Philomèle

(TOP 50 COMMENTATEURS)
 
Classement des meilleurs critiques: 17
Votes utiles reçus relativement à des chroniques: 94% (1 631 de 1 741)
Lieu: France
 

Commentaires

Classement des meilleurs critiques: 17 - Total des votes Utile : 1631 sur 1741
Steady Groovin:Best of ~ John Scofield
Steady Groovin:Best of ~ John Scofield
4.0 étoiles sur 5 Bonne compilation, mais..., 24 juillet 2014
Sur les onze plages de cette compilation des titres "groovy" de John Scofield pour Blue Note, enregistrées entre 1989 et 1995, sept sont issues des deux derniers albums, "Hand Jive" (1993) et "Groove Elation" (1995), de loin les meilleurs de cette période. Sur les quatre autres, issus de quatre autres disques ("Time on my hands", "Meant to be", "Grace under pressure", et What we do"), seul "Fat lip" est réellement homogène avec les sept premiers, les trois autres détonnant quelque peu par leur style plus classiquement jazzy que groovy. C'est pourquoi l'on conseillera bien plutôt d'acquérir les deux excellent albums… Lire la suite
Groove Elation ~ John Scofield
Groove Elation ~ John Scofield
5.0 étoiles sur 5 Le groove en liesse, 24 juillet 2014
Dernier album de Scofield pour Blue Note, "Groove elation" (1995) poursuit dans la même veine soft que l'excellent Hand Jive, avec le même quartet de base (Larry Goldings à lorgue et au piano, Dennis Irwin à la contrebasse, sauf le batteur Idris Muhammad qui remplace Bill Stewart), plus le fidèle Don Alias aux percussions et surtout un quartet de cuivres comprenant rien de moins que Howard Johnson au saxo et Randy Brecker à la trompette. Plus contrasté que "Hand jive", lalbum juxtapose des titres au balancement paresseux, presque laid back, comme le bien nommé "Lazy", les cool "Soft shoe" et… Lire la suite
Hand Jive ~ John Scofield
Hand Jive ~ John Scofield
5.0 étoiles sur 5 Un groove euphorique, 24 juillet 2014
Dans les deux derniers de ses sept disques pour Blue Note, Scofield soriente vers un jazz à la fois très accessible et non moins sophistiqué. Dans "Hand jive", enregistré en 1993, le guitariste est excellemment entouré au saxophone dEddie Harris, dont cest un des derniers enregistrements, de Larry Goldings à lorgue et au piano, de Dennis Irwin à la contrebasse, de Bill Stewart aux drums, et de don Alias aux percussions. Le concept est homogène, alliant un groove dansant au rythme tantôt latin ("Dark blue", "Golden daze"), tantôt boogie ("Whip the mule"), à des pièces be-bop ou post-be-bop ("7th floor"), qui font… Lire la suite