Azra

 
Votes utiles reçus relativement à des chroniques: 67% (2 de 3)
 

Commentaires

Classement des meilleurs critiques: 66 226 - Total des votes Utile : 2 sur 3
Juste besoin de temps de J.R. Loveless
Juste besoin de temps de J.R. Loveless
3.0 étoiles sur 5 Bien mais déjà vu, 17 juin 2014
Cette romance au pays des ranchers donne un sentiment de déjà vu. Kanden est un jeune homme torturé par un passé qui lui a laissé une grande frayeur des hommes grands. A la recherche d'un emploi, il n'a d'autre choix que de se rendre dans un ranch où il est embauché comme cuisinier. Là, il rencontre Logan, le propriétaire qui a tout de suite un besoin de le protéger et aussi de l'aimer alors qu'il avait toujours été hétéro. Il se laisse plutôt bien porter par ses envies et se rapproche petit à petit de Kanden. On dirait presque qu'il a déjà couché avec un homme… Lire la suite
Mauvais timing de Mary Calmes
Mauvais timing de Mary Calmes
4.0 étoiles sur 5 Magnifique et drôle, 17 juin 2014
Une romance aux pays des cow-boys, on adore. La relation entre Stefan et sa meilleure amie Charlotte pourrait paraître ambigu si ce dernier n'était pas gay. La jeune femme apporte beaucoup de fraîcheur avec son humour et son mariage. Quant à Stefan, il est depuis assez longtemps sous le charme du frère de Charlotte, Rand, froid rancher (en apparence) qui d'une seule phrase a réussi à ce faire détester. Cette histoire est jolie, agréable et les quelques péripéties arrivant à Stefan mettent un peu de rebondissements. Le seul bémol pour moi est l'utilisation de la première personne dont je en suis pas fan.
Sentiments scellés de B.A. Stretke
Sentiments scellés de B.A. Stretke
3.0 étoiles sur 5 Un harlequin M/M, 17 juin 2014
Harlequin qui se lance dans le M/M, ça fonctionne pas trop mal. L'histoire est assez spéciale à défaut d'un autre mot. William est appelé par un rancher, Elijah pour prendre la place de sa soeur arnaqueuse dans l'âme. On comprend vite que Eli est tombé amoureux de William et inversement juste avec un coup de fil, ça s'est moyen. Même si j'ai bien aimé, l'histoire n'est pas très profonde et me semble peut réaliste puisque personne ne peut être retenu contre son gré de façon légale par une clause contractuelle. Mais bon, ça passe le temps