undrgrnd Cliquez ici Toys Avant toi nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_WSHT16 Cliquez ici Acheter Fire Cliquez ici cliquez_ici Jeux Vidéo soldes montres soldes bijoux

Commentaires client

4,5 sur 5 étoiles159
4,5 sur 5 étoiles
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 3 octobre 2012
Ce steelbook de Terminator est la meilleure édition HD existant à ce jour. Je viens de visionner le film et la qualité des images est extraordinaire pour un film des années 80 à petit budget. Tous les défauts liés aux masters précédents ont été gommés (les nombreuses taches noires sur les scènes faisant intervenir des effets visuels type éclairs ont disparu). La définition, la luminosité, le contraste et les couleurs sont indiscutablement excellents et rendent enfin justice à ce chef-d'oeuvre de la SF. De plus, la piste française est en DTS HD Master Audio ce qui est suffisamment rare pour être signalé (de nombreux éditeurs oublient que la HD s'applique également sur le son). Tous les bonus présents sur le disque sont sous-titrables en français et en anglais. Bref une édition quasi parfaite à acheter les yeux fermés.
0Commentaire|77 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
100 PREMIERS RÉVISEURSle 16 février 2012
D'abord, revoir le film dans de bonnes conditions n'est pas du luxe, vu le charcutage pan&scan dont il a fait souvent les frais dans le passé.On peut apprécier pleinement ce film viscéral et allégorique qui marqua de son empreinte(e voir en VO ou VOSTF est un plus, la VF ne rendant pas toujours bien certaines répliques).Proche de Philip K.Dick, la subtilité du scénario est de nous montrer un envoyé "d'un futur possible" qui vient prévenir de l'extinction de notre civilisation selon les choix que nous ferons...et le fait que le destin dépend peut-être d'une personne anonyme, Sarah Connor, serveuse de son état.Comme l'explique très bien Cameron dans l'excellent documentaire, cette hyperbole montre à la fois que tout le monde est important, et que chacun peut influer d'une façon inimaginable sur le futur...et que les machines représentent la défaite de l'homme dépassé par sa froideur et son inhumanité.Et les "sauveurs" ne peuvent même pas être héroiques, puisqu'ils ne peuvent être compris par la majorité des gens.On tient là un des plus fort concentré de suspense, avec bien sur le fameux Terminator joué par Schwarzie, parfait pour le rôle (les mauvaise langues diront que c'était facile).Sans concession et sur un rythme haletant, les séquences d'anthologie se succèdent, avec les flash-back sur ce monde futur absurde.La fin aura marqué les esprits et est une leçon de cinéma, et concernant les FX, ils sont toujours bluffant, surtout vu les difficultés de l'époque.L'animation du squelette métallique est d'ailleurs des plus mécaniques-et donc efficace-
Les nombreux bonus parachèvent ce sentiment de dvd complet.
0Commentaire|4 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 7 octobre 2012
quelle bonne surprise de revoir ce film dans d'aussi bonnes conditions! image restaurées,et ça se voit et piste française en dts .que demande le peuple.la seule vrai édition qui rend hommage au film! a conseiller vivement !!
0Commentaire|18 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 17 mai 2015
"Terminator", sorti en 1984 et réalisé par James Cameron (Le réalisateur de "Titanic", "Avatar", "Aliens, le retour", "Terminator 2 : Le jugement dernier", "True Lies" et "Abyss" entre autres...), est un excellent film d'action/science-fiction dynamique et très spectaculaire qui a rencontré un franc succès lors de sa sortie au cinéma au point que quatre suites, plus ou moins réussies, ont également pu voir le jour dont un nouvel opus de la franchise qui s'apprête prochainement à sortir sur nos écrans : "Terminator Genisys". Ce premier épisode de la saga est revenu de loin car à l'époque, personne n'a cru en lui, et aujourd'hui il possède le statut de chef d’œuvre du genre tant il s'avère réussi en tous points malgré des effets visuels qui n'ont pas supporté le poids des ans. Les évènements de ce film commencent en l'an 2029 où les machines ont pris le contrôle du monde et règnent en maître avec pour seul but d'éliminer la race humaine. Mais un homme, John Connor, le chef de la rébellion humaine, leur résistent. Les machines décident donc d'envoyer dans le passé, en 1984 plus précisément, un cyborg ultra-sophistiqué, le Terminator, pour tuer la mère de John Connor nommée Sarah avant que celle-ci ne le mette au monde. Les humains de leur côté envoient un soldat volontaire nommé Kyle Reese également à cette époque afin de protéger Sarah Connor des attaques du cyborg. L'histoire est très intéressante à suivre et ne manque pas de suspense ni d'émotion. Le film possède des décors et costumes superbes ainsi qu'un rythme soutenu, on ne s'ennuie jamais. Les scènes d'action sont nerveuses et efficaces et les effets spéciaux sont spectaculaires même si ils ont mal vieilli du fait de l'âge avancé du film (31 ans) mais aussi du fait qu'à l'époque, James Cameron n'avait pas un gros budget. Cela apporte malgré tout au film un charme typiquement années 80 du plus bel effet! Le casting est parfait, en particulier l'impressionnant Arnold Schwarzenegger, qui a trouvé là son meilleur rôle en jouant un Terminator inquiétant et sans pitié. C'est clairement lui l'atout majeur du film! Le reste du casting n'est pas mal non plus, on notera également la présence du couple Linda Hamilton/Michael Biehn qui fonctionne très bien, de Paul Winfield et de Lance Henriksen. Bref, "Terminator" est un film de Science-Fiction très réussi et diablement prenant qui ne vous laissera pas le temps de souffler! Un divertissement haletant et spectaculaire, à voir absolument!

