undrgrnd Cliquez ici KDPContest nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici

Commentaires client

3,9 sur 5 étoiles9
3,9 sur 5 étoiles
5 étoiles
5
4 étoiles
2
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
2
Format: Broché|Modifier
Prix:18,00 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 18 janvier 2014
Ça fait plaisir de lire tout haut ce qui se murmure tout bas. Notre impuissance est la conséquence de notre manque d’ambition. Le numérique ce n’est pas demain, c’est maintenant, et nous ne sommes pas dans la motrice mais dans le wagon de queue, à la traîne alors que nous disposons d’atouts formidables.

Ce livre est sans doute le plus pertinent et le plus intelligent que j’ai lu depuis longtemps. Pierre Bellanger fait un constat lucide (et parfois drôle) de notre société aliéné au dictât numérique transatlantique. Nous connaissions la résistance électrique, voici la résistance numérique.

Notre administration est d'un autre temps, nos entreprises sortent à peine de l’ère du fax, des transactions se font encore par chèque (et pourquoi pas en s’échangeant du sel…)…
Nous avons les moyens de redevenir leader dans le domaine du numérique, agissons. De belles idées dans ce livre.

A lire d’urgence.
0Commentaire|8 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 18 janvier 2014
Intelligent et bien développé, le diagnostic justifie à lui seul la lecture de l'ouvrage. Chacun se fera ensuite sa propre opinion sur les remèdes à prescrire, ceux de Pierre Bellanger sont pour le moins disruptif pour restaurer notre Souveraineté Numérique. Se lit facilement.
0Commentaire|9 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 14 mai 2014
Un livre salutaire. Remarquablement bien écrit, de nombreuses trouvailles dans l'expression. Le contenu de ce livre devrait être administré à nos gouvernants (je ne sais pas sous quelle forme !). Si c’était le cas la& France aurait encore une chance de sauter dans le wagon de queue du train de l'avenir.
0Commentaire|3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 30 mai 2015
Excellente analyse. Pas hyper optimiste mais de quoi reposer le débat sur les enjeux digito-politiques nationaux et internationaux. De quoi repenser nos stratégies de soft, de data et de réseaux dans un contexte de pouvoir.
0Commentaire|2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 16 mai 2014
Très édifiant sur le monde dans lequel nous sommes actuellement . Les parents doivent lire ce livre, les gens qui veulent se reconvertir aussi ! Une suggestion: mettez vous au Chinois aussi !
0Commentaire|2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 19 janvier 2014
L’Europe et ses intelligentsias ont pris pour habitude d’adopter prestement tout ce qui venait des Etats Unis. Tout ce qui finit prs ing fait l’objet d’une adulation immédiate. Il semblerait que l’on ait un peu de mal avec le seul ing qui compte : le thinking. » En finir avec cette fascination qui nous incite à livrer, sans contrepartie, notre vie privée, notre intelligence, nos idées aux réseaux contrôlés par les Etats-Unis. Il y a également certaines trouvailles dans cet ouvrage comme la miettocratie, le datashop, la datamafia, le syndrome de Cotard de nos élites… On en ressort plus intelligent. Bref je recommande :)
0Commentaire|11 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 15 mars 2014
une belle information sur le présent et le futur du monde numérique
l'auteur est très bien documenté,son travail nous est très utile
0Commentaire|4 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 17 janvier 2014
Sujet à la mode : la souveraineté.
Si la souveraineté nationale concernant les biens et les personnes serait catastrophique, celle concernant la propriété intellectuelle nous sauverait de la catastrophe économique qui s'annonce.
Pierre Bellanger n'a malheureusement rien compris à Internet.
Pour combattre la centralisation de nos données personnelles par quelques grands groupes américains, il propose la création d'un centralisateur français : Orange (inventeur du Minitel, qui a longtemps lutté contre l'émergence d'Internet en France).

La force d'Internet, c'est la décentralisation.

Enseigner aux gens à créer leur propre serveur web et leur propre serveur email ? Aucun acteur ne peut lire la totalité des correspondances d'un pays entier. Ni revendre nos données personnelles en masse et gagne de l'argent avec.

Encourager les logiciels Open Source (le code est public donc chacun peut le contrôler) ? C'est éviter les logiciels propriétaires NSA-friendly.

Comme Pascal Nègre, Pierre Bellanger n'a rien compris à Internet et heureusement.
Une rapide recherche sur ce personnage permet d'affirmer qu'Internet ne veut pas de lui.
0Commentaire|21 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 8 mars 2015
Pierre Bellanger est très décevant : accuser Internet de tous les maux, proposer une sorte de retour au Minitel..., c'est bien décevant. Et puis c'est quoi ce règlement de compte avec Facebook : de la jalousie parce que Facebook a écrasé Skyblog ? Probablement (il faudrait plutôt qu'il admette que ce n'était pas très difficile de faire mieux que Skyblog). C'est dommage, d'autant qu'il soulève des vrais problèmes derrière son argumentation tordue.
0Commentaire|3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)