undrgrnd Cliquez ici Livres de l'été nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_ss16 Cliquez ici Acheter Fire Cliquez ici cliquez_ici Jeux Vidéo soldes montres soldes bijoux

Commentaires client

4,6 sur 5 étoiles55
4,6 sur 5 étoiles
Format: Format Kindle|Modifier
Prix:5,99 €
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 15 avril 2013
Paru le 12 avril à minuit, dans Bueno à minuit dix, terminé le 13 (parce qu'il faut bien dormir/manger/vivre/travailler). Nous retrouvons Lou, Joshua et les autres un an et demi après le début du tome 1 et... surprise ! Le jour des fiançailles de Lou et Joshua, deux mauvaises nouvelles parviennent à notre Daïerwolf préférée. D'une, il y a un groupuscule de terroristes qui agit dans les catacombes de Paris. De deux, il y a un Chalcroc qui menace les Daïerwolfs (vilaine bête). Et entre les deux affaires, il y a des blessés (voire pire) (qu'est-ce qui est pire que blessé ?). Des attentats, du mystère, de la traque, du revirement de situation, des morts... et des bras manquants, sans oublier la signature reconnaissable de Roxane : l'humour ! Voilà le cocktail détonnant. Je suis morte de rire à plusieurs reprises (Arthur et ses gaffes, le roulé boulé de Terry, le colonel...), mais j'ai ressuscité à chaque fois pour mourir encore. C'est bien, c'est bon, c'est délicieux ! Et le couple Lou et Joshua, rho... mon côté fleur bleue (celui qui est enfoui à 90 %) apprécie. Beaucoup !
Il y a juste un moment où j'ai un peu tiqué par le sens de « justice » des personnages, mais sinon, j'AIME. Hâte de lire la suite ! Le Cauchemar du Chien, ça promet !
0Commentaire|8 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 14 avril 2013
Fane de Lou depuis le tome 1 ANIMAE 'L'esprit de Lou', j'ai dévoré ce nouveau tome avec encore plus de gourmandise que le premier !
Les personnages se précises, les liens se nouent avec plus d'intensité... C'est un vrai régale.
Et cet humour ! Tellement bien dosé, tellement ravageur !
Côté intrigue, c'est toujours aussi bien mené. On alterne entre les enquêtes de la DCRI et la vie palpitante des Daïerwolfs.

A lire !!
0Commentaire|8 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 15 avril 2013
téléchargé le 14 avril, fini le 15 pour deux raisons : la première c'est que je suis en vacances, la deuxième, c'est que , comme pour le premier, quand on commence le livre, on ne peut s'arrêter que quand on l'a terminé tellement il vous emporte... Une aventure dynamique, pleine de rebondissements, enfin , un vrai plaisir..!
j'attends le troisième tome avec impatience. Une écriture légère qui nous fait passer de vrais bons moments!!
0Commentaire|8 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 30 mai 2013
J'ai acheté ce livre par hasard. J'ai gardé une âme d'enfant et je me suis laissée absorber par cette héroïne et son fiancé rêvant que moi aussi j'avais des pouvoirs surnaturels. Voici un livre qui nous sort du quotidien.
11 commentaire|7 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
[...]

SPOILERS DU TOME 1 !!

Je me rappelle encore dans quel état j'étais en sortant de ma lecture du tome 1, Eh bien je peux vous dire que j'en suis encore au même niveau. Ce tome 2 m'a fait passer par tellement de sentiments, que je ne peux que vous conseiller cette saga ! J'ai ri (beaucoup, beaucoup), j'ai pleuré (un peu), et j'ai été encore une fois étonnée de la qualité de la plume de l'auteure, mais aussi de son originalité.

Nous retrouvons donc Lou et son cher mâle et futur mari, Sylvain Levif, ou Joshua. Prêts à se fiancer devant un bon repas en compagnie de leurs parents respectifs, ils sont inconscients qu'un danger va les déranger pendant cette merveilleuse soirée. Tandis que l'équipe du lieutenant cherche à arrêter des terroristes, Lou, elle mène sa double vie d'une main de maître. Un coyote sévit en ville et semble tuer les Daïerwolf, les ennemis ancestraux des Chalcrocs. Ces humains pouvant se transformer en animal quand ça leur chante, sont en réel danger, et pour ça, Lou devra plus d'une fois revêtir sa peau de panthère, pour braver les soucis et sauver sa race.

