elvisisalive

"Good Old Time"
(TOP 500 COMMENTATEURS)
Cadre A dans l'administration fran�aise, j'oeuvre modestement pour la coh�sion sociale et la lutte contre toutes les formes de discrimination et suis aussi c�l�bre pour �tre la r�incarnation d'Elvis. Je suis un adepte de la musique des 60's et 70's.
Classement des meilleurs critiques: 390
Votes utiles reçus relativement à des chroniques: 83% (1 606 de 1 933)
Lieu: FRANCE

 

Contributions


Classement des meilleurs critiques: 390 - Total des votes Utile : 1606 sur 1933
Can You Dig It? the Music and Politics of Black Ac&hellip ~ Multi-Artistes
A toi, lecteur de cette chronique, je dis écoute cette musique qui te renverra directement 40 ans en arrière, dans les rues d'une métropole américaine, au coeur du quartier black, par un torride après-midi d'été. Futal pattes d'eph, chemise ajustée, tu conduis, au pas et vitres ouvertes, ta vieille Oldsmobile automatique, bruit de taule, siège en skai, pétard dans la boîte à gants et coupe afro collée au plafonnier... Au coin de la 7ème, tu croises le regard de Huggy Bear alors qu'au loin, hurlent les sirènes et crissent les pneus d'une voiture de police rouge à bandes blanches... Dans… Lire la suite
13 - Edition Deluxe ~ Black Sabbath
13 - Edition Deluxe ~ Black Sabbath
27 internautes sur 29 ont trouvé ce commentaire utile 
En 2013, la formation historique du Black Sabbath de la grande époque est de retour, ou presque... puisque manque à l'appel le cogneur Bill Ward remplacé par un autre cogneur de renom, Brad Wilk, artilleur chez feu les Rage Against The Machine.

La grande époque du Sabbath, pour moi, c'était de 1970 à 1975, soit une bonne partie des années Ozzy. Non pas que les années Dio me laissent indifférent, Heaven & Hell est même un très bon album, mais l'âme du Sabbath, c'est définitivement l'alchimie que créent Tony, Geezer et Bill autour d'Ozzy, le groupe qui a tant donné au rock, créé… Lire la suite
Jazz Mix ~ Artistes Divers
Jazz Mix ~ Artistes Divers
Cette compil' est sortie voilà 12 ans. Elle ne paye pas de mine : livret 2 feuillets minimaliste, aucune note, visuel low cost, bref le genre de disque qui finit presto dans les bacs à soldes de chez Gibert en moins de temps qu'il n'en faut pour écouter son contenu.

Erreur ! Ce double CD est en réalité une pure tuerie, celui qui m'a amené à découvrir une musique que j'ai longtemps considéré comme la bande son du royaume de l'ennui... Et oui, je le confesse volontier et avec honnêteté (si cela peut m'éviter les quolibets et le dédain des aficionados...), le jazz m'a longtemps laissé… Lire la suite