undrgrnd Cliquez ici Baby ValentinB nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_HPTV Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Montres soldes Bijoux Soldes

Commentaires client

4,6 sur 5 étoiles16
4,6 sur 5 étoiles
5 étoiles
12
4 étoiles
3
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
1
Format: PocheModifier
Prix:11,80 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

Au delà du récit de la double attaque d'un tigre en 1997, John Vaillant fournit un livre extremement fouillé sur le tigre et l'histoire de la russie et plus specialement de cette région si proche de la chine. Un travail enorme d'enquête (il y a quand même quelques 20 pages de bibliographie et de référence en fin d'ouvrage)sur une région, un peuple, un animal et un écosystème... Ce livre nous entraine aussi de temps à autre en Inde et en Afrique dans une étude poussée des grands félins...

Un peu moins romancé que ne laisse supposer la 4ème de couverture, écrit plus comme une enquête, ce livre reste une mine d'informations impressionnante tant au niveau historique sur la sibérie, que sur les grands félins en général et le tigre en particulier...

Très interessant.
11 commentaire8 sur 8 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Cette somme, sur un des derniers grands fauves vivant encore en liberté (étroitement surveillée), est bâtie comme un reportage sur des événements survenus en décembre 1997 dans l'Extrême-Orient sibérien, aux confins de la Chine et de la Corée. Un tigre de l'Amour, mâle de taille exceptionnelle, blessé par plusieurs tirs de braconniers, décide de s'attaquer à l'homme et à ses chiens. Il a faim, ses blessures ne lui permettent plus de traquer son gibier habituel, cerfs et sangliers. Après deux attaques mortelles il est décidé de l'abattre, malgré son statut de haute protection. C'est le début d'une longue traque menée par Iouri Trouch, à la tête de "L'Inspection du Tigre", une institution locale aujourd'hui disparue, bénéficiant de financements internationaux. Ce récit est l'occasion pour l'auteur de dresser un tableau des relations tourmentées entre l'homme et la nature et des limites de la protection de la nature dès lors qu'elle entre en porte-à-faux avec les intérêts des hommes, qu'il s'agisse de populations affamées, oubliées après la chute de l'Union Soviétique, ou de puissants magnats avides de rentabilité et de plaisirs interdits. Un récit puissant, plein de passion et d'amour pour cette nature sauvage, qu'il s'agisse des hommes ou des bêtes, mêlé aux témoignages directs des acteurs et témoins de cette épopée ainsi qu'à de nombreuses notations scientifiques. Une œuvre originale, un constat accablant, à déconseiller toutefois aux cœurs sensibles…
0Commentaire3 sur 3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 1 janvier 2013
Je m'attendais à avoir encore une fable écologiste avec des méchants humains chassant une pauvre bête.

C'est vraiment un mélange de roman et de biologie et je le trouve très réussi.

Le livre ne vous lachera plus si vous en dépassez le tiers
0Commentaire4 sur 4 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 26 octobre 2012
C'est un livre passionnant où l'auteur démontre que les humains et les tigres peuvent "cohabiter" dans la mesure où chacun respecte le territoire et les biens de l'autre. L'histoire se déroule, avec pour toile de fond les purges staliniennes, la perestroïka, la disparition de l'Union soviétique.
Je l'ai quitté avec regret et pour moi ça a été mon meilleur "livre de vacances".
Bravo.
0Commentaire2 sur 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 25 mai 2014
Basée sur des faits réels, écrit comme un thriller, ce livre est une mine d'informations sur l'extrême Est de la Russie, sur la vie dans la Taïga et bien sûr sur le tigre. Vaillant décrit la vie quotidienne des habitants d'un peiti village perdu dans une nature sauvage et celle des début des efforts de conservation du tigre de l'Amur.
Le portrait qui transpire de notre espèce et de notre relation à la nature n'est pas brillant...
0Commentaire1 sur 1 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 30 octobre 2012
En 1997, Vladimir Markov, un habitant de la région de Primorié, dans l'extrême-orient russe, a été tué par un tigre. Parce qu'il avait voulu le tuer quelque temps auparavant, mais ne l'avait que blessé. Le tigre s'est vengé. Dix ans plus tard, John Vaillant s'est rendu sur place pour enquêter sur ce fait divers, ce drame aux ramifications multiples, que l'auteur explique en faisant de nombreuses incursions dans des domaines comme l’histoire, la biologie, l’approche culturelle de la nature de diverses populations depuis l’aube de l’humanité.

"Le Tigre" est un livre absolument fascinant, mais aussi important dans la mesure où il met en lumière, brillamment, les rapports de l'homme avec la nature. Le tigre de Sibérie n'avait pas, jusqu'à la fin du siècle dernier, la réputation d'un mangeur d'hommes. Il était craint, respecté et vénéré par les populations autochtones. Il est devenu un danger pour les habitants de la taïga depuis que la perestroïka, avec son cortège de conséquences négatives sur les plans économique, juridique et politique, a ouvert une brèche au braconnage. Les Chinois, notamment, son prêts à payer 50 000 $ pour un tigre, en raison des vertus qu'ils prêtent dans leur médecine traditionnelle à certains de ses organes. Un pacte ancien entre les hommes et ce splendide animal - qui existe depuis trois millions d'années - a été rompu. Désormais, quand il se sent menacé, le tigre attaque parfois, ou se venge. Il a la mémoire longue et il est capable de reconnaître ses agresseurs.

« Le Tigre » m’a fasciné et passionné par sa rigueur, sa beauté, sa richesse, l’ampleur du travail de recherche de son auteur, restitué d’une manière formidable et captivante.

Florian Rochat, auteur de "Cougar Corridor"
0Commentaire4 sur 5 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 19 août 2015
A partir de drames, l'auteur nous fait découvrir cet animal. Très documenté, très instructif , les récits nous font participer à cette vie très rude, avec des règles à respecter mais que le contexte social et économique a bouleversé au point de détruire le cadre de vie et la pérennité de l’espèce.
Passionnant, mais à lire absolument car nous ignorons sans doute l'essentiel ....
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 7 mai 2015
J'aime beaucoup l'analyse sociale qui est faite en arrière-plan de la partie romancée. Je découvre une région étonnante et le comportement d'un animal tout à fait étonnant. Le seul petit reproche que je ferais est que c'estde l'ordre du documentaire plus que du roman mais j'apprécie beaucoup cette approche.

Allez-y sans crainte.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 3 juillet 2014
Excellent, le récit est captivant et on apprend plein de choses sur les Tigres mais aussi sur la Russie; l'enquête policière est bien menée; c'est un livre qui se dévore!
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Un documentaire sur la chasse d'un tigre de Sibérie, mangeur d'hommes. Sidérante et interessante documentation sur la Russie de l'après Gorbatchev.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

23,00 €
22,00 €