Jean-Jacques Frayssinet

 
Votes utiles reçus relativement à des chroniques: 71% (5 de 7)
 

Commentaires

Classement des meilleurs critiques: 51 932 - Total des votes Utile : 5 sur 7
George Sand ou le Scandale de la liberté de Joseph Barry
Que de biographies consacrées à "la bonne dame de Nohant". Stendhal (qui ne l'appréciait pas) avouait cependant s'en inspirer quelquefois pour croquer, par exemple, les détails de la toilette d'un personnage. Pourquoi Stendhal ici ? Parce qu'à tous les deux réunis, leur vie couvre intégralement ce long XIXe siècle : de la Révolution de 89 à la troisième République, en passant par le Directoire, le Consulat, l'Empire, la Restauration, la monarchie de Juillet, l'éphémère seconde République, le second Empire et la Commune de Paris. Ouf ! ça fait beaucoup... d'Histoire de France dont… Lire la suite
Le réel n'a pas eu lieu de Michel Onfray
Le réel n'a pas eu lieu de Michel Onfray
Aucun internaute (sur 1) n'a trouvé ce commentaire utile :
Qu'est-ce que ce chef d'½uvre aurait à nous dire qui n'a pas encore été dit ? Réponse de l'auteur : la dénégation. S½ur de l'anamnèse proustienne - la mémoire involontaire - elle s'imposerait à son insu au malheureux sujet, ignorant sa maladie fatale et innocent donc de ce crime de lèse-réalité. Renvoyons ce doux rêveur à son domaine - le ciel (des idées) - et réjouissons-nous d'avoir les pieds sur terre, nous les happy few à qui la passion philosophico-logique a appris que des moulins sont des moulins (et non des géants) et itou pour un plat à barbe qui ne saurait… Lire la suite
Jésus ou le mortel secret des Templiers de Robert Ambelain
Qui était vraiment celui qui a vécu jadis en Palestine et que le christianisme a désigné sous le nom de Jésus ? Quel (mortel) secret - que connaissaient déjà les cathares - ont découvert les chevaliers croisés à Jérusalem dans les ruines du Temple de Salomon ? Robert Ambelain prend ici - à deux mille ans de distance (mais il n'est pas le premier) - le difficile, si ce n'est l'impossible, pari de la Vérité historique. Le Procurateur de Judée Pilate aurait demandé à Jésus, lors de son procès "tu as parlé au nom d'une vérité. Qu'est-ce… Lire la suite