F. Stephane

(VRAI NOM)
 
Classement des meilleurs critiques: 2 817
Votes utiles reçus relativement à des chroniques: 73% (662 de 904)
Lieu: france
Anniversaire: 9 janvier
Jour de naissance: 9 janvier

Intérêts :
Metal, jeux vidéo, cinéma, voyages, ballades.

Mots-clés utilisés fréquemment
 

Contributions


Classement des meilleurs critiques: 2 817 - Total des votes Utile : 662 sur 904
White Devil Armory ~ Overkill
White Devil Armory ~ Overkill
4 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Et de trois !, 30 juillet 2014
D'un avis assez similaire aux autres chroniques déjà rédigées ici, je dirais qu'on peut considérer les trois derniers overkill comme une trilogie.
Dans le son, la rage et la qualité.
Difficile pour moi d'en différencier un des trois en qualité, tant ils font bloc et contiennent chacun leur lot de hits.

En tout cas, une chose est sûre, les new-yorkais n'ont pas été aussi en forme depuis WFO dans le milieu des années 90, et ils bottent sévèrement l'arrière train des grands du thrash, qui végètent doucement. (Anthrax, 8 ans pour ça, sérieux ?)
A… Lire la suite
Thriller:a Metal Tribute ~ Michael Jackson Tribute
Thriller:a Metal Tribute ~ Michael Jackson Tribute
1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
Finalement les styles musicaux, c'est presque intégralement question d'interprétation :
Ce qui importe au bout du compte, c'est la qualité d'écriture et le "catchisme" des mélodies. Virez les guitares à Nightwish ou à 90% des groupes de metal, ça fait de la pop. A l'inverse, pour qui ne connait pas les versions originales, le très sympa "A Tribute to ABBA" pourrait ne contenir que des chansons originales tant "Summer Night City" (Therion), ""SOS" (Paradox) ou "Lay all you love on me" (Helloween) constituent des relectures pertinentes. Et couillues.

Découvrant par hasard… Lire la suite
Kings of metal mmxiv (silver edition) ~ Manowar
3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
Mais à quoi joue Manowar ?

Il est devenu commun de nos jours pour les groupes vétérans de réenregistrer leurs plus grands succès.
Parfois c'est un bonus sympa (le dernier Annihilator) parfois, c'est réellement réjouissant (Anthrax, Greater of 2 evils ou le génial Days of Purgatory d'Iced Earth), parfois c'est la cata.

C'est à cette seconde catégorie qu'appartenait le pénible "Battle Hymns 2011".

Manowar allait-il nous refaire la même bourde ? Réenregistrer un DEUXIEME vieil album en intégralité, c'est un sacré aveu d'échec… Lire la suite