Le blu-ray offre une superbe qualité d'image, digne du support HD. Les couleurs sont belles et l'image est très propre et nette, malgré un ou deux passages granuleux mais rien de bien méchant. Rien à dire, c'est bien meilleur que le DVD et vraiment pas mal pour un film de 31 ans! Au niveau du son, la VF est proposée en 5.1 DTS-HD MA, tout comme la VO. Un son d'une qualité irréprochable, malgré quelques baisses de régime par moments.

En bref, "Terminator" est un superbe film d'action fantastique spectaculaire et mouvementé, un véritable chef d’œuvre du genre qui a su marquer les esprits à l'époque de sa sortie et faire décoller les carrières de James Cameron et d'Arnold Schwarzenegger. Il contient tout ce qu'il faut pour passer un agréable moment devant la télévision : Une histoire intéressante à suivre et riche en suspense, des décors et costumes superbes, un rythme soutenu, des scènes d'action nerveuses et bien menées, des effets spéciaux spectaculaires bien que dépassés aujourd'hui, un casting impeccable, de l'humour et de l'émotion. Un excellent divertissement qui comblera les amateurs du genre. Le blu-ray est de bonne qualité. Un achat sûr.
0Commentaire|3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
On peut faire mille reproches à ce film, dire que Schwarzenegger n'est pas un véritable acteur, que certains effets spéciaux ont mal vieilli, que tout ça glorifie la violence et les armes à feu, il n'empêche qu'au-delà de ces réserves, dont la validité reste d'ailleurs à démontrer, « The Terminator » est une histoire captivante.

Sarah Connor, dont le fils jouera un rôle capital dans le futur, ce qu'elle ignore évidemment, est la cible d'un androïde qui a remonté le temps pour venir l'exécuter à Los Angeles, en 1984. Mais un humain, Kyle, a lui aussi fait le voyage et sa mission est exactement inverse puisqu'il doit sauver Sarah à tout prix.

Scénario d'une simplicité biblique, donc, mais aussi d'une efficacité redoutable et qui ne se limite pas comme on pourrait le craindre à une longue course-poursuite émaillée de fusillades au pistolet-mitrailleur. Sarah, Kyle, le professeur Silberman ou Vukovich, le flic joué par Lance Henriksen, sont autant de personnages tri-dimensionnels qui nous valent aussi des scènes d'une grande justesse psychologique.

