undrgrnd Cliquez ici Livres Fête des Mères nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_TPL0516 Cliquez ici Acheter Fire Acheter Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Fête des Mères

Commentaires client

4,2 sur 5 étoiles42
4,2 sur 5 étoiles
Format: Broché|Modifier
Prix:21,90 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

Thomas est-il "Rain Man" (Dustin Hofman) ou "Un homme d'exception" (Russel Crow) ? mélange d'autisme et de schizophrénie, chez ce garçon à la mémoire prodigieuse, se croyant investi d'une mission par la CIA ? Toujours est-il qu'un logiciel du genre "google-map" lui fait voir ce qu'il n'aurait jamais dû voir ! Et, partant de là, on se retrouve au centre des milieux des politiciens sans scrupules, voire véreux (pléonasme ?).
Prostitution infantile,, assassinats politiques, règlements de comptes entre femmes et hommes de mains, tout y passe. Et tout passe par la magie de Linwood Barclay ! Du grand art, de la belle ouvrage ! 460 pages à dévorer...
0Commentaire|5 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Jusqu’à présent, j’ai lu tous les thrillers de Linwood Barclay et je n’ai jamais été déçu. Ce dernier opus ne déroge pas à la règle. Je pense même qu’il s’agit sans doute de son meilleur ouvrage, comme l’affirme Stephen King. La situation de départ est simple : Ray, dessinateur, rejoint sa ville natale à l’occasion du décès accidentel de son père. Dans la maison paternelle, il retrouve son frère, Thomas, atteint de schizophrénie, largement immature et qui passe le plus clair de son temps devant son ordinateur pour découvrir les villes du monde. Pour cela, il dispose de Whirl360, un logiciel qui permet de se mouvoir dans leurs rues au gré de sa fantaisie. Un jour, Thomas croit avoir assisté, derrière une fenêtre de Manhattan, à un crime. Il entraîne son frère dans ce que celui-ci prend au départ pour un des nombreux délires de son frère qui, par ailleurs, prétend travailler pour la CIA et avoir des contacts réguliers avec Bill Clinton. Mais, Ray décide d’entrer dans le jeu de Thomas afin d’en avoir le cœur net. S’ensuit alors un scénario catastrophe, jalonné par plusieurs meurtres. En combinant plusieurs récits qui, au fil des pages, s’interpénètrent, Linwood Barclay parvient à tisser une intrigue complexe mais savamment construite et à alimenter un suspense croissant. Celui-ci tient jusqu’aux toutes dernières pages pour aboutir à un dénouement que rien ne permettait de deviner. C’est encore une fois du grand art qui confirme la mainmise de cet auteur sur le thriller nord-américain. Pour les fans de Barclay, ce sera une nouvelle source de plaisir et une confirmation du talent de leur auteur favori. Pour les autres, ce sera une façon heureuse d’entrer dans l’œuvre de ce maître du thriller. A découvrir et à déguster comme il se doit.
0Commentaire|3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 5 juin 2014
Pour moi le meilleur de Linwood !! Et c'est pas peu dire, car c'est un de mes 5 auteurs de polars préférés.
0Commentaire|10 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 23 avril 2015
Le 1er livre de Linwood Barclay que je lis : très bien ... On ne s'ennuie pas ; on est pris par l'histoire dès le début ; pas de longueur ni temps mort ; une pointe d'humour en plus ce qui ne gâte rien ! Un très bon moment de lecture ! je vais maintenant acheter d'autres livres de cet auteur !
0Commentaire|3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Londres, Paris, Rome, Boston... que de villes parcourues à la vitesse de l'éclair. New York : Grand, Crosby, Prince, Elizabeth... Orchard Street... une fenêtre au second étage d'un immeuble... on distingue une forme ronde ou ovale, blanche et dégarnie... une tête humaine... recouverte d'un sac plastique on dirait...
Thomas n'en croit pas ses yeux, il panique, son coeur s'affole... la scène à laquelle il assiste, assis devant l'écran de son ordinateur, le laisse sans voix...

