aléa

(TOP 1000 COMMENTATEURS)
 
Classement des meilleurs critiques: 616
Votes utiles reçus relativement à des chroniques: 87% (186 de 214)
Lieu: Nancy (France)
Avec mes propres mots:
Je suis professeur à l'Université de Lorraine. J'enseigne les mathématiques, plus particulièrement la théorie des probabilités.

Intérêts :
les mathématiques, la politique, les logiciels libres (en particulier Linux)
 

Contributions


Classement des meilleurs critiques: 616 - Total des votes Utile : 186 sur 214
Asus F451CA-VX116H Ordinateur Portable 14" (35,56 &hellip de Asus
4 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 OK pour Linux, 2 mai 2014
Un PC raisonnable d'entrée de gamme.
Le point le plus négatif est qu'il n'y a que deux ports USB (dont un 3.0).

Bonne compatibilité Linux. Aucun souci avec Linux Mint 16. (j'ai testé: ethernet, wifi, webcam, USB, touchpad, écran).
truc à savoir: pour accéder au bios et pouvoir booter sur le DVD, il faut appuyer sur F2 dès le démarrage.
Châtiments de Val McDermid
Châtiments de Val McDermid
3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Lu d'une traite, 29 avril 2014
Voici donc ce "Chatiments", 7e roman de la série des Tony et Carol, qu'en fan de la série, j'ai tant attendu !

La trame est classique de la série, avec deux enquêtes en parallèle, l'une sur le grand méchant Jacko Vance, qui s'est échappé de prison et veut se venger, l'autre sur un sérial-killer plus "ordinaire", tueurs de prostituées.

Je suis partiellement d'accord avec l'autre commentaire, ce roman est moins sophistiqué que ce à quoi Val Mac Dermid nous a habitué.
On ne retrouve, ni la profondeur psychologique de Fièvre, ni l'engrenage sophistiqué de… Lire la suite
La Faute politique de Jean-Luc Mélenchon de Julien DRAY
4.0 étoiles sur 5 Un bon livre politique, 19 avril 2014
Dans une actualité politique déprimante, le livre de Julien Dray est un rayon de soleil bienvenu.
Evoquant son histoire personnelle, son compagnonnage avec Jean-Luc Mélenchon, mais aussi l'histoire de la gauche au XXe, il nous rappelle que l'union de la gauche (des gauches) est la condition nécessaire (mais pas suffisante) de la réussite.