Hallu

"-"
(TESTEURS)
 
Classement des meilleurs critiques: 1 031
Votes utiles reçus relativement à des chroniques: 80% (533 de 663)
 

Commentaires

Classement des meilleurs critiques: 1 031 - Total des votes Utile : 533 sur 663
Savoie - Haute-Savoie : Randonnées insolites de Catherine Lansard
Les livres de randos se concentrent en général sur des sommets, des lacs, des glaciers ou des refuges. Ce livre est donc une bouffée d'air frais puisqu'il met en avant d'autres aspects : forêt, formation géologiques inhabituelles (arches, cristaux...), grottes et tunnels, fossiles, etc... La qualité des photos est aussi supérieure à ce qui se fait dans d'autres bouquins. On le parcourt donc agréablement pour chercher ce qui nous saute aux yeux.

Le seul défaut réside dans les aléas habituels de ce genre de livre : beaucoup de texte sur le lieu, l'histoire, l'intérêt, au détriment des… Lire la suite
Randonnées sauvages autour de Grenoble de Jean-Michel Pouy
1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
Objectivement ce livre mérite plutôt 4 étoiles. Mais il est tellement au-dessus du lot de la marée de bouquins de randos inutiles qui peuplent les rayons des supermarchés et librairies qu'il en mérite 5. Tout d'abord cette collection de Glénat est différente : ce n'est pas un bouquin à emporter en randonnée, mais fait pour feuilleter chez soi avant de choisir une rando et photocopier la double page correspondante. A ce titre, on a enfin de belles photos qui nous aident à choisir, plutôt qu'une mini vignette format carte d'identité...

Autre gros point positif : l'auteur mise sur une sélection… Lire la suite
Isère : 130 randonnées à pied et à VTT de Roger Hémon
La tendance dans les bouquins de randos est à la surenchère. Un max de randos et de variantes, et, comme ici, on rajoute une autre activité, à savoir le VTT. Pour ce côté-là, impossible de juger, n'en faisant pas moi-même, mais le livre est clairement orienté randonneurs à pied, les VTTistes auront peu de choses à se mettre sous la dent.

L'auteur tombe dans le piège classique : un manque d'info cruel, et des approximations. Prenons l'exemple du Grand Charnier : le temps annoncé est de 6h. Ridiculement optimiste, la moyenne est plutôt de 7h. Ensuite, le retour nous fait passer au même endroit qu'à… Lire la suite