"Fenêtre sur crime", un titre qui accroche.
Une fenêtre qui s'ouvre sur un mystère et qui se referme sur quelques meurtres.
Dans son prologue, Linwood Barclay annonce la couleur d'entrée de jeu, un crime a eu lieu, il aurait dû être parfait, n'être jamais élucidé et les choses auraient pu en rester là. A partir de là, l'auteur choisit de mener l'enquête sur cet assassinat et a recours à une sorte de flash-back cinématographique, ou plutôt à ce que l'on pourrait comparer à une demi-analepse littéraire. Car les événements ont commencé deux semaines plus tôt, à la mort du père des deux personnages principaux, les frères Kilbride, Ray et Thomas respectivement âgés de 37 et 35 ans, célibataires tous les deux.
Linwood Barclay partage donc les rôles, les deux frères vont se lancer dans une investigation qui réserve pas mal de rebondissements dans le milieu de la politique : Thomas Kilbride souffre de schizophrénie, il vit dans "son monde", cloîtré dans sa chambre 23 heures sur 24, à l'écart d'un monde que paradoxalement il connaît du bout des doigts et de sa "fenêtre virtuelle". Il a mémorisé toutes les cartes du monde, quartiers et rues, au cas où un virus informatique viendrait à détruire toutes ces cartes. Il serait donc en mesure d'aider la CIA à reconstituer tous ces "trajets". Il maîtrise un logiciel qui lui permet de zoomer à distance sur les rues et fenêtres d'immeubles.
Son frère Ray est illustrateur, il travaille pour des magazines et des journaux de New York et Washington. Il s'inquiète à l'idée de laisser son frère vivre tout seul, il craint que son frère ne provoque un incident politique, une catastrophe qui mettrait leur vie en danger.

Barclay s'en sort bien : toutes les questions que le lecteur se pose, il les fait poser par ses personnages, les événements ne tournent pas comme prévu et relancent l'action, les thèmes de la schizophrénie, des relations entre les deux frères, de l'adultère et des magouilles
politiques sont bien exploités. Un petit bémol néanmoins, les répétitions pour nous rappeler sans cesse les faits sont trop nombreuses d'où mes quatre étoiles.
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Un bon Lindwood Barclay, moins " populaire " que ses premiers, " Les voisins d'à côté " " cette nuit là " mais plus profond plus " fouillé ".
Thomas est un être étrange, mi - schizophrène mi - autiste et cent pour cent drogué de l'informatique. A 35 ans il passe ses journées sur le logiciel Whirl 360 qui permet de se " déplacer " dans toutes les villes du monde, il vit seul avec son père . Un jour, celui - ci est découvert mort, écrasé par sa tondeuse à gazon.
Son frère Ray s'installe avec lui dans la maison familiale dans un premier temps pour régler la succession .Lors de l'un de ses " périples " virtuels , en l'occurrence à New York, Thomas découvre une tête recouverte d'un sac en plastique à une fenêtre , devant ce qui semble un macabre spectacle., il en avise son frère et le "charge " d'aller sur place et de mener l'enquête.
Ray bien que convaincu que son frère lui cache quelque chose, se rend à New York. Deux intrigues vont alors se dessiner apparemment distinctes... mais...
Le suspense règne en maitre tout au long du livre, On se fait mener, " balader "de la plus subtile et efficace manière.
C'est un polar bien rythmé, au sujet très original, aux personnages surprenants, attachants, un livre aux rebondissements multiples qui nous mène au bout de la nuit ...!
22 commentaires|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 4 mai 2015
Parfait !! Super intrigue ! un très bon Linwood Barclay je dirais même un des meilleur . On "rentre" de suite dans l'histoire et on est tenu en haleine à chaque chapître. je recommande vivement !
0Commentaire|2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 19 juin 2015
Sûrement le meilleur de la série ou l'un des meilleurs, ne vous laissez pas perturber par le titre en pensant au film de Hitchcock cela n'a rien à voir et l'intrigue est rudement menée, même Stephen King l'a jugé le meilleur de Linwood Barclay alors c'est tout dire . Mon intérêt n'a pas flanché jusqu'à la dernière page et vous aurez du, mal à le lâcher même s'il faut tout de même dormir un peu. A lire absolument
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 19 juillet 2015
Au début sur une centaine de pages, il faut s'accrocher pour continuer la lecture, et ensuite ça "décoiffe", on rentre dans l'histoire sans temps mort. De multiples rebondissements, 'un crime en direct sur internet". Ce n'est pas le premier livre de cet auteur que je lis, et comme toujours j'ai adoré. Bon moment de détente.
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 23 août 2014
Je ne connaissais pas cet auteur....... Difficile à suivre au début, mais une fois bien imprégnée dans l'histoire difficile de se détacher des personnages...... Et la fin !!!!!! surprenante...... Bonne lecture
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

7,90 €
7,20 €

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)