undrgrnd Cliquez ici Toys NEWNEEEW nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos FIFA16 cliquez_ici Shop Fire HD 6 Shop Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo

Commentaires client

27
3,7 sur 5 étoiles
La captive de Mitterrand
Format: BrochéModifier
Prix:19,50 €+Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

9 sur 9 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 21 avril 2014
Le livre de David Le Bailly, << La captive de Mitterrand >>, se lit vite et bien. Mais ce qu'on y apprend à propos de la personne d'Anne Pingeot est, tout compte fait, assez maigre. On est mieux servi à propos de son milieu (famille, Clermont-Ferrand, les amies lors des études à Paris, la carrière de conservateur...). Il est vrai que l'intéressée n'a pas voulu prêter son concours à l'auteur...

En revanche, Mitterrand lui-même apparaît plus que jamais comme un homme (fondamentalement de droite!) obnubilé par la conquête du pouvoir et, surtout, comme un jouisseur, dans tous les sens du terme. Il a réussi à captiver une jeune fille de 27 ans sa cadette (détournement de mineure?); et celle-ci a sans doute rapidement deviné tout ce que son "grand homme" pouvait lui apporter au-delà de l'amour... Mais le prix à payer à été une vie cachée, un amant souvent absent (et peu fidèle), une fille naturelle à élever dans le secret, etc. Et à la fin, on ne sait trop que penser de l' << héroïne >> du livre. Difficile de croire qu'elle s'est effacée aussi longtemps sans contrepartie! En tout cas elle ne paraît pas être particulièrement sympathique, même si ses compétences professionnelles sont incontestables. Et Mazarine, depuis qu'elle est apparue en pleine lumière, fait bien sentir à sa mère qu'elle peut continuer à rester dans l'ombre...

Le livre vaut surtout pour tout ce qu'il nous rappelle ou révèle sur l'entourage de Mitterrand, depuis ses années d'études jusqu'à la fin de sa vie, en passant par Vichy (ah, la francisque et l'engagement auprès du Maréchal!), la Résistance (quand le vent tourne...), les maroquins de la 4e République, l' "attentat" de l'Observatoire, le Sénat, les candidatures malheureuses à la présidence de la République, la conquête du PS, l'union de la gauche (où il a roulé tout le monde pour arriver au pouvoir suprême). En passant, on croise Patrice Pelat, René Bousquet et quelques autres amis aussi durables que peu recommandables. François de Grossouvre, aussi, qui se suicide (?) peu après s'être plus ou moins brouillé avec Tonton... Évidemment, ces dames ne sont pas oubliées: l'épouse légitime, les nombreuses conquêtes et l'intello de service, Anne Pingeot. Mitterrand ne disait-il pas cyniquement que tout homme devait avoir trois femmes: une pour la famille, une pour l'intelligence et une (mais sans doute jamais la même) pour le plaisir? Vers la fin du livre, cela sent un peu trop le fric, voire la corruption... Et Anne Pingeot fait partie du jeu...

Au total: une première tentative - réussie - d'explorer un aspect "constant" de la vie amoureuse secrète de Mitterrand. Mais la biographie définitive d'Anne Pingeot - pour autant que cela soit souhaitable et possible - reste à écrire.

