FIFA16 cliquez_ici Shop Fire HD 6 Shop Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo undrgrnd Cliquez ici Toys NEWNEEEW nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos

Commentaires client

92
4,5 sur 5 étoiles
Vers la sobriété heureuse
Format: BrochéModifier
Prix:6,70 €+Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

70 sur 72 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 4 juillet 2010
Bonjour,

J'avais vu Pierre Rabhi sur Youtube et cette personne m'avait immédiatement touchée par sa simplicité et son honnêteté intellectuelle. J'ai donc voulu en savoir plus.
Ce livre explique sa vision du monde - une vision du monde qu'il ne cherche pas à imposer. Mais il témoigne de son expérience. La sobriété heureuse (philosophie se rapprochant assez de la simplicité volontaire) est la voie qu'il a trouvée pour réconcilier ses valeurs : équité entre les hommes - recherche du bonheur - retour à la terre comme mode de subsistance - agroécologie ...
L'auteur fait souvent référence à ses propres expériences de vie ou de ce qu'il a pu observer, ce qui rend ce livre humain et facile à lire.

Jean-Philippe
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
48 sur 50 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 10 décembre 2010
Depuis que j'ai découvert Pierre Rabhi, je ne me lasse pas. Un vrai nectar, clarté d'esprit, finesse, humilité, le mot juste et précis, un grand monsieur ! Et puis cette notion de sobriété heureuse qu'on lui doit dit tout : vivre simplement n'a rien de triste ou d'austère, c'est la porte ouverte vers plus de joie de vivre.
Moi aussi j'ai regardé les vidéo sur youtube, c'est un peu notre Ghandi à nous en moins connu, et c'est bien dommage !
11 commentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
19 sur 20 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
Pierre Rabhi, né en 1938, est un agriculteur, philosophe et essayiste français d'origine algérienne. Il défend un mode de société plus respectueux de l'homme et de la terre et soutient le développement de pratiques agricoles respectueuses de l'environnement et préservant les ressources naturelles, l'agroécologie, notamment dans les pays arides. Auteur de nombreux ouvrages, Vers la sobriété heureuse est paru en 2010.
Dès la fin des années cinquante, Pierre Rabbi décide de se soustraire par un retour à la terre, à la civilisation moderne qui commence à se dessiner sous ses yeux, en s’installant dans les Cévennes ardéchoises. Il voit en France, aux champs comme à l'usine, l'homme s'aliéner au travail, à l'argent, invité à accepter une forme d'anéantissement personnel à seule fin que tourne la machine économique. L'économie n'est plus depuis longtemps qu'une pseudo-économie qui, au lieu de gérer et répartir les ressources communes à l'humanité en déployant une vision à long terme, s'est contentée, dans sa recherche de croissance illimitée, d'élever la prédation au rang de science. L'économie ? Ce n'est plus depuis longtemps qu'une pseudo-économie qui, au lieu de gérer et répartir les ressources communes à l'humanité en déployant une vision à long terme, s'est contentée, dans sa recherche de croissance illimitée, d'élever la prédation au rang de science. Vers la sobriété heureuse a été écrit à partir de ces constations et de ses expériences.
S’il est une chose que je ne contesterai pas à Pierre Rabhi, c’est sa sincérité. L’homme semble doux et honnête comme l’était Stéphane Hessel, mais tous deux dans des domaines apriori différents mais finalement communs, ne nous apprennent pas grand-chose. Leurs idées généreuses ne sont que la répétition de propos déjà tenus par d’autres depuis longtemps.
Pierre Rabhi dénonce l’imposture de la modernité qui nie les acquis passés mais positifs, « comme si le génie de l’humanité n’avait été avant nous qu’obscurantisme, ignorance et superstition. » On trouve aussi dans ce petit bouquin, une mise en garde contre l’informatisation qui aliène les personnes, ou le constat que le temps c’est de l’argent. Enfoncement de portes déjà ouvertes diront certains, il n’est jamais mauvais de répéter ces arguments diront d’autres.
Mais le plus gros travers de ce livre à mon avis, c’est la sensation désagréable, à le lire, que seule une civilisation agricole – comme aux premiers temps de l’humanité – peut encore sauver le monde. Pierre Rabhi se défend par avance de toute nostalgie en évoquant « un monde révolu qui aurait atteint l’idéal, mais de déplorer que celui-ci n’ait pas été pris en compte et enrichi des valeurs positives de la modernité, plutôt qu’aboli. » Néanmoins on peine à le suivre durant ces passages.
En conclusion je l’ai dit, l’homme semble sincère et son message, arrêtons de consommer pour le simple plaisir de consommer et adoptons une sobriété salutaire pour l’avenir de notre monde, est tout à fait louable. Que ce bouquin soit lu et entendu par les jeunes générations tant mieux, les plus anciens comme moi par contre, se souviendrons d’avoir déjà lu et entendu ces propos depuis belle lurette et qu’ils n’ont eu aucune répercussion sur nos vies. Hélas.

