Stéphane

(TOP 1000 COMMENTATEURS)
 
Classement des meilleurs critiques: 541
Votes utiles reçus relativement à des chroniques: 90% (567 de 631)
Lieu: Chambéry - Paris
 

Commentaires

Classement des meilleurs critiques: 541 - Total des votes Utile : 567 sur 631
Regards sur le Moyen Age : 40 histoires médiévales de Sylvain Gouguenheim
Sylvain Gouguenheim poursuit l'oeuvre de celles et ceux qui travaillent sans relâche depuis des décennies à nous donner une autre vision du Moyen Age. Il y avait déjà Jacques Heers, Jacques le Goff, Régine Pernoud, et d'autres, il y a désormais Sylvain Gouguenheim. En spécialiste de l'Empire Germanique, il ne se limite pas au Royaume de France, mais couvre également l'Empire, Byzance, l'Angleterre. Venise et Gênes sont également abordées dans le cadre de l'important développement commercial de ces cités avec le reste du monde, et le monde arabe est également évoqué.
En 40 chapitres,… Lire la suite
Robert le Pieux : Le roi de l'an mil de Laurent Theis
Laurent Theis est déjà l'auteur d'une excellente biographie sur le père de Robert le Pieux, dans la collection des Trente journées qui ont fait la France (le 3 juillet 987, sacre d'Hugues Capet). Il signe là une biographie d'un roi méconnu, le fils d'Hugues Capet. Sitôt celui-ci sacré à Senlis, il couronne son seul et unique fils la même année.
Nous avons là la chronique d'un long règne : associé au trône de son père le 25 décembre 987, il s'éteint en 1031. 35 années de règne personnel (996-1031). Son fils et son petit fils, Henri Ier et Philippe Ier régneront… Lire la suite
1789 : silence aux pauvres! de Henri Guillemin
1789 : silence aux pauvres! de Henri Guillemin
1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
C'est un réel plaisir que d'écouter les conférences d'Henri Guillemin, qui abondent sur le Net. Et c'est un plaisir plus grand encore que de lire ses récits. La lecture est assez déroutante après des heures passées à visionner ses conférences, car on veut lire Guillemin comme on l'entend... Le style d'ailleurs est très "parlé".
Qu'en est il de cet opuscule? Un peu plus d'une centaine de pages, où l'auteur se livre à un dynamitage de l'oeuvre révolutionnaire, et à une réhabilitation de Robespierre. Guillemin est un homme de gauche, mais un homme de gauche très exigeant… Lire la suite