Tatiana

 
Classement des meilleurs critiques: 2 684
Votes utiles reçus relativement à des chroniques: 79% (78 de 99)
 

Commentaires

Classement des meilleurs critiques: 2 684 - Total des votes Utile : 78 sur 99
Il pleuvait des oiseaux de Jocelyne Saucier
Il pleuvait des oiseaux de Jocelyne Saucier
4.0 étoiles sur 5 Beau moment d'évasion, 24 juillet 2014
Une photographe se prend de passion pour les rescapés des Grands Feux qui ont ravagé lOntario au début du siècle dernier. A la recherche dun certain Boychuck quelle ne pourra rencontrer puisque mort récemment, elle croise ses amis, Tom et Charlie, 90 ans, qui vivent à la manière dermites au plus profond des forêts canadiennes. Steve et Bruno, la quarantaine, vivent aussi reclus à proximité de leurs cabanes. Cette petite communauté qui a choisi la liberté vit paisiblement sans contact avec le monde extérieur.
Larrivée de deux individus va toutefois perturber ce train-train quotidien : la… Lire la suite
Le Roman de Raspoutine de Vladimir Fédorovski
Le Roman de Raspoutine de Vladimir Fédorovski
De Raspoutine, je connaissais essentiellement la chanson « Ra ra rasputin, Russias greatest love machine » et son lieu dassassinat, la cave du palais Ioussoupov, que jai eu loccasion de visiter et qui mont donné envie den apprendre davantage à son sujet.
Ce Sibérien mystique à la fois séducteur, gourou, starets, homme politique, guérisseur  est un personnage fascinant. Il a eu une influence considérable sur le couple du tsar Nicolas II et la chute de lEmpire, sur les femmes et sur beaucoup dhommes dans les différents milieux quil fréquentait. Ici, toute sa vie est retracée à la manière dun… Lire la suite
Bilal. Viaggiare, lavorare, morire da clandestini de Fabrizio Gatti
Fabrizio Gatti, giornalista italiano per lEspresso, ha deciso di fare la rotta degli schiavi attraverso il deserto partendo da Dakar fino allEuropa in modo clandestino. Come la maggior parte degli Africani, ha incontrato tanti ostacoli. Eallucinante come i poliziotti e i militari approfitanno del loro potere per rapinare gli immigrati e farli soffrire. Tutto è organizzato. E molto pericoloso anche essere bianco perche si immagina che si ha soldi. Si affronta la crudele realtà : gli immigrati sono trattati come animali e molte barche affondano prima di aver raggiunto Lampedusa.
Dopo il suo periplo in Africa, Fabrizio torna in Italia dove scrive ai suoi amici liberiani… Lire la suite