undrgrnd Cliquez ici Baby Litte nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici Soldes Cliquez ici Acheter Fire Acheter Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Montres soldes Bijoux Soldes

Commentaires client

4,6 sur 5 étoiles52
4,6 sur 5 étoiles
Format: PocheModifier
Prix:8,95 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

Cet auteur du XIX ème siècle n'a pas été publié en France pendant plus d'un siècle. Cette injustice est enfin réparée ! Car ce "Nord et Sud" est tout simplement superbe !

Une très belle histoire d'amour entre deux êtres que tout oppose : milieux, culture, instruction ...deux personnes au caractère bien trempé qui vont se découvrir petit à petit ...entourés de personnages secondaires forts et attachants tels John Higgins, syndicaliste au grand coeur et sa fille malade Bessy qui deviendront les amis de Margaret...la mère de Thornton qui a en son fils une foi indestructible...Mais contrairement à Jane Austen qui nous livre ses récits toujours au travers des seuls yeux de l'héroine, Elisabeth Gaskell nous fait partager les pensées de ses divers personnages. Ainsi nous suivons l'évolution des sentiments des protagonistes.

Nord et Sud n'est pas qu'une histoire d'amour. En effet, Elisabeth Gaskell, qui était très sensible aux questions sociales, nous livre ici une belle description de la vie de province en comparant la vie du Sud de l'Angleterre aux milieux industriels du Nord. Nous sommes parfois surpris par la "modernité" du discours. On parle déjà de concurrence étrangère, de crise économique, de grèves et de délocalisation !!A croire que le monde n'a pas beaucoup changé en 150 ans !

Le style d'écriture d'Elisabeth Gaskell est très proche de celui de Jane Austen : très bien écrit , fluide et agréable. Elle fait preuve de beaucoup de sensibilités tant dans la perception des sentiments (amoureux, filiaux ...) que dans la description de situations sociales dramatiques. 500 pages de pur bonheur, dévorées en un week-end ! On quitte à regret ce roman...Anoter qu'il existe une adaptation télévisée réalisée par la BBC en 2005 sans version française mais avec sous-titres anglais...
11 commentaire76 sur 77 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 9 janvier 2012
Ne faites pas comme moi : achetez ce livre sans hésitation ! 5 étoiles vous dites ? Non, 7 étoiles au minimum ! Un chef d'oeuvre.

Tout d'abord, ce roman n'est en rien comparable à ceux de Jane Austen qui s'attache davantage à décrire la vie des personnages qu'à expliquer le climat social de l'époque. Toute la richesse de ce livre vient en effet du contexte social et historique dans lequel les personnages évoluent et qui fait partie intégrante de l'intrigue et de la trame de ce roman.

North and South décrit les évolutions sociales d'un monde en plein changement dans la société industrielle anglaise. Une réalité sociale profonde qui reflète parfaitement le vécu des ouvriers et les contraintes des patrons, qui retrace la naissance des syndicats, qui exploite les jeux de pouvoirs et de force.. Bref, vous serez surpris de la modernité de cet œuvre qui aborde l'aliénation au travail, l'exploitation et les grèves, la crise économique, la mondialisation ! C'est saisissant car l'histoire a 160 ans !

Une histoire d'amour sublime et palpitante qui vous tient en haleine du début à la fin. Je ressentais des papillons dans le ventre tant Elizabeth a su donner une âme profonde à ce livre ! Sans omettre que je n'ai pu m'empêcher de verser des larmes tout au long de l'histoire. Peu de livres ont provoqué de telles émotions en moi !

La richesse de ce livre provient également du fait qu'Elizabeth Gaskell nous conte son récit au travers des yeux des personnages principaux et secondaire ce qui rend vivant et poignant les sentiments, les émotions... Un récit époustouflant qui offre pour ainsi dire une vision 360° !
.
Les descriptions ne sont pas du tout rébarbatives et se caractérisent par des oppositions : riches et pauvres, patrons et ouvriers, classe moyenne et bourgeoise, richesse et instruction, supériorité et infériorité, la vie et la mort, les parents et leurs enfants,etc.