Orénoque
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
6 sur 6 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 16 avril 2014
Livre très intéressant, se lisant facilement et très bien écrit.
L'auteur a vraiment essayer de comprendre ce qui pouvait amener une femme, somme toute très instruite, à vivre une passion aussi secrète.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
3 sur 3 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 6 mai 2014
C'est un livre qui se lit facilement, qui est agréable, il nous donne des informations concernant Anne Pingeot, ses origines familiales, sa rencontre avec Mitterrand, l'évolution de leur relation...
Ce qui est frustrant c'est qu'étant donné le refus de la protagoniste de livrer ses sentiments et témoignages, l'auteur est obligé de supposer tel ou tel sentiment éprouvé à un moment précis ou de se rapporter aux livres de Mazarine. Avec le concours de la "captive" ce livre aurait été formidable.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
3 sur 3 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 14 avril 2014
j'ai beaucoup aimé, en fait la première partie est bien travaillée pour les recherchez sur Anne Pingeot, par contre la deuxième je retrouve tout ce que j'ai déjà lu dans d'autres livres sur François MITTERRAND, tout est repris rien de nouveau
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
1 sur 1 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 1 janvier 2015
C'est un pan de l'Histoire récente qui est ici traitée, de la vie privée rendue publique avant que cela ne soit presque systématique.
L'affaire est d'ambition : écrire sur une femme discrète, qui ne se livre pas, ne souhaite pas le faire et dont on sait si peu de choses.
Ne reste alors que de l'écume, des bribes, des instants fugaces, des propos rapportés que l'on passe au pilon de l'interprétation - de la surinterprétation ? - jusqu'à les vider de leur sens.
S'en dégage un portrait en creux, quelques ombres chinoises mais l'ensemble laisse une impression d'imprécision, de flou et n'apporte guère de réponses aux interrogations suscitées.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
6 sur 7 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 31 mars 2014
Un livre bourré de ficelles et manquant terriblement de contenu historique, tout au plus quelques renseignements sur l'histoire de la grande bourgeoisie industrielle. On sent qu'il manque de témoignages directs. Joue maladroitement sur le questionnement comme figure de style principale. Tente de combler le vide par des remarques psychologisantes. Lu en 1 heure.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
le 29 août 2015
Bravo Monsieur le Journaliste belle histoire beau récit ! souhaitons à Mme Pingeot une vie heureuse avec sa descendance, la voilà libre et qu'elle connaisse à nouveau l'amour avec l'homme qu'elle mérite ...
Ce personnage était trop âgé pour elle, ses copines avaient raison, mais le 1er amour pour une femme c'est important, et cet homme avait beaucoup d'expériences par rapport à elle, il a sû la faire rêver surement, mais, il ne pensait qu'à son "nombril" ! Pas une fois il lui a dit ... il te faut faire ta vie avec quelqu'un de ton âge ? J'ai une famille et des enfants et je suis pas pour toi ? Hé ben dit-on !!!!
Si Miterrand n'avait pas été élu Président, la vie de cette femme aurait été différente avec lui ... en fait cet homme a voulu se consacrer au pouvoir, (il a bien fait pour le peuple qui espérait un changement ...mais, ça n'a pas fait le bonheur pour Mme Pingeot !) la vie est ainsi à croire ... Et puis, combien d'hommes, pouvoir ou non, ont plusieurs femmes (jeunes surtout) aprés un certain âge ... et combien de femmes ont souffert en silence pour être la maitresse de ces hommes ...faute de mariage, ou d'enfant ...
Enfin, on dit que c'était un homme intelligent, alors il aurait pû avoir le courage et le coeur surtout au moins le lendemain de l'accouchement, d'aller voir sa fille et féliciter la mère, quel égoisme et ça se dit intelligent ? pouah ! pas là en tout cas,
et quelle drôle de façon, de donner son nom à sa fille, si tard, pas digne d'un soit disant "Monarque"! hé bien la fille a été bien gentille avec ça !
Quant à Mme Daniele Miterrand (paix à son âme !) elle n'avait qu'à partir dès le début puisque ce n'était pas la première fois que M. avait des aventures, il y en a d'autres qui sont partis, regardez Mme Sarkosy (N°1) et pourtant il y avait un enfant ... il est vrai que les temps ont vite évolué pour la femme surtout, c'est ça le formidable et bien dommage encore, que la femme reste soumise à l'homme dans les pays orientaux ça devrait plus exister ça au siècle des lumières et de la conquête spaciale !! la liberté elle est propre a chaque individu femme ou homme !
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
9 sur 11 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
Quel destin de femme, au coeur du pouvoir de François Mitterrand ! C'est un très beau livre, qui se lit d'une traite, une plume facile. L'histoire est hors normes, et le personnage d'Anne Pingeot ambigu, ce qui le rend d'autant plus fascinant. Une héroïne, écartelée entre besoin de reconnaissance et phobie des projecteurs. L'auteur assume pleinement le refus d'Anne Pingeot de le rencontrer, ce qui rend le récit très vivant. Une très bonne surprise
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
le 17 mai 2014
Livre très intéressant qui nous informe sur la personnalité de Mitterrand et des comportements d'Anne Pingeot et de sa fille . C'est l'histoire de leur rencontre ,d'un amour interdit dans un milieu bourgeois et la découverte de leurs personnalités entre un Casanova rusé ,intelligent cultivé et une jeune femme libre dans un milieu catholique de bourgeois de province .Elle était cultivée. Joyeuse ,insolente et discrète ...elle rencontre son pygmalion irrésistible ...!!!
A travers ce livre il y a aussi toute l'histoire d'une époque les intrigues de Mitterrand , son ascension et son goût du pouvoir .Bonne lecture
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
1 sur 1 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
Cet ÉCRIVAIN EST TES BIEN SobrE, IL A SU RETRACER LE TRAJET D UNE FEMME SECRÈTE ET POURTANT TRÈS PRESENTE DANS LA VIE D UN PRESIDENT
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
     
 
Les clients ayant consulté cet article ont également regardé
La Captive de Mitterrand
La Captive de Mitterrand de David Le Bailly (Poche - 25 février 2015)
EUR 7,10

François Mitterrand : Portrait d'un ambigu
François Mitterrand : Portrait d'un ambigu de Philip Short (Broché - 21 mai 2015)
EUR 25,00

Bouche cousue
Bouche cousue de Mazarine PINGEOT (Broché - 24 mars 2006)
EUR 6,80