Mais ce qui fait tout l'attrait de ce film, c'est en fait le caractère inégal du combat qui oppose le Terminator à Kyle et Sarah. Mitraillé, écrabouillé, dynamité, le robot se relève toujours. Il paraît aussi indestructible que ses proies paraissent vulnérables et Arnie excelle à jouer cet androïde par définition impassible, programmé tel un ordinateur, incapable de pitié ou de remords.

Un terrifiant sentiment d'inexorabilité traverse ce film et l'on en vient à se demander si nos deux «gibiers» humains parviendront finalement à échapper à cette machine à tuer, et surtout de quelle manière.

Ajoutez à cela une bande-son envoûtante et un réalisateur de qualité et vous avez le meilleur film de science-fiction des années 80, ex-aequo avec « Blade Runner ».
11 commentaire|8 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Attention, classique du genre ! Avec la sortie du dernier Terminator, je tenais à me refaire tous les films avant de le visionner. Souci, je n’avais le premier volet qu’en cassette vidéo (bam le coup de vieux ! Je n’ose imaginer le nombre d’ados qui vont se demander ce qu’est une cassette vidéo…), je me suis dis alors que j’allais me prendre le coffret bluray, mais mon banquier à refusé le crédit ! Mais à force de patience j’ai finalement réussi à trouver mon bonheur ! En route pour cinq Terminators !
2029, l’Humanité est presque éteinte, suite à un holocauste nucléaire. Les quelques survivants doivent, en plus de survivre tant bien que mal, se battre sans cesse contre des machines douées d’une intelligence artificielle hors-normes, indestructibles, sans la moindre émotion et ne cherchant qu’à tuer, tuer et tuer. Sans rentrer dans les détails du comment et du pourquoi, les deux camps envoient, en 1984, deux êtres. Un Terminator T-800 (Arnold Schwarzenegger), pour les cyborgs, et Kyle Reese (Michael Biehn) pour les humains. Le premier vient pour tuer Sarah J. Connor (Linda Hamilton), la mère de John Connor, chef de la résistance humaine en 2029 et que Sarah Connor doit mettre au monde dans un futur proche, tandis que Kyle est là pour la protéger. En effet, si Sarah meurt, John ne verra pas le jour et cela effacera de façon rétroactive son existence et ses actes !
Une course poursuite s’engage alors entre les deux pour mettre la main sur Sarah Connor, une course poursuite laissant une terrible trainée de sang et de cadavres derrière elle à une époque où l’homme n’est, sans doute, pas prêt à accepter un tel futur. Comment Sarah et Kyle vont-ils pouvoir se sortir d’une situation qui semble sans issu face à un ennemi que rien ne semble pouvoir arrêter ?!
Bref, Terminator c’est un classique du genre ! Le film n’est pas sans défaut (les sentiments de Kyle pour Sarah), et il a un peu vieilli, mais il reste un film précurseur, avec une intrigue solide et ingénieuse, captivante et ne demandant qu’à être approfondie.
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 25 août 2013
Je ne ferai pas de commentaire particulier sur le film tout le monde connait, aime ou non.

Le principal intérêt de cette édition réside dans la qualité technique :

Une image inédite de qualité de netteté et détail qui rajeunit le film (bien que ce dernier ait un petit peu vieilli).
Le son est au diapason avec deux pistes HD (VO et VF), qui vous plongeront dans l'ambiance comme jamais.

Même si vous connaissez le par cœur comme moi, vous prendrez un réel plaisir à redécouvrir le film dans cette édition "peau neuve".

J'ai enlevé une étoile car il n'y a pas de réelle nouveauté au niveau des bonus, qui en terme de quantité et de qualité, n'ont rien à voir avec terminator 2 entre autres.
0Commentaire|3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
L'image proposée ici tient du petit miracle. C'est très très beau, malgré une colorimétrie des scènes en basse luminosité qui pourra choquer (mais pas les scènes de jour, qui sont très naturelles). Hormis ce point de débat, le transfert est très respectueux (pas de dégrainage sauvage, pas d'Edge Enhancement foireux) et le niveau de détails élevé et surtout constant. La copie est très propre, les contrastes bien gérés, et les noirs profonds sans jamais absorber les détails. Je m'attendais à quelque chose de bien, mais pas autant, et j'en suis très agréablement surpris.

