undrgrnd Cliquez ici Toys NEWNEEEW nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_TPL0516 Cliquez ici Acheter Fire Cliquez ici cliquez_ici Jeux Vidéo soldes montres soldes bijoux

Commentaires client

4,5 sur 5 étoiles10
4,5 sur 5 étoiles
Prix:27,00 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 13 novembre 2012
Ce second tome des aventures de Horatio Hornblower est également préfacé par Michel Bris qui nous donne quelques clés de compréhension du personnage. Les annexes sont également intéressantes (unité de mesures, allures du navire ect...) et notamment les dates auxquelles se passent les romans.

Le reccueil comporte les oeuvres suivantes :

Un vaisseau de ligne
Second roman de la licence Horatio Hornblower après Retour à bon port, écrit en 1939, mais sixième tome dans l'ordre chronologique.

H.H est désormais capitaine de vaisseau à bord du HMS Sutherland, vaisseau de ligne de 74 canons et 450 hommes. Le navire est un ancien bâtiment Hollandais, le plus laid et le moins désirable de la marine royale, d'un faible tirant d'eau mais manquant de qualités nautiques. Mais que l'on se rassure, notre héros saura en tirer le meilleur parti.
L'histoire se passe de mai à octobre 1810. Comme pour tous les vaisseaux de ce gabarit, Horatio va opérer en escadre, sous les ordres de l'amiral Leighton qui vient juste d'épouser Lady Barbara, le grand amour contrarié de notre héros dans le tome précédent.

Après un habituel démarrage sur la situation matrimoniale de H.H, on va assister à une succession de coups de main particulièrement bien tournés en méditerranée contre les français sur le sol espagnol. Il est à noter que les espagnols ne sortent pas grandis de cet épisode.
On assiste également à une prise en main d'un équipage, en vue d'une obéissance aveugle à coup de garcette, totalement inimaginable de nos jours, même dans les pires camps militaires.

Pavillon haut
Ecrit en 1939, cet opus se déroule entre novembre 1810 et juin 1811.

Horatio Hornblower est à nouveau prisonnier ( voir Lieutenant de marine) en Espagne, mais cette fois des français, après une héroïque bataille à un contre quatre livrée dans l'épisode précédent.

Un prisonnier avec une épée de Damoclès sur la tête. Il doit être transféré à Paris pour y être jugé pour infractions aux règles de guerre (accusation éminemment politique qu'il doit aux autorités françaises avides de publicité), mais s'il s'évade, il sera traduit devant une cour martiale pour s'être rendu lors de son combat.
Vous vous doutez de la solution qu'adoptera notre héros.

Cet épisode est nettement plus introspectif que les tomes précédents et on participe abondamment aux interrogations et aux états d'âme de notre capitaine.
On pourra regretter que le conseil de guerre ne soit pas plus développé, mais vous verrez que tout est bien qui finit bien, dans tous les sens du terme pour notre héros.

Le Seigneur de la mer
Après une coupure (due à la seconde guerre mondiale), Forester reprend, dès 1945, les aventures de son héros.
L'histoire se déroule entre mai et octobre 1812 et Horatio Hornblower est désormais Commodore (tel que l'indique le titre de l'oeuvre en VO).

H.H va affronter son premier commandement multiple à bord du Nonsuch, vaisseau de ligne de 74 canons, qui sera son vaisseau amiral, avec sous ses ordres, deux corvettes (Lotus et Raven), deux galiotes (Moth et Harvey) et un côtre : Clam.
Il est envoyé en Mer Baltique, dans un climat particulièrement tendu ou la situation politique russe et suedoise peut exploser à tout moment à la figure de l'Angleterre.
Côté personnel. Hornblower est désormais marié à Lady Barbara (n'avais-je pas dit dans Pavillon haut que tout se "goupillait" pour le mieux pour notre héros ?) et anobli par le roi.

Dans cet épisode, qui mêle habilement, combats navals, combats au sol et politique, on assiste à la déroute de Napoléon en russie et Hornblower fera largement sa part. De plus il s'humanise, s'arrondit et devient un peu moins irritable, ce qui est un plus pour l'admiration que l'on pourrait porter à ses indéniables compétences de meneur d'homme.

Lord Hornblower
Ce tome a été écrit en 1948 et se déroule sur la période de octobre 1813 à mai 1814. Il se situe donc dans la période historique de la fin de règne de Napoléon Bonaparte, exil sur l'île d'elbe, retour et défaite à Waterloo.
L'auteur pense certainement avoir fait le tour de son héros, puisque les tomes suivant qu'il écrira relateront sa jeunesse (Aspirant de marine en 1950).

Horatio Hornblower est investi d'une mission délicate puisqu'il doit réduire une mutinerie à bord du Flame. Mais le Capitaine est Chadwick, un supérieur de Hornblower lors de sa jeunesse sur le HMS Indefatigable (voir Aspirant de marine) et Horatio en garde un très mauvais souvenir. Mais cette péripétie reste anecdotique car rapidement on passe à la défection du Havre sur fond de fin de Napoléon, retour de ce dernier et prise de maquis par notre héros.

Dans cet épisode, H.H fait définitivement la preuve de son inconstance amoureuse et conjugale (il a trompé Maria avec Lady Barbara dans Retour à bon port, avec Marie dans Pavillon haut, il a trompé Lady Barbara avec une notable dans Le Seigneur de la mer et enfin encore avec Marie dans ce tome).

