sadhvi

 
Classement des meilleurs critiques: 5 883
Votes utiles reçus relativement à des chroniques: 73% (45 de 62)
 

Commentaires

Classement des meilleurs critiques: 5 883 - Total des votes Utile : 45 sur 62
Le paradis n'est pas pour nous de Graham Hurley
4.0 étoiles sur 5 Désenchanté !, 29 juillet 2014
Hello !
Je ne pensais pas citer Mylène Farmer pourtant...
Effectivement ce roman est désenchanté. Beaucoup de déceptions et ô combien réelles quant à la manière de faire régner la justice.
Un des policiers a passé de l'autre côté en travaillant pour un notoire et richissime mafioso qui cherche à faire de la politique. Tous les coups sont permis.
De l'autre côté un de ses collègues n'en peut plus, burn-out déjà bien en place avec des situations où les jeunes délinquants font la loi, comme ils l'entendent et sont intouchables. mais n'est-ce pas ce que l'on… Lire la suite
Notre quelque part de Nii Ayikwei Parkes
Notre quelque part de Nii Ayikwei Parkes
5.0 étoiles sur 5 Une découverte heureuse !, 29 juillet 2014
Le livre de Nii Ayikwei Parkes est une petite merveille !
Son premier roman, roman oui avec une intrigue policière mais aussi de croyances populaires.
En fait un jeune médecin légiste se trouve confronté à un policier chef arriviste de haut vol prêt à tout pour son avancement, les politicards sont effrayants, plus que chez nous alors que c'est probablement kif-kif mais qu'ici tout est déguisé.
D'autre part sa belle science est confrontée à des croyances populaires et à la science du féticheur ou chef du village.
Etrange , on ne comprend pas tous les mots plusieurs sont inscrits en twi et… Lire la suite
Intrigue à Giverny: roman de Adrien Goetz
Intrigue à Giverny: roman de Adrien Goetz
3.0 étoiles sur 5 Bien, 28 juillet 2014
Juste un peu trop pour moi. J'aurais préféré un bon roman avec intrigue, c'est presque trop style Stéphane Bern, mais intéressant bien sûr. Fouillé ou inventé je ne sais pas quelle est la part de fiction. Je ne lirais pas d'autres enquêtes du style, je m'ennuie un poil. Mais c'est purement subjectif.
Je donne mes nombreux livres aux EMS de ma région, ainsi je ne jette pas les livres après lecture, c'est vrai qu'un polar quand on connaît la fin, on n'a plus envie de le relire. sauf si chef d'oeuvre bien sûr. Je garde quelques ouvrages exceptionnels à mon goût car j'aurai plaisir à les relire, mais je ne peux… Lire la suite