Côté son, c'est un peu plus compliqué.
Déjà car la France est le seul pays à avoir une VO encodée en DTS HD High Resolution (c'est à dire un format à pertes, comme le DTS ou le Dolby Digital, malgré ce qu'on pourrait croire), là où elle est en DTS HD MA partout ailleurs.
Ensuite parce que la-dite VO a été de nombreuses fois remixée, avec des effets sonores (les flingues, surtout) refaits pas forcément pour le meilleur.

Ici, force est de constater qu'on a une piste plutôt efficace et punchy, mais qui manque réellement de mordant. On peut supposer que la production et son budget limité n'ont pas aidé. Cependant, tout n'est pas noir, au contraire, et on a droit à une spatialisation plutôt efficace (quoiqu'imparfaite), un caisson souvent mis à contribution, pour une piste VO au final fort sympathique, mais malgré tout limitée.

A titre de comparaison, la VO du disque US possède les specs suivantes :
English / DTS-HD Master Audio / 5.1 / 48 kHz / 4117 kbps / 24-bit (DTS Core: 5.1 / 48 kHz / 1509 kbps / 24-bit).

A contrario, la VF, bien qu'encodée dans un format supérieur (DTS HD MA), est quasi-intégralement inférieure sans équivoque à la VO.
D'abord parce qu'on notera rapidement un manque de basses assez flagrant, mais surtout parce que l'ampleur de la VO est totalement absente ici. Les effets sonores des scènes de combat, notamment, sont complètement en retrait pour un mixage très déséquilibré. De plus, le rendu est globalement plus étouffé, pour un résultat bien inférieur à la VO.

Pour prendre une métaphore foireuse, la VO est un éventail ouvert quasiment en grand, alors que la VF est presque fermée.

Image : 8.5/10
Son (VO) : 7.5/10
Son (VF) : 6.5/10
Film : 8.5/10
0Commentaire|5 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Après un premier pressage HD très perfectible, il y avait de quoi craindre pour ce nouveau transfert HD sur support blu ray. Autant le dire tout de suite, le rendu vidéo de ce Terminator ne déçoit absolument pas et étonne au contraire par ses qualités. Tout d'abord les scènes nocturnes : Et bien les noirs sont beaux et très lisibles et le grain est très limité. Il y a bien des fourmillements dans les fumées mais ça passe pas mal. Les scènes nocturnes éloignées accusent une petite baisse de définition mais les plans plus rapprochés sont vraiment convainquants pour un rendu HD inespéré. Les scènes diurnes sont quasi parfaites affichant un piqué et un niveau de définition inespéré. Les habits, les cheveux, barbes et la textures des peaux sont ultra définis. Le film apparait sous un nouveau jour. Une véritable redécouverte pour un film à petit budget de 30 ans que ce nouveau pressage HD nous permet de profiter. La nouveau master est également bien nettoyé. Fini, les scratch, et pétouilles et points blancs, le Terminator cuvée 2012 affiche une image d'une grande propreté, fine et agréable avec un rendu colorimétrique valorisé et des teintes revigorées. Le gros grain que l'on connaissait jadis a été estompé sans perdre de détails, une vraie réussite. Heureusement toutefois, le rendu argentique a été préservé tout en limitant les fourmillements de manière tout à fait acceptable.
Bon encodage audio en DTSHDMA un peu plus creux en VF mais tout de même très satisfaisant.
Dommage pour les bonus réduits par rapport à certaines anciennes éditions.
0Commentaire|5 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
D'autres auraient pu mettre Titanic en tête de liste dans la filmo de Cameron mais avec ce film, Cameron révolutionne un genre et réalise un film qui marquera l'imaginaire pour un bon moment encore. Peu importe que la franchise 'Terminator' ait été dévoyée par la suite, avec ce film, Schwarzenegger trouve un des seuls rôles dans lequel il ait vraiment été valable et la tension qui règne tout au long du film atteint des sommets qui en font un des meilleurs films des années 80. Définitivement une pierre angulaire dans le genre thriller d'anticipation.
0Commentaire|5 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

14,99 €