Tout commence lorsque Margaret Hale et ses parents quittent la tranquillité de la compagne pour s'installer dans la ville industrielle de Milton qui sera, tout au moins au début, durement vécu par Margaret et sa mère issues de la petite bourgeoisie. La première rencontre entre John et Margaret à l'usine de filature marquera ce livre du début à la fin car Margaret se fera une première impression de M. Thornton qui lui sera difficile de revoir. Préjugés et stéréotypes influenceront Margaret! Certains diront que Margaret se trompe, moi je trouve que son opinion est fondée. Par contre, par sa vivacité d'esprit, elle changera et le changera, sans en avoir conscience. John Thornton est devenu sombre et gris par la dureté de la vie. Mais sous le masque des apparences se cache un homme « sincère » !

Les personnages qu'ils soient principaux ou secondaires (les parents Hales, Bessy et Nicholas Higgins, M. Bell, Mme Thornton...) sont attachants et intéressants car ils apportent une valeur réelle à l'histoire et bouleverseront la vie des personnages principaux. On ne peut que s'attacher à John Thornton et à Margaret Hales. On s'attachera très vite à l'héroïne, Margaret, jeune femme pudique dans ses sentiments, forte de caractère et passionnée. Malgré la froideur de John Thornton, patron et homme d'affaires, on tombe tout aussi vite sous son charme à mesure qu'il dévoile son vrai visage enfui dans la dureté de la vie. Un personnage dur, sombre, charismatique qui n'en reste pas moins d'une grande sensibilité et d'une profondeur à couper le souffle. Sa personnalité évoluera tout au long du livre et le rendra d'autant plus fascinant.

Quant à l'écriture d'Elisabeth Gaskell est fluide et agréable. Si vous craignez de le lire pour cette raison, sachez que vous faites fausse route, car ce livre, contrairement aux classiques français, n'a rien de « pompeux » ! Que du contraire, les descriptions ne sont pas excessives mais suffisantes, la sensibilité est omniprésente dans ce récit ce qui permet de vivre et ressentir profondément les sentiments des personnages qu'ils soient principaux ou secondaires ainsi que la passion et les drames de la vie.

Le film de la BBC est tout aussi sublime et fidèle à l'histoire !

J"ai lu ce livre en une journée ce qui m'a valu une nuit blanche.
0Commentaire22 sur 22 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 23 mai 2006
Nord et Sud est un bien plus qu'une très belle histoire d'amour. C'est avant tout la rencontre entre deux cultures, celle aristocratique et terrienne du sud face à celle de l'industrie et de la bourgeoisie. Mais c'est aussi un voyage au coeur des relations patron-ouvrier.

E. Gaskell y décrit également tout en finesse les liens unissant les pères à leur fille et les mères à leur fils.

Le rhytme est soutenu et la passion constante quelques soient les rapports humains décrits.

Un livre qu'on ne lache qu'avec regret quand le mot fin apparait!
0Commentaire33 sur 35 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
500 PREMIERS RÉVISEURSle 2 décembre 2011
Par Lisa.

Une fois commencé, on a du mal à refermer ce livre avant de l''avoir fini. L''histoire, le style, le rythme nous rendent impatient de connaître la fin de l''histoire, et pourtant une fois la dernière ligne lue on aurait souhaité qu''il dure plus longtemps.
L''histoire, c''est celle de 2 antagonismes sans cesse en conflits que l''on retrouve partout.
D'abord dans les lieux que tout oppose : ce Sud de l''Angleterre, calme, oisif (qui nous laisse penser à celui de Jane Austen et de la bourgeoisie de ses romans), et ce Nord, actif, sale et pauvre (avec un petit côté Zola...).
Margaret et ses parents auront bien du mal à s''adapter à cette nouvelle vie dans cette ville industrielle, Milton, où les gens leur semblent rustres et vulgaires, du moins au début.
On retrouve donc ce « choc des cultures » dans les 2 personnages de Margaret et de John Thornton. A l''opposé l'un de l'autre, leurs sentiments le sont aussi : la première déteste tout ce que représente ce M. Thornton, et le second voue un amour passionné mais non partagé à cette jeune fille.
On comprend vite que leur mode de vie si différent va rendre très difficile le rapprochement amoureux des deux personnages.
Mais Elizabeth Gaskell fait se confronter également 2 autres mondes, celui des ouvriers et celui des patrons. On découvre des conflits dans cette Angleterre Victorienne que l''on pourrait tout aussi bien transposer à notre époque. Il est incroyable de voir comme les demandes et attentes de ses personnages (Higgins, Bessy, Boucher pour ne citer qu''eux) ressemblent à celles des conflits sociaux d''aujourd''hui. Tout y est : les grèves, les syndicats, l''immigration, la délocalisation, les tensions, etc'.
C'est dans cette atmosphère que l''auteure fait évoluer Margaret, qui découvre beaucoup sur les autres et sur elle-même, avec son lot de joies et de tragédies.
La narration est faite de telle façon que l''on connaît les pensées et sentiments de tous les personnages, ce qui donne une dimension romanesque très intense. Surtout dans les sentiments de John Thornton envers Margaret pour qui son amour est indéfectible malgré le fait d''avoir été repoussé par elle.
Ce roman est superbe ! avis aux amateurs de littérature sur cette époque !
Pour compléter mon attachement à ce roman, je compte bien regarder l''adaptation de l''excellentissime BBC !!
0Commentaire11 sur 12 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 8 janvier 2012
Ne faites pas comme moi : acheter ce livre sans hésitation ! 5 étoiles vous dites ? Non, 7 étoiles au minimum ! Un chef d'oeuvre.

