undrgrnd Cliquez ici Litte nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_HPTV Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Montres soldes Bijoux Soldes

Commentaires client

4,0 sur 5 étoiles2
4,0 sur 5 étoiles
5 étoiles
0
4 étoiles
2
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
Format: ReliéModifier
Prix:11,50 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

L'odyssée d'Alix commence à Khorsabad, capitale Assyrienne. Ses aventures se déroulent dans les années où, Crassus étant mort, Pompée et César restent face à face et vont se disputer le pouvoir (53 av. JC). La guerre civile va commencer.
L'auteur, né en 1921, n'a pas trouvé immédiatement son style graphique qui évoluera au cours des années avant de devenir définitif. Non seulement il en changera mais aussi la composition des récits et leur contenu. Les thèmes forts fréquemment rencontrés - la conquête, l'exercice et l'abus du pouvoir, le fanatisme, le rattachement à un clan, le colonialisme, l'esclavage, les rapports dominant/dominé, l'ambiguïté sexuelle, le goût du risque, le merveilleux, l'amitié et la fraternité - ne font pas pourtant de Jacques Martin un auteur à message. Il n'est pas non plus partisan du « happy end » car ses récits constamment dramatiques ne comportent pas d'humour. Martin croit à la fatalité et à l'enchaînement inévitable des événements. Il est à l'image de son héros : Alix ne triomphe pas de toutes les situations ; faillible, il se laisse prendre aux pièges, s'en tire souvent par la fuite ou grâce à une aide extérieure. Ni anti-héros ni super héros, simplement être humain, Alix s'emporte parfois mais sais aussi la valeur de la tolérance, de la générosité, de la sensibilité. Il a horreur de la violence (il épargne souvent ses ennemis) mais sait se battre.
Au niveau du découpage, chaque planche comprend 4 bandes de 3 ou 4 images au début, puis évoluera vers une formule plus souple de 3 bandes avec un minimum de 7 à 9 images par planche. Le récit découpe l'histoire en séquences de 6 à 10 pages avec des charnières entre chaque. Le travail sur les formes, dû à une très importante recherche documentaire, est minutieux : décors et perspective, anatomie, découpage, mise en page, couleurs (variantes au sein d'un même album). La symbolique des couleurs reste traditionnelle : bleu pour les nocturnes, vert pour le mysticisme et le fantastique, rouge pour la violence.
On peut différencier quatre grandes périodes : la première pour les volumes 1 à 3 ; la seconde de la Tiare d'Oribal à Iorix le grand (l'âge d'or) ; la troisième du Prince du Nil au Cheval de Troie (le classicisme) ; la quatrième pour les derniers albums (la relève), Jacques Martin, atteint d'une maladie des yeux, ayant passé la main à des collaborateurs. Nous étudierons chronologiquement les aventures d'Alix car celles-ci ont une suite logique.

Le Sphinx d'Or (1950) est nettement scindé en deux parties : le début en Gaule prolonge la fin de l'album précédent, la suite amène Alix en Egypte où il affrontera Arbacès pour la seconde fois. On comprend ici qu'Alix n'a pas de patrie et qu'on voyagera beaucoup avec lui. Le Sphinx d'or est une sorte de roman d'espionnage antique très dense sur le plan dramatique avec ses courses-poursuites et rebondissements nombreux. Commencé avec la guerre des Gaules (Alésia, Vercingétorix) la transition pour la mission à Alexandrie est quelque peu artificielle. Alix confirme le côté solaire de sa nature (associé au Sphinx d'or par César, il se retrouve au milieu des flammes après l'explosion du palais et utilisera les reflets du soleil dans un miroir pour manifester sa présence), Arbacès sa duplicité avec le port du masque. Le thème de la chute intervient aussi régulièrement et les animaux jouent toujours leur rôle (les faucons porteurs de message, les crocodiles, les rats). Très importante est l'apparition du personnage d'Enak qui devait être ponctuelle pour l'auteur, mais il deviendra le compagnon fidèle d'Alix sous la pression des lecteurs ! Jeune garçon de 11/12 ans, il est le parfait pendant « négatif » d'Alix : associé à une couleur froide (le bleu), il incarne la mollesse et la faiblesse (sanglote, aime jouer) mais peut tirer Alix de mauvaises passes bien qu'il l'entrave souvent dans sa mission. Selon l'auteur, le thème de la poudre est une sorte de science-fiction à rebours. Au niveau de la construction, on a encore le système qui prévalait dans le premier album : quatre bandes par planche. Le dessin est de plus en plus souple.
0Commentaire7 sur 8 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
500 PREMIERS RÉVISEURSle 30 octobre 2014
album de BD relié rigide grand format ancien (1971) deuxième tome de la célèbre série créée par J Martin, si connue que de nombreuses personnes s'étonnent à tort de voir se vieux prénom féminin porté par des jeunes filles!; dans cette seconde aventure, les premières pages débutent au siège d'Alésia où Alix, jeune gaulois protégé de César, qui cherche à atténuer la défaite de son peuple, est envoyé en Egypte déjouer un complot; c'est là qu'apparaît son jeune ami Enak, orphelin avec lequel il vivra la première de nombreuses aventures; les deux jeunes gens s'en sortiront sains et saufs et plus unis que jamais; le contexte historique est soigneusement documenté, l'intrigue bien concoctée et le dessin sans défauts; seuls la densité du commentaire pourra fatiguer certains lecteurs et le risque est que nombre d'entre eux soit par immaturité, lassitude ou paresse se contente de regarder les images; mais après tout, n'est-ce pas la vocation de la BD que de s'adresser à plusieurs publics, le même lecteur pouvant relire le même ouvrage à plusieurs années d'écart avec une rigueur et une attention croissantes, redoublant en cela le plaisir? en tout cas si vous trouvez une édition reliée Casterman d'occasion en bon état et à bas prix comme c'est le cas pour mois cette fois-ci, ne vous privez pas de renouveler ou compléter votre collection
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles