ARRAY(0xa8f45c30)
 

Sylvain Bodin

"Sylvain"
 
Classement des meilleurs critiques: 7 650
Votes utiles reçus relativement à des chroniques: 84% (142 de 169)
Lieu: Paris, France
 

Commentaires

Classement des meilleurs critiques: 7 650 - Total des votes Utile : 142 sur 169
Les héritiers du milieu de Thierry Colombié
Les héritiers du milieu de Thierry Colombié
5.0 étoiles sur 5 Excellent, 29 octobre 2013
Une très belle enquête sur la réalité, aujourd'hui, du grand banditisme en France. Le premier chapitre qui racontre de l'intérieur les coulisses d'un cavale de voyou est absolument saisissant. Quant à celui sur la Corse, il brille par sa démonstration, on découvre ainsi des liens insoupçonnés entre certains bandits et le meutre d'Antoire Sollacaro. Bravo à l'auteur, grand spécialiste de l'économie du crime organisé (et non journaliste, d'où sans doute une approche différente et une plus grande liberté de ton), qui a su sortir des sentiers battus. Quant à l'écriture, de… Lire la suite
Histoire secrète de l'OM de David Garcia
Histoire secrète de l'OM de David Garcia
1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 Excellente enquête, 9 octobre 2013
En tant que supporter de l'OM, je pensais tout savoir sur mon club préféré. Mais je suis content qu'un livre vienne étayer et confirmer ce qu'on se dit entre nous dans les bars. Les portraits d'Anigo ou de Labrune sont particulièrement saisisssants. Et ceux de RLD ou Bouchet sont très drôles. Et globalement on comprend enfin pourquoi l'OM est si mal géré.
Côté écriture, je la trouve très bien, très fluide et d'une qualité bien supérieure à ce qu'on lit d'habitude.
Même Di Méco a dit qu'il avait appris beaucoup de choses dans ce livre !
Madame George de Noëlle Châtelet
Madame George de Noëlle Châtelet
4 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
1.0 étoiles sur 5 Grande déception, 4 juin 2013
Grand amateur des romans de Noelle Chatelet, je suis resté perplexe à la lecture de Madame George, qui a failli me tomber des mains à de nombreuses reprises. Epicer son récit d'ésotérisme et de psychanalyse ne suffit pas, loin de là, à en faire de la littérature. Déjà, l'histoire, même si on est pas dans le cliché du destin tragique ou de la formidable aventure humaine, manque singulièrement de crédibilité. Jean-Marc, le personnage central, nous est présenté comme un psychanalyste très cartésien. Or, en quelques secondes - suite au récit « paranormal »… Lire la suite