Artamon

 
Votes utiles reçus relativement à des chroniques: 79% (11 de 14)
 

Commentaires

Classement des meilleurs critiques: 729 617 - Total des votes Utile : 11 sur 14
Kveikur ~ Sigur Ros
Kveikur ~ Sigur Ros
Aucun internaute (sur 1) n'a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 Superbe !, 8 novembre 2013
J'ai connu ce groupe grâce à Radiohead, Sigur Ros ont souvent fait les "premières parties" lors des festivals et concerts, et ça se comprend encore plus avec cet album dans lequel je retrouve l'univers de Ok Computer.

Brennisteinn, le premier morceau de l'album est juste une perle islandaise. Sombre, profond et magnifique. Il en va de même pour Kveikur.

Ces morceaux me font penser à certains titres du dernier et très bon album de Muse.

Le reste est très bon aussi. Varié, rythmé par moment, relaxant à d'autres, parfois "dérangeant" et toujours dépaysant. Juste excellent.

Je suis… Lire la suite
Le Chevalier-Mage, Tome 1 : Le chevalier de Gene Wolfe
1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 A découvrir, 1 octobre 2010
Grand amateur de Fantasy, j'ai découvert cet auteur avec ce livre. Une saga en deux tomes.

J'aime être surpris dans mes lectures et je dois dire que je n'ai pas été déçu.

Ne vous attendez donc pas à un roman de Fantasy comme on en lit tant. Celui-ci est à part. Vous serez dépaysé. C'est de la fantasy sans avoir l'impression d'en lire. Difficile à décrire.

Vous découvrirez l'histoire au travers des yeux du personnage principal. C'est déstabilisant et magique à la fois. Se sont les dialogues qui viendront éclairer l'intrigue dans la plupart des cas, d'où… Lire la suite
Le livre du nouveau soleil, I : L'ombre du bourrea&hellip de Gene Wolfe
1 internaute sur 3 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 Enfin !, 1 octobre 2010
Dur de trouver, que se soit en SF ou en Fantasy, des auteurs qui valent la peine d'être lu autant pour leur imagination que pour leurs qualités d'écritures.

Ce récit, vagabondant entre SF et fantasy, vous plonge dans une aventure dépaysante, voir perturbante. L'écriture à la première personne y contribue mais elle permet aussi d'entretenir l'intrigue et de surprendre à mainte reprise le lecteur.

Ce roman est un chef d'½uvre, tout style confondu. La saga vous semblera trop courte. A ne pas rater !