Cela faisait quelques mois que j'avais fini le tome 1 (plus précisément depuis le 25 décembre), du coup, même si j'avais adoré et que je retenais quelques petites choses, un résumé n'était pas de trop. Et en ouvrant ce tome 2, j'ai eu la très bonne surprise d'en trouver un ! Ce qui est pour moi un gros point fort d'une saga : pouvoir se remémorer en quelques lignes ce qu'on avait pu lire quelques semaines ou mois auparavant.

Même si j'ai autant aimé ce tome 2, voire plus, que le premier, il est vrai que dans celui-ci, l'auteure a décidé d'aller autre part. Bien que l'humour, les gaucheries des personnages, les listes que se fait Lou dans sa tête, les soucis ont décuplé, et l'ambiance sereine et un peu tranquille du tome 1 se voit changée en angoissante et prenante. Car oui ,tout le long du récit nous sommes transportés par ces deux enquêtes menées d'un seul tenant par un personnage toujours autant atypique et drôle.

Même s'il est vrai que j'adore Lou, qu'on s'identifie très rapidement à elle, qu'elle garde son humour même dans les moments critiques, qu'elle est folle amoureuse de son fiancé, mon coup de cœur de ce tome 2 va irrémédiablement à Arthur. Ah, Arthur... Je crois que si l'auteure ne l'avais pas crée, ce charme de la saga sera moins fort. C'est un personnage tellement... attachant, drôle, naturel. Mais peut-être un peu trop naturel par moment, ce qui rend la lecture vraiment très, très drôle. Certains passages m'ont fait pleurer de rire, tellement ses sorties étaient logiques, mais pas du tout dans le bon contexte. Et le mieux c'est lorsqu'il se rend compte de ses bourdes, et qu'il tente de se rattraper... en s'embourbant encore plus dans ses explications !

À côté de ça, et de ce côté humoristique, l'auteure ne lésine pas sur les moyens et va au bout des choses avec ses personnages, n'hésitant pas à les faire souffrir. Plusieurs fois j'ai eu mal, et j'ai même pleuré, surtout à un certain chapitre, que les lecteurs comprendront... Ce chapitre est tellement bien dosé, les sentiments sont tellement là, que ça nous prend aux tripes et au cœur et qu'on souffre avec eux. Je ne serai pas étonnée que ces passages aient été difficiles à écrire pour l'auteure, tant tout ça paraît réel.

Et je pensais que j'en aurais fini des surprises (autant bonnes que mauvaises) pour ce second tome. Mais non ! Un auteur ne serait pas sadique, s'il n'allait pas jusqu'au bout, jusqu'à la dernière page, la dernière ligne pour nous faire des retournements de situation tellement inattendus et presque choquants, qu'on en reste la bouche ouverte et les yeux ronds devant notre lecture !

En bref (parce qu'il faut penser à abréger, même si je pourrais vous parler des heures de cette saga que j'affectionne de plus en plus), ce tome 2 est encore meilleur que le 1, de part les sensations que nous offre l'auteure. Du rire aux larmes, elle nous dépeint un univers atypique, et pourtant bien plus angoissant que le tome 1. Les tournures des événements sont surprenantes et on apprécie d'autant plus notre lecture, qu'on ne peut que dévorer le livre pour en savoir plus ! Vous pouvez être sûrs que dans les jours à venir, je vais enchaîner avec le tome 3, car la fin du 2 est insoutenable ! Elle sait quand s'arrêter et donner un supplice de plus aux lecteurs ! Merci Roxane pour ces merveilleux moments que je passe en compagnie de Lou & Cie !

