Millon Pascal

"machinpm"
(VRAI NOM)
 
Votes utiles reçus relativement à des chroniques: 62% (29 de 47)
Lieu: France
Avec mes propres mots:
Je suis musicien, compositeur et guitariste. J'ai créé mon entreprise "Musicalités" dernièrement. Les buts sont les suivants : enseignement de la guitare, vente de mes disques & partitions, concerts. J'ai un site internet : http://pa.millon.free.fr Allez-y et merci de faire vivre ma musique

Intérêts :
Musique, lecture, jardinage et la nature
 

Commentaires

Classement des meilleurs critiques: 104 290 - Total des votes Utile : 29 sur 47
Les Compagnons du crépuscule T1 - Le Sortilège du &hellip de François Bourgeon
2.0 étoiles sur 5 compagnons du crépuscule, 22 juillet 2014
j'aime beaucoup ce que fait Bourgeon dans les passagers du vent : super

ici, les dessins sont toujours aussi bons, rien à redire

par contre l'histoire... je ne suis pas idiot mais là, va falloir que je retourne à l'école car je n'ai rien compris à l'histoire, ce qui est embêtant... surtout qu'il y a 3 tomes...

la façon de parler aussi est plutôt bien vue même si on l'a complètement oubliée

j'hésite à acheter "le cycle de Cyan"
C'était la guerre des tranchées de Jacques Tardi
Aucun internaute (sur 1) n'a trouvé ce commentaire utile :
3.0 étoiles sur 5 la guerre des tranchées, 22 juillet 2014
Tardi ?

je ne lui ai rien demandé, on ne se connait même pas, mais moi, je me suis intéressé aux aventures d'Adèle Blanc-Sec et depuis... j'ai presque toutes les bd de ce Monsieur.

Il est malin ce Monsieur et il écrit bien et nous on en redemande...

pas vraiment sur la guerre car son réalisme est vraiment atroce... ce qui l'est plus c'est de savoir que l'on est dirigé par des incapables ou plutôt des crapules pour qui la guerre est source de richesse et pour les petites gens source de mort

à méditer
Le Moyen-âge (NE) de Anne Doustaly-Dunyach
Le Moyen-âge (NE) de Anne Doustaly-Dunyach
3.0 étoiles sur 5 moyen age, 22 juillet 2014
je suis en train de le lire et je le trouve passionnant

dommage que les illustrations ne soient pas à la hauteur du livre