« Il m’a toujours été difficile de définir, de décrire la sobriété telle que je la ressens depuis de nombreuses années. En faire une option de vie est déjà beaucoup, mais cela est loin d’en révéler la subtilité. Elle peut être considérée comme une posture délibérée pour protester contre la société de consommation ; c’est, dans ce cas, une forme de résistance déclarée à la consommation outrancière. Elle peut être justifiée par le besoin de contribuer à l’équité, dans un monde où surabondance et misère cohabitent. »
11 commentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
8 sur 8 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
1000 PREMIERS RÉVISEURSle 26 janvier 2013
La sobriété tant décriée en ces temps d'opulence et d'excès de toute sorte, peut être source d'un grand bonheur. Avoir des besoins simples rend libre. Pierre Rabhi nous invite à réfléchir sur nos réels besoins d'humains et à nous éloigner de ceux créés de toute pièce par une société de consommation dont le but n'est pas notre bonheur, mais le profit à court terme. Il nous invite à voir le monde à hauteur d'homme.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
46 sur 50 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 26 mai 2010
Un livre concis et très bien écrit qui analyse de façon très originale et très perspicace d'où viennent les problèmes environnementaux que l'on connaît aujourd'hui.
Indispensable pour se poser les bonnes questions et tenter de redonner du sens à notre vie sur Terre.
Ce livre redonne du souffle à tout ceux qui veulent agir, avec beaucoup d'encouragements et de conseils.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
27 sur 30 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
Fils d'un forgeron du sud algérien, Pierre Rabhi est à la fois agriculteur, écrivain et penseur, il est, par ailleurs, un des pionniers de l'agriculture biologique et l'inventeur du concept "Oasis en tous lieux" et peut se vanter (même si l'homme ne le fera pas) d'avoir participé à l'élaboration de la Convention des Nations Unies pour la lutte contre la désertification.

Ce livre, avant tout, est un appel à la modération: la modération des des besoins et désirs de l'homme, librement consentie, condition première pour que cette démarche permette de remettre l'humain et la nature au centre des préoccupations. "Seulement après que le dernier arbre aura été coupé, que la dernière rivière aura été empoisonnée, que le dernier poisson aura été capturé, alors seulement vous découvrirez que l'argent ne se mange pas", c'est en gardant cette ancienne parabole en tête que l'auteur, dès son plus jeune âge, forgera son indignation face à un système "omnicrétinisant". A la fois récit d'une vie et démonstration brillante que, pour changer le monde, chacun peut agir à son échelle, ce livre se lit d'une traite avec passion et gourmandise.

Qu'il est sain et enrichissant de se retrouver dans ce livre. La vision de l'auteur est globale et fondée sur des éléments concrets, applicables par chacun. De la remise en question de notre sustème d'éducation à celle, tout aussi importante de nos modes de vie consumateurs, c'est à une autre voie que Pierre Tabhi nous invite à réfléchir.

Rien de docte ou de sentencieux dans son propos, mais juste des interrohgations qui font mouche ("quelle planète nous laisserons à nos enfants" mais aussi "quels enfants nous laisserons à notre planète" ?) et des idées qui en apportent d'autres. Sobre, heureux, frais et motivant, ce petit livre est un régal pour l'esprit !

CREW.KOOS
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
7 sur 7 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 4 mars 2013
Ce livre est excellent. J'adhère pleinement à la sobrité heureuse. J'ai fait cadeau de cet ouvrage à tous mes petits enfants.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
20 sur 22 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 5 janvier 2011
On dit que les plus brillants esprits savent toujours exprimer leurs idées avec une grande clarté. Avec Pierre Rabhi, c'est le cas. Chantre de la simplicité volontaire (qu'il nomme plus justement "Sobriété heureuse"), le propos est simple, et il faut prendre ça comme un très grand compliment. Il nous rappelle des évidences que nous avons malheureusement oubliées, tant cette société matérialiste d'hyperconsommation (et sa publicité) nous a bien lavé les cerveaux. Le bonheur n'est pas dans le "toujours plus" et il convient de le rappeler souvent, surtout à la nouvelle génération.
11 commentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
11 sur 12 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 15 mai 2013
Bien écrit et argumenté. Pierre Rabhi nous expose toutes les dérives, les paradoxes et les nuisances de notre société consumériste au mépris des valeurs intrinsèques que doit défendre l'Humanité "consciente" : respect de la Terre , droit à l'alimentation pour tous . L'auteur prône "l'agro-écologie" qui, loin d'épuiser les sols , les régénère et assure ainsi la garantie de notre patrimoine alimentaire à transmettre aux générations futures. l'enjeu est de se libérer des "ogres" de l'agro-alimentaire pour une production locale et plus saine, et ainsi en finir avec la consommation effrénée qu'on nous impose.
Un livre à conseiller à tous ceux qui veulent revenir à une vie plus simple et.....SOBRE !
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
11 sur 12 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 7 mai 2013
Pour ma part, j'ai été déçu par ce livre, car ce sont des vérités que je connais bien. par contre c'est un livre très intéressant pour toute personne voulant ouvrir les yeux sur le Monde qui régit notre vie et dans lequel nous pataugeons!!!
Je pensais que dans ce livre, Monsieur Rabhi, aurai parlé des "outils" qu'il utilise pour ne pas se faire happer par les systèmes mis en place.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
     
 
Les clients ayant consulté cet article ont également regardé

La part du colibri : L'espèce humaine face à son devenir
La part du colibri : L'espèce humaine face à son devenir de Pierre Rabhi (Broché - 1 août 2011)
EUR 5,60