ARRAY(0xa523c54c)
 

ledams

 
Votes utiles reçus relativement à des chroniques: 80% (145 de 182)
 

Commentaires

Classement des meilleurs critiques: 1 027 508 - Total des votes Utile : 145 sur 182
Minority Report - Special Edition <b>DVD</b> ~ Tom Cruise
6 internautes sur 12 ont trouvé ce commentaire utile 
Minority Report est un film qui explore divers domaines, on réfléchit à la présomption d'innocence, à la répression poussée à son paroxysme, à la tolérance zéro... Minority Report s'intéresse aussi à des valeurs plus humaines, dans ce futur, où pourtant aucune vie intime n'est permise. Il faut voir à ce propos la scène où de sorte d'araignées métalliques vont s'introduire chez les gens pour les identifier, ce qui est fait d'ailleurs avec une touche d'humour dérision très présente tout au long du film : On voit un couple se disputer, puis… Lire la suite
Minority Report (Édition simple) <b>DVD</b> ~ Tom Cruise
2 internautes sur 9 ont trouvé ce commentaire utile 
Minority Report est un film qui explore divers domaines, on réfléchit à la présomption d'innocence, à la répression poussée à son paroxysme, à la tolérance zéro... Minority Report s'intéresse aussi à des valeurs plus humaines, dans ce futur, où pourtant aucune vie intime n'est permise. Il faut voir à ce propos la scène où de sorte d'araignées métalliques vont s'introduire chez les gens pour les identifier, ce qui est fait d'ailleurs avec une touche d'humour dérision très présente tout au long du film : On voit un couple se disputer, puis… Lire la suite
L'Ultime Razzia <b>DVD</b> ~ Sterling Hayden
L'Ultime Razzia DVD ~ Sterling Hayden
15 internautes sur 19 ont trouvé ce commentaire utile 
Kubrick réalise ici un film noir adapté du roman de Lionel White "Clean Break". L'histoire raconte la préparation minutieuse d'un hold-up sur un champ de course.
On plonge avec délice dans cet univers de gangsters en suivant cette histoire à travers plusieurs flash back. On admire cette préparation si minutieuse, parfaite et on s'attache à ces personnages si humains (contrairement aux cambrioleurs du récent Ocean Eleven de Soderberg où rien ne leur résiste).
le final dérisoire et absurde impose la puissance du style à une vision d'un monde désenchantée.