Jean-michel Lecocq

(TOP 500 COMMENTATEURS)   (VRAI NOM)
Séance de dédicaces
Classement des meilleurs critiques: 417
Votes utiles reçus relativement à des chroniques: 91% (278 de 304)
Lieu: Var

 

Contributions


Classement des meilleurs critiques: 417 - Total des votes Utile : 278 sur 304
La grande embrouille de Eduardo Mandoza
La grande embrouille de Eduardo Mandoza
4.0 étoiles sur 5 Un polar picaresque..., 21 août 2014
Comment résumer ce qui porte fort justement le titre de « Grande embrouille » ? Un coiffeur de Barcelone, ex-taulard sans clientèle, part à la recherche dun ancien camarade de détention devenu son ami et subitement disparu. Cest le point de départ dune série daventures cocasses, prétextes à un récit picaresque, une farce burlesque, un texte bourré dun humour tantôt hilarant, tantôt feutré et amer. Une histoire haute en couleurs, en tout cas, bien écrite, où règne à la fois un comique de situation, de dialogues, un humour suscité par les personnages déjantés mais… Lire la suite
Le repentir de Laurent Bettoni
Le repentir de Laurent Bettoni
4.0 étoiles sur 5 Un bon petit polar..., 18 août 2014
Stéphane Laroche a reçu de sa femme Alice un message lui disant quelle passait le week-end avec un autre homme et quà son retour à la maison, ils auront une explication et quelle le quittera définitivement en emportant le reste de ses affaires. Mais, voilà, Alice ne rentre pas et Stéphane sinquiète. Il signale la disparition de sa femme à la police qui ne semble pas se mobiliser pour la retrouver. Stéphane est convaincu quil est arrivé quelque chose à Alice. Lassé par linertie des enquêteurs, Stéphane débarque au Quai des Orfèvres pour y faire un scandale. Après avoir… Lire la suite
Le chant des morts de Jean-Paul Demure
Le chant des morts de Jean-Paul Demure
1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
4.0 étoiles sur 5 Une découverte sympa..., 11 août 2014
Brett est soi-disant un ancien major de larmée anglaise qui a racheté une drôle de maison dans un de village de Provence apparemment normal. Il est parvenu plus ou moins à sy intégrer grâce aux parties de canastas et aux apéros du bar de la place où il côtoie les figures locales. Mais il y a un autre bar, La Marine, moins bien fréquenté où une faune plus ou moins inquiétante virevolte autour de celui qui semble le maître du village, Pelgras, le marguiller, personnage ambivalent, oscillant entre bienveillance et menace. Un beau jour, Brett découvre dans son jardin ce qui ressemble à des ossements humains,… Lire la suite