ARRAY(0xb7834a6c)
 

D. H. T.

D. H. T.
Votes utiles reçus relativement à des chroniques: 51% (52 de 102)
Lieu: Nice
Anniversaire: 27 janvier
Jour de naissance: 27 janvier

Intérêts :
Profession: commerce et gestion Passions: projets littéraires et graphiques
 

Commentaires

Classement des meilleurs critiques: 417 278 - Total des votes Utile : 52 sur 102
DRH : le livre noir de Jean-François Amadieu
DRH : le livre noir de Jean-François Amadieu
Autant le dire tout de suite, il y a pire que la situation d'un directeur des ressources humaines au sein d'une entreprise. En terme de rémunération, ce n'est pas une mauvaise place. Sur le terrain, ce métier a même acquis la fâcheuse réputation de servir bassement les intérêts du patronat, dans le mépris des salariés. Voilà pour le rappel en faveur de la grogne des emplois pénibles, dangereux et sous-payés, dans un contexte où les grands décideurs, à la tête de sociétés florissantes, licencient non par nécessité mais pour augmenter encore davantage leurs profits. L'auteur… Lire la suite
Le tarot : outil de management de Michel Giffard
Le tarot : outil de management de Michel Giffard
1 internaute sur 3 a trouvé ce commentaire utile :
Ni professionnel, ni scientifique. Telles sont les deux principales raisons qui condamnent ce type d'ouvrage à ne jamais acquérir la moindre crédibilité. D'un point de vue interne, pour qu'un outil de management soit recevable, il faudrait recourir à des éléments spécifiquement en rapport avec le travail, les compétences du candidat. Même la nécessité de départager deux postulants aux parcours similaires ne saurait justifier le recours à des grilles de lecture déconnectées de la situation d'embauche. Même le tirage au sort serait plus sérieux et plus équitable, car… Lire la suite
Discrimination positive : Pourquoi la France ne pe&hellip de Yacine Sabeg
1 internaute sur 2 a trouvé ce commentaire utile :
La notion de discrimination positive se base sur une absurdité logique, énonçant la possibilité pour une attitude de toute façon condamnable de prendre une tournure bénéfique, comme si le mal pouvait devenir bon, comme si une politique vertueuse adoptait le vice comme principe de fonctionnement. Ouvrir le marché de l'emploi aux minorités dites visibles part d'un bon sentiment, celui de n'exclure personne, mais finit par en exclure certains pour en inclure d'autres. Cette méthode, en voie d'abandon aux Etats-Unis, n'a d'ailleurs pas fait ses preuves. Les minorités stigmatisées, déçues, se retrouvent à… Lire la suite