Tout d'abord, ce roman n'est en rien comparable à ceux de Jane Austen qui s'attache davantage à décrire la vie des personnages qu'à expliquer le climat social de l'époque. Toute la richesse de ce livre vient en effet du contexte social et historique dans lequel les personnages évoluent et qui fait partie intégrante de l'intrigue et de la trame de ce roman.

North and South décrit les évolutions sociales d'un monde en plein changement dans la société industrielle anglaise. Une réalité sociale profonde qui reflète parfaitement le vécu des ouvriers et les contraintes des patrons, qui retrace la naissance des syndicats, qui exploite les jeux de pouvoirs et de force.. Bref, vous serez surpris de la modernité de cet œuvre qui aborde l'aliénation au travail, l'exploitation et les grèves, la crise économique, la mondialisation ! C'est saisissant car l'histoire à 160 ans !

Une histoire d'amour sublime et palpitante qui vous tient en haleine du début à la fin. Je ressentais des papillons dans le ventre tant Elizabeth a su donner une âme profonde à ce livre ! Sans omettre que je n'ai pu m'empêcher de verser des larmes tout au long de l'histoire. Peu de livres ont provoqué de telles émotions en moi !

La richesse de ce livre provient également du fait qu'Elizabeth Gaskell nous conte son récit au travers des yeux des personnages principaux et secondaire ce qui rend vivant et poignant les sentiments, les émotions... Un récit époustouflant qui offre pour ainsi dire une vision 360° !
.
Les descriptions ne sont pas du tout rébarbatives et se caractérisent par des oppositions : riches et pauvres, patrons et ouvriers, classe moyenne et bourgeoise, richesse et instruction, supériorité et infériorité, la vie et la mort, les parents et leurs enfants,etc.

Tout commence lorsque Margaret Hale et ses parents quittent la tranquillité de la compagne pour s'installer dans la ville industrielle de Milton qui sera, tout au moins au début, durement vécu par Margaret et sa mère issues de la petite bourgeoisie. La première rencontre entre John et Margaret à l'usine de filature marquera ce livre du début à la fin car Margaret se fera une première impression de M. Thornton qui lui sera difficile de revoir. Préjugés et stéréotypes influenceront Margaret! Certains diront que Margaret se trompe, moi je trouve que son opinion est fondée. Par contre, par sa vivacité d'esprit, elle changera et le changera, sans en avoir conscience. John Thornton est devenu sombre et gris par la dureté de la vie. Mais sous le masque des apparences se cache un homme « sincère » !

Les personnages qu'ils soient principaux ou secondaires (les parents Hales, Bessy et Nicholas Higgins, M. Bell, Mme Thornton...) sont attachants et intéressants car ils apportent une valeur réelle à l'histoire et bouleverseront la vie des personnages principaux. On ne peut que s'attacher à John Thornton et à Margaret Hales. On s'attachera très vite à l'héroïne, Margaret, jeune femme pudique dans ses sentiments, forte de caractère et passionnée. Malgré la froideur de John Thornton, patron et homme d'affaires, on tombe tout aussi vite sous son charme à mesure qu'il dévoile son vrai visage enfui dans la dureté de la vie. Un personnage dur, sombre, charismatique qui n'en reste pas moins d'une grande sensibilité et d'une profondeur à couper le souffle. Sa personnalité évoluera tout au long du livre et le rendra d'autant plus fascinant.

Quant à l'écriture d'Elisabeth Gaskell est fluide et agréable. Si vous craignez de le lire pour cette raison, sachez que vous faites fausse route, car ce livre, contrairement aux classiques français, n'a rien de « pompeux » ! Que du contraire, les descriptions ne sont pas excessives mais suffisantes, la sensibilité est omniprésente dans ce récit ce qui permet de vivre et ressentir profondément les sentiments des personnages qu'ils soient principaux ou secondaires ainsi que la passion et les drames de la vie.

Le film de la BBC est tout aussi sublime et fidèle à l'histoire !

J"ai lu ce livre en une journée ce qui m'a valu une nuit blanche.
0Commentaire2 sur 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 12 novembre 2007
J'ai complètement dévoré ce roman, je n'ai pas pu quitter les héroes de ce roman, une seule seconde.
Le style est limpide, les personnages sont très attachants car ils sont bourrés de défauts et de contradictions, mais ils essaient toujours d'agir pour le mieux.

Il y a beaucoup de points commun entre les livres de Jane Austen et ceux d'Elizabeth Gaskell.
Ces deux écrivains décrivent à merveille les petites choses de la vie, les amours contrariés, la place de la femme dans la société, les différences sociales...

Elisabeth Gaskell, nous transporte dans un autre siècle, mais les thèmes et les combats abordés sont toujours tellement d'actualité.

A lire absolument!
0Commentaire12 sur 14 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 17 avril 2011
Comparable à Jane Austen et amie de Dickens, Elizabeth Gaskell ne m'était pas très bien connue, pourtant sa plume, dans Nord et Sud, m'a donnée envie de découvrir d'autres de ses romans notamment Cranford et (qui a d'ailleurs été mis en scène par la BBC). Nord et Sud est un roman que l'on est assez triste de refermer tant il nous a fait du bien, le tout avec un très beau style.
A découvrir ou redécouvrir sans hésitation!
0Commentaire2 sur 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 28 avril 2014
J'ai découvert l'histoire de Nord et Sud grâce au feuilleton de la BBC et j'ai décidé de me plonger dans le roman dont le feuilleton est tiré. J'ai eu l'excellente surprise de découvrir que le roman d'Elizabeth Gaskell est facile à lire, les dialogues sont savoureux et on perçoit parfaitement les sentiments que peuvent ressentir les personnages tout au long du roman. Elizabeth Gaskell a une écriture fluide, drôle et qui retranscrit très bien les doutes et les attentes des personnes vivant au XIXe siècle lors de la Révolution Industrielle. Un livre à conseiller aux passionnés de littérature Anglaise, de récit romanesque et d'étude de la société du XIXe siècle.
0Commentaire1 sur 1 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 23 août 2009
très belle histoire mêlant amour et conflits sociaux; il y a un peu de Jane Austen et de Zola ce qui donne un charme tout particulier à ce livre. Le style est fluide tant pour les descriptions que pour les dialogues. On s'attache à Milton et ses manufactures de coton. Je l'ai lu après avoir vu le téléfilm superbe de la BBC, très fidèle à l'histoire. Je recommande les deux.
0Commentaire6 sur 7 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 18 octobre 2013
Ce roman est connu et reconnu comme le chef d'oeuvre d'Elizabeth Gaskell.
Après avoir lu beaucoup de critiques décrivant Nord et Sud comme étant un roman à lire absolument, je me suis lancée, déterminée.

L'histoire se déroule au XIXème siècle en Angleterre. On voyage entre le sud et le nord où à l'époque, l'industrialisation se développe. La famille Hale doit déménager dans le nord pour survivre et le choc pour la jeune Margaret est totale: les coutumes, les moeurs, les attitudes sont totalement différentes de celles qu'elle a connu dans le sud et son petit village. L'air est pollué. Le vert ne fait plus partie du paysage. Le capitalisme gagne du terrain. Les grèves font leur apparition.

Gaskell réussit à allier une histoire romanesque et amoureuse à des faits réels et divers comme l'industrialisation. La critique sociale est indéniable et agréable à lire. On apprend beaucoup de choses.

Le point négatif est que l'histoire est longue à se mettre en place. Je n'ai pas retrouvé les éléments que je cherchais (de par les critiques que j'avais lues aurapavant) et de ce fait, je me suis un peu ennuyée. Je compte voir le film pour essayer de voir ce livre différemment et qui fait souvent l'unanimité.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

7,20 €
9,65 €