undrgrnd Cliquez ici Baby Litte nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici Soldes Cliquez ici Acheter Fire Acheter Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Montres soldes Bijoux Soldes

Commentaires client

3,7 sur 5 étoiles131
3,7 sur 5 étoiles
Format: BrochéModifier
Prix:19,95 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

500 PREMIERS RÉVISEURSle 19 juillet 2014
Ce polar pourrait tout aussi bien s’intituler « Tu avais promis » car Jack avait promis à son ancienne petite amie ne la laisser tranquille et de ne pas chercher à la revoir. Natalie l’a quitté un beau jour pour se marier avec Todd. Six ans après, Jack apprend la mort de Todd et cherche à recontacter Natalie . Mais, Natalie est introuvable et, de surcroît, Jack découvre que la veuve de Todd n’est pas Natalie. C’est pour Jack le début d’une difficile recherche et surtout d’ennuis en tous genres. La situation de Natalie apparaît ténébreuse et Jack est régulièrement menacée s’il poursuit ses recherches. Natalie le contacte indirectement pour lui rappeler son engagement : « Tu avais promis ». Pour autant, Jack va persévérer pour mettre à jour le fin mot de cette disparition pour le moins mystérieuse. Je trouve les critiques quelque peu sévères avec ce polar qualifié de « roman de gare » mais qui, de mon point de vue, appelle des commentaires positifs. Il y a de l’action, du suspense et je n’ai eu de cesse d’arriver au terme de cette palpitante quête d’un personnage auquel je me suis attaché. Alors, que les histoires écrites par Harlan Coben aient un profil voisin, je veux bien l’admettre mais il sait renouveler l’intérêt et ménager le suspense. Je ne me suis pas ennuyé un seul instant et je recommande à tous cette histoire palpitante.
22 commentaires16 sur 16 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 24 mars 2014
J'avais été un peu déçu par les 2 derniers romans, et je retrouve ici toute la verve du brillant écrivain; suspense à couper le souffle, histoire ce qu'il faut de tortueuse mais pas trop, choix de l'amour malgré le danger... Un régal, lu d'une seule traite. Vivement le prochain!
0Commentaire10 sur 10 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 18 mars 2014
un vrai plaisir, j'ai fini le livre et j'ai adoré.j'attends avec impatience le prochain.toujours satisfaite de cet auteur. merci pour votre diversité dans les articles
0Commentaire9 sur 9 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 24 janvier 2014
Le problème de tous les "auteurs" de bouquins de gare, comme on disait à une époque où les gens lisaient encore de vrais livres au cours de leurs voyages en train ou en avion, c'est que, quelle que soit l'efficacité de leur formule, vient un temps où la vacuité de leurs livres devient plus forte que les mécanismes pavloviens que leur "écriture" déclenche. Coben, qui m'a tenu compagnie, et fort agréablement, durant des milliers de kilomètres, dans les airs comme sur terre, est aujourd'hui au bout du rouleau Un exemple ? Son "6 Ans Déjà", qui recycle pour la nième fois son éternelle énigme d'une disparition (de femme aimée, d'enfant, etc.) dont la résolution révèle un passé qui n'est pas celui que le héros croyait avoir vécu, et qui est l'un de ses livres les plus poussifs et les plus vains. Entre un personnage principal transparent, incarnant le good old American boy cher à Coben, et une "enquête" qui n'avance pas, qui se clot de manière totalement incohérente sur des révélations inintéressantes au possible, parce que reflétant une histoire incohérente et peu crédible, il n'y a pas grand chose à sauver dans "6 Ans Déjà", d'autant que le happy end de rigueur s'avère un sommet de ridicule. On n'en voudra même pas à Coben pour ses habituels commentaires réactionnaires, anti européens ou tout simplement stupides, et on lui souhaitera de continuer à enfumer sufisamment de nouveaux lecteurs pour garantir sa retraite au soleil de Floride. La suite, ce sera sans nous...
0Commentaire59 sur 66 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 20 mars 2014
Enfin un bon Coben. Sans doute le meilleur depuis "Ne le dis..." et surtout, SURTOUT les Bolitar au placard. Et ça ne nous manque pas. A lire. Me voici réconcilié avec Harlan Coben.
0Commentaire6 sur 6 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 16 mars 2014
Je suis une fan de la première heure d'Harlan Coben, et ce dernier opus ne déroge pas à la règle : addictif !!!!
On commence le livre et très vite on rêve d'être au dernier chapitre pour tout comprendre... :-)
Superbe tout simplement.
0Commentaire4 sur 4 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Je suis très mitigée au sujet de ce bouquin.
Je ne vais pas faire un énième résumé, je pense que tout a été dit dans les autres commentaires.
>
Pour ma part je trouve que l'action est très longue à démarrer et je me suis passablement ennuyée pendant les deux premiers tiers du livre.
Mais bon, çà vient peut-être de mon caractère, j'aime bien quand çà bouge et j'en attendais peut-être un trop de notre personnage de un mètre quatre-vingt-quinze et taillé comme un bûcheron !
Je n'ai eu droit qu'à de nombreuses recherches sur internet ou à des affaires "de couloir" de la fac où Jake enseigne...
Les seuls moments que j'ai appréciés sont ses dialogues avec Mme Dinsmore... Amusants et savoureux !

L'action démarre au fur et à mesure que Jake se rapproche de la vérité, c'est à dire assez loin dans le livre.
Mais j'ai quand même été surprise qu'il n'ait pas été plus embêté que çà dans sa quête !
Je pensais qu'il aurait été suivi, qu'on lui aurait mis des bâtons dans les roues... Et bien non, à part deux ou trois embûches, tout c'est passé comme sur des roulettes !!! (Peut-être pour çà que je trouvais que çà bougeait pas beaucoup !)
>
Je ne me suis pas attachée au personnage et n'ai absolument pas ressenti ce petit frisson de peur qui me fait craindre pour la vie de celui-ci !
... Les "méchants" n'étaient pas assez présents pour çà !
Et on a beau dire...çà aide pour faire monter l'adrénaline !!!
0Commentaire1 sur 1 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 24 mars 2014
Lecture parfaitement efficace, qui ne nous propose peut-être pas une intrigue révolutionnaire, mais qui connaît tous les codes du genre et sait jouer avec nos nerfs. Suspense, tension psychologique, imbroglio sentimental, traque, fausses pistes et rebondissements constants constituent les ingrédients du cocktail. Certes, je n'ai pas lu énormément de livres de l'auteur pour m'estimer rincée par son style non plus. Pour l'heure, j'ai mordu à l'hameçon, je n'ai pas vu le temps passer et j'ai bien aimé.

Mais je reconnais que le final n'est pas sensationnel : dénouement expéditif, solution facile, petites incohérences (et la toute dernière phrase d'une niaiserie affligeante !). Sans quoi, les 8 h 49 ont filé comme l'éclair. Arnaud Romain a su tirer son épingle du jeu, menant le lecteur par le bout du nez dans ce dédale infernal. De plus, il a su admirablement déjouer le piège des voix féminines ! Je ne peux que lui en être très reconnaissante. ;o)
0Commentaire10 sur 12 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 16 juin 2015
Du Harlan Coben pus jus, dans la lignée des 1ers romans de l'auteur, avec néanmoins une histoire, comment dire, pour le moins alambiquée;) On a des difficultés à adhérer à l'histoire d'amour entre notre héros et sa prétendante, celle ci s'étant mal terminée, mais sans aucune explications de la part de la jeune femme, qui s'est manifestement remariée avec un autre...point de départ somme toute très banal, avec par la suite une multitude de rebondissements sans queue ni tête, parfois difficile à suivre tant les informations se succèdent dans les 30 dernières pages; bref en 1 mot : un roman de plage!
0Commentaire1 sur 1 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Malgré une intrigue bien ficelée, ce roman m'est tombé des mains et j'ai du me forcer à y revenir pour le terminer. Sa lecture m'a ennuyée. Le personnage qui assume la narration est pénible. Trop de longueurs et de répétitions. Je pensais que sans le personnage récurrent de Myron Bolitar, cher à H.Coben, ce roman serait plus intéressant mais cet auteur ne modifie pas son style. C'est le Danielle Steel du polar, il écrit en série ... Dommage.
0Commentaire1 sur 1 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

8,10 €