Justine P.
0Commentaire|4 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Et bien voilà, rien de nouveau, j'ai fais comme les autres; sitôt acheté, sitôt dévoré!!!
Un second volume qui n'a rien à envier au premier.
Le couple que forment Lou et son fiancé Joshua est en parfaite osmose et leur bonheur fait plaisir à voir. Lou s'épanouie.
Et que dire de son ami du DCRI, Arthur dont les gaffes le mettent dans des siruations inextricables... crises de rire assurées!!!
Un petit avant-goût?
Arthur rend visite à Benjamen, lieutenant au DCRI, qui vient de se faire amputer du bras droit.
1/Arthur lui porte des chrysanthèmes, Benjamen lui fait remarquer qu'il n'est pas encore mort!
2/Arthur répond qu'il a acheté ces fleurs car c'était les moins chères du magasin!
3/Arthur rajoute:"Ben oui, hein! C'est que mon salaire est pas génial, et puis le loyer, à Paris, je vous jure que çà coûte un bras!!! (sans commentaires!)
Allez une 4ème gaffe avant de partir?
4/Arthur:"Va falloir que vous preniez votre courage à deux mains lieutenant!"
Et voilà, çà c'est Arthur, vous l'avez compris j'adore ce personnage!
Quand à Lou, qui n'engendre pas la mélancolie non plus, allez faire un tour en cuisine avec elle et regardez-la préparer des lasagnes... çà vaut son pesant d'or!!!
Vraiment on rit beaucoup dans ce livre!
Il ne faut pas oublier les autres personnages, tous très attachants, séduisants et charismatiques.Ne pas oublier non plus l'ennemi sans qui la partie intrigue et horreur n'existeraient pas!
Une intrigue bien tournée, des situations inattendues et des surprises pas toujours agréables, voilà un livre qui séduit dès les prmières pages.
Je vais pas être très originale, mais... Vivement le troisième volume!!!
11 commentaire|12 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 16 avril 2013
Et j'ai adoré me retrouver dans cet univers certes peuplé de change-formes, d'agent secrets et de quelques génis décalés mais tout celà traité avec beaucoup de second degré.
Amha Roxane Dambre est bien partie pour devenir l'equvalent francophone de Patricia Briggs.
Par rapport au premier tome les affrontements sont mieux décrits, les tactiques plus crédibles et les adversaires plus évolués.
Tout cela reste léger a lire sans complexité inutile. Direct et efficace , comme un service action !

Mais quel cliff hanger de fin ! J adore , vivement la suite
0Commentaire|4 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 23 décembre 2013
D’habitude, j’ai tendance à fuir les séries car rares sont les auteurs qui arrivent à garder mon intérêt intact sur plusieurs livres. La dernière (et la seule) en date a été J.K. Rowling… jusqu’à l’arrivée de Roxane Dambre ! Même si je connais son style, j’avais quand même une petite appréhension, plus vis-à-vis de moi que d’elle, et j’avais peur de ne pas réussir à retrouver les émotions que j’avais ressenties dans le tome 1 (tome de toutes les premières fois, avec cette excitation que l’on ressent quand on plonge dans un nouvel univers). J’ai donc commencé ce tome 2 en priant pour accrocher. Et ça n’a pas loupé !

