undrgrnd Cliquez ici Toys NEWNEEEW nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos FIFA16 cliquez_ici Rentrée scolaire Shop Fire HD 6 Shop Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo

Commentaires client

133
3,9 sur 5 étoiles
L'oiseau de mauvais augure
Format: BrochéModifier
Prix:9,70 €+Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

28 sur 31 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 14 février 2011
l'oiseau de mauvais augure ne fait pas partie des meilleurs. Il ressort surtout que le tailleur de pierre, puis le 5eme, l'enfant allemand, sont ceux qui sotent du lot. Neanmoins, il reste agreable et l'ecriture de camilla lackberg est fluide et laisse ce roman comme un "livre sympathique". Je trouve important de les lire selon leur ordre de parution car si les enquetes restent distinctes, les heros evoluent au fur et à mesure des livres.
11 commentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
2 sur 2 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 3 septembre 2013
Histoire après histoire, je me sens comme un poisson dans l'eau à Fjälbacka, où je considère presque Erika Falk comme une bonne copine, minée par ses préparatifs de mariage, auxquels son fiancé, Patrik Hedström, ne participe guère car il est de nouveau attelé sur une nouvelle enquête criminelle. Une femme a été retrouvée morte au volant de sa voiture, elle accuse un fort taux d'alcoolémie. Ce détail soulève l'étonnement chez ses proches, car la victime était connue pour ne jamais boire une goutte d'alcool !

C'est ainsi que Patrik va fouiller dans les archives, se rappelant un accident survenu des années auparavant. Comme à son habitude, il se fie à son instinct et tâtonne à l'aveugle, au grand dam de son supérieur, Mellberg, qui va nous étonner dans cet épisode, car le monsieur va s'enticher d'une jeune femme ravissante et perdre la tête pour ses beaux yeux ! A côté de ça, nous avons une émission de téléréalité qui se tourne dans les environs, comprenant l'étalage de bêtise et de vulgarité que cela implique.

L'équipe de Patrik s'est également enrichie d'une nouvelle enquêtrice, Hanna Kruse, qu'on nous promet ambitieuse et talentueuse, ce dont on ne doutera pas un seul instant. On assiste aussi au retour de la sœur d'Erika, si je ne me trompe pas, mais Anna est blessée, meurtrie et encore choquée par son enfer conjugal. C'est finalement l'amour qui va la sortir de sa léthargie, avec un personnage dont on en attendait pas moins ! Elle va aussi secouer son aînée et lui concocter un mariage chic et classieux, en l'obligeant à suivre un régime drastique pour se glisser dans la robe de ses rêves... C'est vrai que par certains aspects, les livres de C. Läckberg fleurent le sentimentalisme bon marché ! ^-^ Toutefois, ce n'est pas déplaisant non plus.

Techniquement, c'est la voix française de Daniel Craig, autrement dit Eric Herson-Macarel, qui a repris les rênes de la série, pour mon plus grand bonheur. Prochain épisode : le palpitant L'enfant allemand qu'on découvre sans plus attendre, affamée que je suis par le teasing infernal que nous réserve l'auteur à la fin de son livre.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
15 sur 17 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 1 mars 2011
Après avoir adoré "Le Tailleur de pierre", j'avoue avoir été extrémement déçue par "L'oiseau de mauvais augure". Tout y est caricatural et irréaliste (une petite balade suffit à guérir de la dépression!). C'est long, très long et les personnages deviennent vraiment agaçants. Bref, tout sonne faux...
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
63 sur 75 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
On retrouve Patrick coincé entre un chef encore plus paresseux que jamais, une femme en préparatifs de mariage, une belle-sœur en cours de rédemption, un conseil municipal en effervescence et une bande de branleurs télé-réalistes bien poussés aux amphétamines pour cause d'audimat avec bien sûr en fond d'écran une épidémie de crime sans laquelle nul n'existerait.
Cette fois l'auteur cerne bien ses personnages et évite les poussées caricaturales constatées dans son précédent récit (Le Tailleur de pierre) Cependant et comme toujours à vouloir ménager trop d'inattendu Camilla Lackberg navigue à la limite de la crédibilité . Ceci étant elle maitrise de mieux en mieux la description et l'enchaînement de ses situations en mélangeant avec efficacité la banalité des soucis quotidiens à l'insolite du crime nous laissant toujours en alerte jusqu'au dénouement. Au total du bon polar polaire digne de Mankel.
11 commentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
1 sur 1 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
Dans son quatrième opus Camilla Läckberg nous entraîne dans une enquête sur des crimes en série ayant tous comme point commun la vodka, utilisée comme poison mortel. Comme dans les volumes précédents, Patrik Hedström enquête et va dérouler patiemment le fil qui le conduira vers l'arrestation du ou des assassins. Une équipe de télé-réalité débarque à Tanumshede et les remue-ménage provoqués par l'ego surdéveloppé des participants vont brouiller les pistes, jusqu'à ce que... mais chuttt !!! En parallèle, on suit la saga familiale, qui tourne autour du prochain mariage de Patrik et d'Erika, la toujours fidèle compagne de Patrik, et d'Anna, la sœur d'Erika, qui s'est enfin sortie d'une sale déprime et va prendre en charge toutes les corvées. On regrette qu'Erika soit toujours dans les couches-culottes (Maja a grandi mais c'est toujours un bébé) et totalement hors-jeu pour participer à l'enquête. C'est bien dommage, car elle mettait sa touche personnelle dans les premiers volumes de la saga et son humour nous manque terriblement. Sans elle, ça ronronne un peu...
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
3 sur 3 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 1 août 2012
Comme d'habitude Camilla Lackberg nous transporte dans une nouvelle énigme, en continuant a suivre ses personnages principaux, hate de lire "L'enfant Allemand"..
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
1 sur 1 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 25 octobre 2014
Je me faisais une joie de lire ce polar au vu des excellents avis, et finalement j'ai trouvé l'ensemble assez décevant... Dit en toute modestie car cela ne m'arrive JAMAIS, j'ai très (trop) rapidement compris et résolu l'affaire... Je lis et visionne beaucoup de policiers et c'est bien la seule fois où cela m'est arrivé (sans compter peut-être de mauvais feuilletons ^^)! Je ne pense donc aucunement avoir un flair particulier, seulement que L'oiseau de mauvais augure est assez prévisible! Il reste cependant agréable à lire, on passe un bon moment et certains personnages (ceux de la télé réalité tout particulièrement) sont vraiment traités avec finesse et sans clichés.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
le 29 décembre 2014
J'ai beaucoup aimé ce livre. L'écriture de Camilla Läckberg est toujours aussi fluide et agréable. C'est toujours un plaisir de retrouver son univers. Concernant l'intrigue de ce quatrième volet, l'auteure a encore su innover: alors que le printemps arrive, et avec lui, le mariage de Patrick et Erica, la police découvre le corps d'une femme ivre morte. Mais est-ce vraiment un suicide? La ville est aussi secouée par une émission de téléréalité qui s'est installée à Tanumshede avec son lot de surprises.
Du côté des personnages, j'ai adoré suivre les préparatifs du mariage, mais j'ai encore une fois regretté que Erica ne prenne pas part à l'enquête, comme elle l'avait fait dans le premier, même si le dernier chapitre laisse entrevoir un cinquième tome où elle sera plus active! J'ai été ravie que Anne (la sœur d'Erica) soit présente dans l'intrigue, alors qu'elle n'avait été qu'une ombre dans les livres précédents. Enfin, il y a du nouveau au commissariat, avec Hanna Kruse, la nouvelle policière qui vient remplacer Ernst...
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
le 17 décembre 2012
J'ai beaucoup aimé cet épisode des enquêtes de Patrick Hedstrom. Déçue par le Tailleur de Pierres, j'ai enfin pu me reconcilier avec C. Lackberg.
Une nouvelle inspectrice débarque au commissariat, une émission de télé-réalité s'installe en ville, un mariage se prépare, et entre tous ces faits, Patrick découvre un lien entre plusieurs morts restées inexpliquées depuis des années aux quatre coins du pays.
Tout au long du livre, je n'ai pu m'empêcher de chercher l'identité du coupable, on a des indices, des pistes, des soupçons, bref, on se met un peu à la place des policiers. Certes, certains faits sont un peu légers (rencontres, enquête...), mais le suspens est bien là, et le dénouement m'a plu. Le dernier chapitre est un véritable tournant vers le prochain tome je suppose, comme quoi l'auteur est très forte pour donner envie de continuer à lire ses bouquins !
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
7 sur 9 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 27 décembre 2011
Si vous avez lu les premiers Camilla Läckberg, "La princesse des glaces", "Le Prédicateur" et "Le Tailleur de pierre", vous serez sans doute déçu, comme moi, par son opus suivant: "L'oiseau de mauvaise augure".

Contrairement à ce que j'ai lu, l'intrigue n'est guère surprenante. On devine pas mal d'éléments importants dès le début du livre... Et on espère que le dénouement nous donnera tort, ce qui n'est malheureusement pas le cas! On commence à s'ennuyer en compagnie des personnages principaux, les descriptions de la téléréalité tournée dans la ville n'apportent pas grand-chose à l'action principale, tout est caricatural... Il n'y a d'ailleurs pas de véritable fil conducteur. L'ensemble est décousu, pas très bien écrit, on a l'impression d'un roman bâclé pour cause de délais à respecter pour l'éditeur. Dommage!
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
     
 
Les clients ayant consulté cet article ont également regardé
Le Tailleur de pierre
Le Tailleur de pierre de Camilla Lackberg (Poche - 28 septembre 2013)
EUR 10,00

L'enfant allemand
L'enfant allemand de Camilla Lackberg (Broché - 5 novembre 2014)
EUR 9,90

Le prédicateur
Le prédicateur de Camilla Läckberg (Broché - 27 avril 2013)
EUR 9,70