Ce tome est réellement moyen. L'action est molle et ne vaut pas celle d'un Aspirant de marine ou d'un Retour à bon port, la politique ne vaut pas celle d'un Le Seigneur de la mer et la fuite de Horatio et sa prise de maquis est fade et ne vaut pas celle de Pavillon haut]].
Bref, passons et vite un autre épisode.

.
Bref, passons et vite un autre épisode.

Mission aux Antilles
Dernières aventures dans l'ordre chronologique de notre héros, écrit en 1958. (Forester écrira encore un autre roman sur la jeunesse de Hornblower : Seul maître à bord en 1962, et un inachevé publié après sa mort en 1967 : Au coeur de la mêlée .

L'histoire se déroule entre Mai 1821 et Octobre 1823, soit un saut de 7 ans après sa dernière aventure.

Les guerres Napoléoniennes sont terminées. Comment alors utiliser notre héros, puisque l'Angleterre n'est plus en guerre et que la majorité de ses officiers se languit en demi-solde ? En l'envoyant là où il y a encore un peu d'action : Dans le golfe du Mexique, mer des caraïbes, aux Antilles.

Le livre commence directement avec H.H au coeur de l'action. Il est contre-amiral à la tête de la marine royale dans cette partie du globe soit 3 frégates et 14 goélettes et corvettes.
Dans ce dernier opus, on n'a pas le temps de s'ennuyer. Notre héros navigue d'aventures en aventures, et on abordera les thèmes de l'esclavage, de la piraterie, de la révolution, poursuites et ouragans, bref une suite ininterrompue de mésaventures desquelles il sortira bien sûr vainqueur.
Bref un chouette tome pour finir l'histoire de Horatio Hornblower en beauté.
0Commentaire|3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Quel talent !!
Attention chef d’œuvre !
Plongez sans hésiter dans les Aventures de Horatio HORNBLOWWER : un aspirant , qui devient lieutenant puis capitaine et finit amiral de la marine anglaise à l’époque de Napoléon .
Ce Roman est impossible à lâcher tant il captive sur tous les plans
Le héros n’est pas un super héros ; c’est un homme plutôt timide et réservé .
Mais il est très intelligent , astucieux et tenace :donc , il va considérer toutes les situations compliquées qui se présentent à lui, comme des problèmes intellectuels à résoudre .
Et il va ainsi réaliser des prouesses et gagner ses galons par le mérite !
C’est un homme qui , en outre , a de belles valeurs et qui dans une guerre terrible, réussira à conserver son humanité .
Bref :Un homme que l’on aimerait rencontrer !!
Ses aventures le mèneront des Caraibes à la Turquie en passant par la Baltique , la France , l’Espagne .
L’auteur est remarquable : sa connaissance de la mer , ses connaissances historiques , son érudition forcent l’admiration ; ces romans sont l’ œuvre d’une vie et le must c’est le suspense constant qu’il réussit à maitriser
L’écriture est à la fois précise et élégante , les phrases travaillées pour être riches sans être pompeuses. le scénario est ciselé au millimètre ;
une merveille !
0Commentaire|2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 17 mars 2012
Superbes aventures qui se dévorent délicieusement! J'ai beaucoup aimé! On suit avec intérêt l'évolution du héros en vivant avec lui toutes les péripéties et gloires des victoires!
A conseiller fortement!
0Commentaire|3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Hornblower est la meilleure saga maritime qui se déroule au moment des guerres napoléoniennes.

Il dépasse largement par ses aventures les Richard Bolitho ou autre Captain Aubrey par le réalisme des scènes de batailles ou de poursuites maritimes sans oublier les légendaires parties de cartes.
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 8 mai 2015
Forester nous transporte avec talent dans la Marine Royale anglaise de la fin du XVIIIème siècle, au côté d'un jeune aspirant qui finira amiral et parcours toutes les mers du monde. Bien écrit et bien traduit, un vrai plaisir. Les anglais en ont fait une série télévisée (non disponible en France).
Ce deuxième tome est peut-être un peu moins "nerveux" que le premier, mais Hornblower monte en grade, vieillit, et perd un peu la fougue de sa jeunesse en gagnant en sagesse!
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 13 mars 2013
C'est avec grand plaisir que je relie cette série de romans bien renseignés sur le monde de la mer et sur les navires de cette époque
plus que des romans des documents
et de plus l'intrigue n'est pas négligeable et sans répétition
A lire
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 15 octobre 2015
Les aventures du tome II sont aussi passionnantes que celles du 1er tome. Ce livre plaira donc aux inconditionnels du genre. Bonne lecture!
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 11 février 2016
Un grand plaisir à lire la suite des aventures du capitaine.
Le format est très pratique, la fabrication est solide.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 14 octobre 2014
Bien dans la continuité des premiers. On n'est pas déçu par les aventures de ce Captain mal dans sa peau. L'écriture est toujours aussi bien faite et l'histoire ornée de détails maritimes, géographiques et historiques. Dommage qu'il soit Anglais!
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 14 janvier 2012
Les délais de livraison ont été respectés et les aventures d'horatio réunies dans un seul livre.Très satisfait de cette commande.
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)