Josepha

"Jo la Bess"
 
Votes utiles reçus relativement à des chroniques: 53% (20 de 38)
Lieu: paris, France
 

Commentaires

Classement des meilleurs critiques: 676 957 - Total des votes Utile : 20 sur 38
Trois femmes puissantes - Prix Goncourt 2009 de Marie NDiaye
6 internautes sur 11 ont trouvé ce commentaire utile 
Je m'interroge !!! où est l'imposture ? je croyais que l'attribution du prix goncourt garantissait une valeur sûre....Remarquez que je ponctue ! ça donne du rythme, ça donne du sens, c'est donc utile et non futile! dans ce livre il y des phrases qui font quasiment une page...incompréhensible, alambiqué, ça n'a ni queue ni tête. Pas de sujet, pas d'objet... Autre imposture semble-t-il, le titre annonce 3 femmes puissantes, hors, la deuxième est...un homme ! même l'auteure est perdue dans son propre texte ! finalement dans ce bouquin tout est imposture et on nous trompe, en l'habillant d'un prix -autrefois- prestigieux. Enfin, c'est juste mon avis...
Mal de pierres (cc) de Milena Agus
Mal de pierres (cc) de Milena Agus
2 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
Voilà, je sors de ce livre, époustouflée, bluffée. Sans blagues, ce n'est pas donné à tout le monde de faire voyager les lecteurs au c½ur de l'émotionnel...pour peu qu'on s'y laisse aller, ça prend, ça emporte et ça dé-bannalise une histoire sommes toutes, de gens ordinaires. C'est sans doute d'ailleurs ce qui fait la littérature, ce pouvoir de transcender de l'ordinaire... et puis, tout y est, la vie, l'amour, la souffrance physique et psychique,le contexte d'une époque, d'une île, d'une culture, sur 3 générations ...Pour finir, c'est joliment écrit, une langue poétique, une finesse (on… Lire la suite
Ce que le jour doit à la nuit de Yasmina Khadra
Ce que le jour doit à la nuit de Yasmina Khadra
2 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
C'est mon 1er livre de Khadra. Pour moi c'est un roman d'été, bien écrit globalement, bien documenté d'un point de vue historique. Sans doute est-ce du vécu,de l'intime, peut-être est-ce pour cela que la reconstitution est partielle et qu'il manque tout un pan de vie du protagoniste : Younes. J'avoue, je reste sur ma faim et puis parfois le style se fait lourd, avec des grandes envolées redondantes. Quand à la chute, c'est carrément décevant!autant pcq l'auteur n'a fait que survoler ce que cela fait d'être tiraillé entre 2 mondes et les conséquences de sa double appartenance, que pour son histoire d"amour qui finit… Lire la suite