On commence l’histoire en retrouvant Lou dans sa peau d’agent de la DCRI, lors d’une mission. L’affaire est intrigante, mais ce n’est pas à ce moment-là que j’ai retrouvé le charme d’Animae ; c’est à l’instant où le colonel Durand prononce LA phrase qui clôture le passage du dîner de fiançailles et lance réellement l’histoire. C’est là que je me suis dit : « Ça y est, c’est parti ! » avec un sourire jusqu’aux oreilles et l’excitation qui a rappliqué au triple galop.
Il s’est écoulé presque un an entre ma lecture du tome 1 et celle du tome 2, pourtant je me souvenais de tous les personnages (j’ai juste eu besoin de quelques secondes pour resituer Mona et Isabelle) ainsi que de tous les évènements du premier opus et j’ai été ravie de retrouver Lou et son humour, son beau capitaine et Cam, toujours fidèle au poste (ce dernier ayant été un coup de cœur pour moi dans l’épisode un). Le tome 2 a aussi été l’occasion d’en apprendre plus sur les personnages secondaires et d’en découvrir des tertiaires. Dans la première catégorie, j’ai appris à adorer Arthur (ses noms à la mords-moi l’nœud et sa maladresse sociale qui deviendra proverbiale, à n’en pas doute) et Isabelle (toujours la même) et je suis tombée amoureuse du lieutenant André. S’il m’avait laissée indifférente dans le tome 1, ben là c’était pas le cas ! Je l’ai adoré du début à la fin, j’ai eu mal au cœur pour lui mais sur la fin il a carrément trop la classe ! (Excusez mon côté fangirl, je me reprends). Un gros, gros, gros coup de cœur pour la relation fraternelle entre Joshua et lui, pleine de respect et de sincérité. Séparément je les adore, mais ensemble je les aime viscéralement !
Bref, un sans faute pour les personnages, même pour Mona qui vire d’une manière intéressante. Je l’ai vu venir, en partie, grâce aux indices laissés par l’auteur, mais je ne m’attendais pas à ce que soit autant. C’était sympa ! (surtout le clin d’œil à la particularité du Maître Ours)

En ce qui concerne l’histoire, comme dans le tome 1, Lou navigue entre son rôle d’agent et celui de Daïerwolf. L’enquête de la DCRI est bien menée (et la théorie d’Arthur est excellente !) mais ce n’est pas ce côté-là de l’histoire qui m’intéresse (je ne suis pas attirée par la connerie humaine, alors les terroristes…), c’est le côté fantastique que j’affectionne et j’ai été servie. Ça bouge du côté de nos amis polymorphes qui doivent affronter un ennemi singulier qui va leur donner du mal. Mais c’est l’occasion pour Églantine, la mère de Lou, de réunir ses troupes et de former sa succession, et l’occasion aussi pour l’auteur de développer une intrigue qui servira de fil rouge pour la suite de la saga.
Chaque révélation arrive au bon moment, l’histoire ne traîne pas en longueur mais ne va pas trop vite non plus, on prend le temps d’apprécier chaque évènement, du plus léger au plus dramatique. Ici, les situations sont plus nombreuses ce qui nous fait passer par une gamme de sentiments beaucoup plus large et variée. L’humour et la tension sont toujours là mais on apprend aussi l’amour et ses conséquences, l’attente, l’angoisse, la peur de perdre l’être aimé. À un certain moment, j’ai littéralement souffert avec Lou, j’ai partagé son chagrin et les longues heures qu’elle passe dans l’incertitude m’ont aussi semblé interminables. Je me suis surprise à vouloir autant qu’elle que le téléphone sonne enfin pour mettre fin à sa douleur et je me suis sentie soulagée quand c’est arrivé. C’est aussi dans ce moment-là qu’on prend réellement conscience que notre petite panthère est entourée de personnes extraordinaires, du genre de celles qui sont trop rares en vrai, du genre de celles qui gonflent notre cœur de courage quand la vie nous malmène.

Au niveau du style de l’auteur, je n’ai rien à dire (je suis fan depuis trop longtemps de toute façon ^^). Une fois ce tome 2 terminé, comme pour le 1, j’ai eu des images plein la tête pendant des jours entiers tant j’ai fait partie, le temps de ma lecture, de cet univers original.

Bref, vous l’aurez compris, j’ai été conquise et je ne peux que vous le recommander pour passer un agréable moment dans les rues (et les catacombes) de Paris.
0Commentaire|2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 10 mai 2013
Ayant adoré le premier tome, je me suis jetée sur le deuxième ! Pas déçue, tout aussi emballée par celui-ci. J'ai eu la chance de découvrir ces romans quelques temps après leur parution et ai donc pu les lire à la suite. Je n'attends désormais qu'une chose : la parution du 3ème tome et des suivants ! Mes encouragements à l'auteur et continuez ainsi (la fin de ce roman laisse présage de sacrés rebondissements) !
0Commentaire|3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 20 avril 2013
On attend la suite! Toujours de l'action, du suspense, des personnages attachants, et plein de rebondissements. Vivement l'arrivée du tome 3!
0Commentaire|3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles