l'½uvre trop célèbre & trop galvaudée de Vivaldi. C'est un chef-d'½uvre hybride, ou le classique rencontre une étonnante épure, c'est en même temps dynamique & contemplatif. Je n'en dirai pas davantage, tout a été écrit.
La deuxième partie est constituée des 5 Shadows, miniatures électroniques basées sur les sons des Quatre Saisons recomposées, un délice trop court, lui aussi contemplatif et épuré. Tout… Lire la suite
Data Panik Etcetera ~ Bis
5.0 étoiles sur 5 Le retour de l'année!, 24 mai 2014
Incroyable : alors que ces morceaux sont issus des sessions avortées du 4ème album de bis, jamais terminé, & des quelques singles confidentiels de leur projet data Panik, ils sont étonnamment cohérents, & forment un vrai disque. Nous sommes en outre en présence d'un groupe créatif, puissant, délirant & mélancolique à la fois, au sommet de sa maîtrise. Aucune compo n'est faible - soyons honnête, la dernière n'est pas forcément à la hauteur, mais clôt bien l'ensemble -, la production est créative, & pourtant évidente.
L'album est dansant, & le groupe a pourtant gagné en… Lire la suite