Efpe

 
Votes utiles reçus relativement à des chroniques: 94% (16 de 17)
Lieu: France
 

Commentaires

Classement des meilleurs critiques: 986 992 - Total des votes Utile : 16 sur 17
Poésie et Renaissance de François Rigolot
Poésie et Renaissance de François Rigolot
1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 Une étude magistrale, 18 avril 2010
François Rigolot signe avec Poésie et Renaissance un texte digne de son rang. Le directeur du centre des Etudes de la Renaissance de Princetone aux Etats-Unis nous offre une étude à la fois littéraire et historique : comment la poésie, haïe ou savourée, encomiastique ou acerbe, privée ou publique, grande ou basse s'est-elle inscrite dans le siècle de le Renaissance ? En outre, F. Rigolot nous fait (re)découvrir des poètes oubliés de "l'âge d'or de la poésie française" : Marot, d'Aubigné, Vauquelin de la Fresnay, Scève ... sans oublier les classiques Du Bellay et Ronsard. Cet essai en tout cas… Lire la suite
Artemis Fowl de Eoin Colfer
Artemis Fowl de Eoin Colfer
1 internaute sur 2 a trouvé ce commentaire utile :
Artemis, du haut de ses douze ans, l'emporte sur tous par l'intelligence. Rusé, calculateur mais aussi cupide ... Et oui, le héros de cette saga fantastique - dans les deux sens du mot - est un hors-la-loi ! Loin des héros traditionnels qui défendent des valeurs humaines bien louables, Artemis défend avant tout ... son compte en banque ! Mais, bien qu'il se réfuse à l'avouer, Artemis a peut-être plus de coeur qu'il n'y paraît ...

Eoin Colfer, a su renouveler le genre très à la mode de l'héroic fantasy pour sortir de clichés et nous présenter une galerie de personnages plus décapants les uns… Lire la suite
Artemis Fowl de Eoin Colfer
Artemis Fowl de Eoin Colfer
14 internautes sur 14 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Un antihéros ?, 24 juin 2007
Eoin Colfer fait preuve dans ce livre d'un grand talent : une galerie de personnages plus étonnants les uns que les autres, de l'humour, un noeud dramatique bien ficelé, bref un très bon livre !

On est loin ici des clichés du héros traditionnel : au début, il y a matière à haïr Artemis mais, au fil du livre, on le découvre et il se découvre lui-même.

A lire a tout prix !